Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 2010.. un bilan subjectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: 2010.. un bilan subjectif   Mar 28 Déc - 14:19

Janvier
12 janvier :
Haïti : un tremblement de terre de magnitude 7.1 frappe l'île, suivi d'une seconde secousse le 20 janvier provoquant la mort de 220 000 personnes (estimations).
Après l’émotion médiatique, rien. L’aide promise s’est engluée dans le désordre ambiant ou n’a pas été versée. On ne parle plus ou guère d’Haïti. Et au-delà des images traditionnelles des gens qu’on sauve, des miraculés extraits des décombres, rien n’a été dit sur l’état de ce pays et des causes de son malheur. Elles vont bien au-delà du séisme qui n’est qu’un révélateur. Corruption endémique, spoliation, misère et tout ça sous l’œil indifférent de l’ancienne puissance coloniale (la France) et de l’actuelle puissance régionale (les USA).
19 janvier :
États-Unis : le Parti démocrate perd la majorité qualifiée de 60 sièges au Sénat, avec l'élection du républicain Scott Brown dans le Massachusetts, qui succède au défunt Ted Kennedy, l'un des principaux soutiens de la réforme du système de sécurité sociale.
Que peut-on attendre des USA ? Une réforme de la santé courageuse mais réduite au strict minimum occasionne en partie la chute du parti démocrate. Curieux pays dans lequel la solidarité minimale apparaît comme un concept communiste. Il ne faut pas moquer mais observer avec attention ce qui se passe là-bas. Le dogme de l’individu qui s’assume et le moins d’état possible y compris dans ses missions de régulation de base, c’est la voie que la France suit.

28 janvier :
France : Dominique de Villepin est acquitté en première instance dans l'affaire Clearstream.
Juste pour dire que la présomption d’innocence dans ce pays est un concept qui perd de sa vigueur. Il a été présenté comme coupable, comme avant lui Colonna et d’autres par l’exécutif au plus haut niveau sans que ça émeuve grand monde. Un pilier démocratique, celui de la séparation des pouvoirs, s’effrite. Montesquieu réveille-toi.

Février

27 février :
La tempête Xynthia s'abat sur plusieurs pays d'Europe occidentale dans la nuit de samedi à dimanche (Portugal, Espagne, France, Belgique et Suède notamment). Avec 53 morts, la France apparaît comme le pays le plus touché. Dans une allocution, le premier ministre François Fillon parle de " catastrophe nationale ".
La Faute sur Mer. Une des communes les plus touchées. Comme un symbole. La cupidité a conduit à ce qu’au mépris des règles élémentaires de l’urbanisme, des constructions soient édifiées dans des zones à risques. Cette catastrophe n’est pas la première du genre et ne sera pas la dernière. Les discours de compassion et de fermeté pourront resservir sans que pour autant rien ne change.
Mars

21 mars :
France : Second tour des élections régionales.
La raclée pour l’UMP. On a beau ne pas croire au PS et ses alliés, c’est resté une bonne soirée. D’un strict point de vue politique, la réaction du pouvoir en place a été le retour aux fondamentaux de la droite. L’autisme érigé en méthode de gouvernement. Ah, en Corse, forte percée des nationalistes. Lorsqu’on fait la somme des suffrages c’est impressionnant. Mais pour combien de divisions et quel programme ? Ce sont des questions que je me pose depuis un bon moment sans avoir de réponse claire.
Avril

15 avril
Fermeture de tous les aéroports du nord de l'Europe à la suite de l'Éruption de l'Eyjafjöll, en Islande.
Où l’on voit toute la futilité d’une civilisation basée sur la vitesse. Un événement naturel et tout un système se grippe. Vacanciers bloqués aux Seychelles, hommes d’affaires en perdition prêts à payer au prix de l’or une voiture de location pour rejoindre Paris ou Bruxelles. Est ce que tout ceci a un sens ?

