Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Cadavres exquis

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 8:21

Cadavres exquis Lemondefr_pet a écrit

Citation :
L'élu corse Robert Feliciaggi assassiné à Ajaccio
LEMONDE.FR | 11.03.06 | 08h55


L e conseiller territorial divers droite (DVD) à l'Assemblée de Corse Robert Feliciaggi a été tué, vendredi 10 mars au soir à Ajaccio, de plusieurs balles dans la tête, par un ou deux inconnus qui lui avaient tendu une embuscade et ont pris la fuite.


M. Feliciaggi, 64 ans, est décédé à l'hôpital d'Ajaccio où il avait été transporté dans un état critique, a annoncé dans la nuit le procureur de la République d'Ajaccio, José Thorel, qui s'est rendu sur le parking de l'aéroport d'Ajaccio où l'élu, qui débarquait de l'avion en provenance du continent, regagnait sa voiture quand il a été abattu par les tueurs, peu avant 23 heures. "Il a été atteint notamment de plusieurs balles à la tête", a précisé M. Thorel. Les agresseurs étaient au moins deux, probablement masqués, et ont pris la fuite à bord d'une voiture, a indiqué à l'AFP un haut responsable de la police sur place.


Un dispositif de sécurité a été mis en place dans la région d'Ajaccio pour tenter de les retrouver, a ajouté le procureur, qui a confié l'enquête à la police judiciaire. "Plusieurs témoins" de la scène étaient encore interrogés par les policiers dans la nuit de vendredi à samedi, selon le magistrat.

Robert Feliciaggi était un homme d'affaires prospère, ami proche de Charles Pasqua, l'ancien ministre de l'intérieur. Il avait été réélu en mars 2004 à l'Assemblée de Corse sur la liste de l'ancien ministre José Rossi, une liste dissidente de celle du l'UMP, qui lui avait refusé son investiture au profit de l'actuel président de l'Assemblée de Corse, Camille de Rocca Serra.


Cadavres exquis H_9_ill_749747_corse

Citation :
CASINOS ET SALLES DE JEUX

M. Feliciaggi présidait le groupe divers droite Union Territoriale à l'assemblée territoriale (quatre élus), et était maire du village de Pila Canale, en Corse-du-Sud, depuis 1994.

Il avait été mis en examen en janvier 2002 pour "faux et usage de faux" et "corruption active" dans l'enquête sur les conditions d'achat et de revente, en 1994 et 1995, du casino d'Annemasse (Haute-Savoie). Les juges d'instruction chargés de l'affaire à Paris et à Monaco soupçonnaient qu'une partie de ces fonds ait servi au financement de la campagne de Charles Pasqua aux élections européennes de 1999, une affaire dans laquelle l'ex-ministre de l'intérieur a été mis examen par le juge Philippe Courroye en mai 2001, pour "financement illégal de campagne électorale". M. Feliciaggi a toujours nié les délits qui lui étaient reprochés.

Ouvert en 1994, le casino d'Annemasse a été vendu moins d'un an plus tard par M. Feliciaggi avec une confortable plus-value pour 15,3 millions d'euros environ, à l'époque où M. Pasqua était ministre de l'intérieur. Surnommé "l'Africain", Robert Feliciaggi était né au Cap (Afrique-du-Sud) et avait bâti sa fortune grâce à plusieurs casinos et salles de jeux qu'il a ouverts au Cameroun, au Gabon et au Congo, puis à un réseau de PMU créé avec un associé en Afrique.


_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 9:04

que d'interogations maintenant... attendons les reactions de ses proches et amis, on en saura un peu plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CPP
Adam Smith
Adam Smith
CPP

Nombre de messages : 839
Localisation : Bientôt dans les geôles de l'état français.
Date d'inscription : 08/01/2005

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:18

Après la bataille pour Bonifacio depuis un an ou deux, il semble que la prise d'assaut d'Ajaccio et ses dépendances africaines par "le vent du nord" ait débuté... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:22

OPA hostile ou amicale, cher ami? Wink

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
djjeck
moins jeune impertinent
moins jeune  impertinent
djjeck

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 30/07/2005

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:22

vous auriez pas une photo, j'ai du mal à le remettre là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:26

Cadavres exquis Robert-feliciaggi-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:27

faut que je trouve cinq minutes pour vous scanner les passages de "les parrains corses" Feliciaggi était une vedette...

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:30

CPP a écrit:
Après la bataille pour Bonifacio depuis un an ou deux, il semble que la prise d'assaut d'Ajaccio et ses dépendances africaines par "le vent du nord" ait débuté... Confused

ça veut dire que Sarko veut faire le ménage dans les anciens réseaux Pasqua...
Santoni, Feliciaggi...bientot Jean-Jé ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:34

Citation :
Des liens avec les Feliciaggi et l'Afrique

En bon chef, Jean-Jé sait colmater les brèches de son système. I jour où la gestion du fief de son clan, la commune de Pila-Canale, longtemps dirigée par son oncle