22 avril
Belgique : le Premier ministre Yves Leterme propose la démission de son gouvernement au Roi des Belges
Albert II.
Les vieilles et les moins vieilles nations , c’est le cas de la Belgique, ne sont pas éternelles. Pourquoi ne pas scinder en effet ce pays en deux si c’est le souhait des flamands et des wallons ? Ce qui m’interpelle dans cette affaire c’est que c’est plus le rejet de l’autre qui dicte les actes et les discours qu’une envie positive de bâtir un avenir différent. Francophonie interdite, restriction à l’embauche ou à l’accès aux droits. Une fatalité semble conduire du patriotisme qui est l’amour de son pays au nationalisme qui s’appuie sur le rejet des autres.
Mai 2010.

10 mai :
En Irak plusieurs attentats font 119 morts.
Un échec absolu. Militaire et moral. Rendons grâce à Chirac et DDV de nous avoir épargné ce bourbier. Quant à Sarko, il nous fait réintégrer l’OTAN et fait du pays, un satellite de seconde zone de l’astre (palot) américain.

11 mai :
David Cameron est nommé Premier ministre du Royaume-Uni, il succède à Gordon Brown.

" il faut que tout change pour que rien ne bouge " Tomasi de Lampedusa avait tout compris.
juin :

11 juin :
Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet.
Ah ah… ne pas trop rire quand même. Au pied de stades qui n’auront servi que trois ou quatre fois, des bidonvilles attendent toujours l’eau et l’électricité. Sinon merci les bleus. C’était top gun.
15 juin :
De violentes précipitations s'abattent sur une partie du département du Var, causant la mort de 25 personnes et une dizaine de disparus. La crue de plusieurs cours d'eau (Nartuby, Argens) provoque d'importantes inondations dans les communes de Draguignan, du Luc, d'Hyères, du Muy, de Fréjus, et de Roquebrune-sur-Argens, où de nombreux dégâts matériels sont relevés.
Confer ma note du 27 février.

Juillet

25 juillet
Wikileaks dévoile plus de 90 000 rapports internes du gouvernement américain sur son implication dans la guerre en Afghanistan entre 2004 et 2010.
Et ce n’était qu’un début. Faut-il tout dire ? Intéressant débat dont le contre-pied était " a-t-on le droit de tout cacher ? " Mais, de celui-là, il n’a pas été question. En tous cas, la sanction contre Wikileaks est tombé plus tard dans l’année. Site étranglé financièrement et fondateur en prison. Après tout quand on a des secrets, il faut faire en sorte de les protéger. Celui qui les viole n’est pas plus coupable que celui qui les laisse filer. Mais, tout ceci se passe en Occident phare de la pensée libérale.
Août
5 août :
Deux éboulements dans une mine d'or et de cuivre au Chili causent l'emmurement accidentel de 33 mineurs à 700 mètres de profondeur. En attendant leur sauvetage, prévu en novembre, les mineurs communiquent via deux petits conduits avec le monde extérieur.
Miracle médiatique là encore. Waouw, c’était tout excitant. Rien ou presque rien sur les mines de la mort au Chili où et c’était le cas ici, des types vont au fond sans sécurité aucune parce qu’il faut bien bosser.

Septembre
1er septembre
Fin de la guerre d'Irak après un conflit de 7 ans.
Ah bon ?
5 septembre
Cessez-le-feu annoncé par l'ETA.
Ah bon ? (bis)

Octobre
La France subit des grèves contre une réforme des retraites. Les transports en commun et ferroviaire sont perturbés, certaines raffineries et certains lycées bloqués. De nombreuses manifestations se déroulent dans toute la France les 2, 12, 16, 19 octobre. Ce mouvement avait déjà commencé en septembre 2010.
L’arnaque totale. Bombardé à longueur de journaux télévisés de l’obligation de réformer en raison de l’allongement de la durée de la vie. Sans un mot sur le fait que cet allongement n’est pas le même suivant la catégorie socio-pro à laquelle on appartient ou sur le fait encore, et une enquête récente le démontre, on vieillit certes mais pas en bonne santé. Personne pour dire que le problème des retraites est celui de la masse des cotisants. Pour garantir le rendement du capital financier, on délocalise à tous crins car la masse salariale est la variable d’ajustement. Ce n’est pas une question d’âge mais de volume d’emplois. Pas grave. Mamie Bettencourt n’a pas de souci pour sa retraite et avec elle les 18000 heureux contribuables à qui le percepteur a fait, au titre du bouclier fiscal, un chèque global de 679 millions d’euros.

Novembre

France : Inscription du Repas gastronomique des Français au patrimoine de l'Unesco.
Ah les cocoricos hideux et parfaitement imbéciles de certains. Non, ça ne signifie pas que la cuisine française est la meilleure. Cette distinction signifie qu’un certain art de vivre et manger ensemble est primé. Juste au moment où la convivialité, le temps de la bouffe, le plaisir du partage disparaissent au profit du sandwich consommé devant son clavier seul comme un con. Et je vous passe ma haine des émissions où, invités à un repas, de sombres cloches notent leur hôte et souvent fort mal. Asinus asimum fricat.

Décembre…
C’est pas fini.. on en parlera plus tard.. en même temps que de l’affaire Bettencourt, de l’affaire Karachi, de l’ignominieux discours de Grenoble et j’en passe. En fait, j’ai amorcé la liste et il ne vous reste qu’à la compléter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: 2010.. un bilan subjectif   Mar 28 Déc - 14:29

Antone a écrit:

Décembre…
C’est pas fini.. on en parlera plus tard.. en même temps que de l’affaire Bettencourt, de l’affaire Karachi, de l’ignominieux discours de Grenoble et j’en passe. En fait, j’ai amorcé la liste et il ne vous reste qu’à la compléter.


En décembre, il y a surtout l'incapacité de Sarko et de son gouvernement à empêcher la neige et le verglas de tomber, ainsi que les T° de descendre.




Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: 2010.. un bilan subjectif   Mar 28 Déc - 14:34

je ne parlerai pas d'Hortefeux ministre bi-condamné et de ses saillies drolatiques sur la neige et le temps. Ca me fiche de l'eczéma. Shit

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 52
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: 2010.. un bilan subjectif   Mar 28 Déc - 18:40

En 2010 plus de 4,6 millions de chômeurs, il faudrait vérifier mais je crois que c'est un record historique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: 2010.. un bilan subjectif   Mar 28 Déc - 19:30

plus même si on retient toutes les catégories de chômeurs ce que se garde bien de faire Pôle Emploi, on se demande bien pourquoi. Neutral




Le baromètre de Marianne enregistre désormais 4,618 millions de chômeurs. Depuis trois mois, c'est le niveau auquel le chômage s'est stabilisé. Alors que le pays s'apprête à entrer dans la rigueur mise en musique par le gouvernement, que l'Europe peine à défendre sa monnaie comme son industrie, le risque de chômage s'accroît notamment pour la part la moins protégée des salariés: les ouvriers non qualifiés.




« Malgré cette augmentation sur un mois, ce chiffre témoigne de la stabilisation du nombre de demandeurs d’emplois depuis six mois. Le deuxième semestre 2010 aura en effet permis, malgré une reprise économique encore fragile, de stabiliser le nombre de demandeurs d’emplois », a indiqué Xavier Bertrand, ministre du travail. De retour rue de Grenelle, l’ex-patron de l’UMP, retrouve cet exercice terrifiant qui consiste à commenter des chiffres du chômage en période de récession. Bonhomme, le maire de Saint Quentin a fait contre mauvaise fortune bon cœur en célébrant une « stabilisation ».

Et de fait depuis 3 mois, le chômage semble avoir atteint un plateau. Avec 4,62 millions de personnes hors de l’emploi, notre baromètre s’installe donc à un niveau stratosphérique, qu’il n’avait encore jamais atteint avant septembre dernier. Même si sa vitesse décroît, la dégradation, portée par la dynamique du chômage caché, est, ce mois-ci encore, au rendez-vous: + 0,4% sur un mois, et + 6,6% sur un an. Au total, le taux de chômage au sens du baromètre Marianne s’établit à 16,4 % en France métropolitaine.

Crise aidant, Nicolas Sarkozy peut justifier d'une nouvelle ligne sur son CV due à sa politique: entre mai 2007 et novembre 2010, le nombre de demandeur d'emploi au sens du baromètre Marianne, s'est accru d'un million de personnes. Depuis son entrée de fonction en 1997, notre baromètre a progressé de 27,3 %.







Cette dégradation globale prend des allures de catastrophe dans certaines régions. Ainsi, en Guadeloupe, plus de la moitié (50,6%) des 59 500 personnes inscrites au chômage le sont depuis plus d’un an, contre une moyenne proche de 38 % sur l’ensemble de la France. Abonnée aux indicateurs économiques dégradés, la région Nord-Pas-de-Calais se classe aussi première dans l’hexagone sur ce critère : la part des chômeurs de longue durée atteint 41,5% des inscrits, idem sur celle des moins de 25 ans…





Pour ceux-là, la chance de retrouver un emploi est bien maigre. Et rien n’annonce une éclaircie dans leur vie. Emporté par sa volonté de réduire les dépenses, le gouvernement a coupé dans les crédits affectés aux politiques de l’emploi. Les « petits boulots » maigres bouées pour ces naufragés de la recherche vaine de job vont donc se faire plus rares.

Dans le privé non plus l’avenir n’est pas rose : le gouvernement a beau répéter à tue tête sa prévision de croissance de 2% pour 2011, il ne convainc personne. Hors de Bercy, de l’Elysée et de Matignon, les économistes anticipent eux une croissance plus proche de 1,6 % que de 2 %, soit un rythme comparable à ce que le pays a pu vivre cette année, à peine de quoi créer 100 000 postes.

Surtout, l’hémorragie dans l’industrie hexagonale se poursuit. L’Insee prévoit une perte de 72 000 postes équivalent temps plein dans ce secteur en 2010, après - 171 000 en 2009.
Pour les ouvriers non qualifiés, la traduction est simple : cela signifie un risque accru de chômage.

Une récente étude de l’Insee permet d’en prendre toute la mesure. Jamais en 2009, le risque de chômage pour un ouvrier ne fut aussi élevé. Un ouvrier en poste avait presque 9% de chance de connaître le Pôle emploi dans l’année qui venait, contre 3,6% pour l’ensemble des salariés. Quant au travailleur au chômage sa probabilité de le rester culminait à 62%.

Pis, cette dégradation du tissu industriel renforce les inégalités entre les salariés selon leur qualification. Ainsi la probabilité de chômage de 9 % pour l’ouvrier se compare désavantageusement à celle du cadre qui affiche elle 1,6 %. Résultat, jamais le rapport entre ces deux risques n’a été aussi important : le prolétaire a 5,6 fois plus de (mal)chance de se faire virer que le cadre contre 4,3 en 2005, soit une dégradation relative de 25 %. Merci la crise !

On comprend dès lors, le sentiment d’insécurité grandissant dans la population. Comment consommer, et encore quand les salaires le permettent, alors que le risque de chômage, et de déclassement qu’il induit, atteint des sommets ?

Les relativement bons derniers chiffres de la consommation sont à mettre au seul crédit de la précipitation des consommateurs à pousser les portes des concessionnaires d’automobile. À quelques jours de la fin de la prime à la casse, artificiellement maintenue en vie par le gouvernement, les ménages encore hésitant ont profité de l’aubaine… Cela n’aura évidemment qu’un temps. Cette mini relance est finie, reste le second terme de la rIlance le néologisme de Christine Lagarde : la rigueur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2010.. un bilan subjectif   

Revenir en haut Aller en bas
 
2010.. un bilan subjectif
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: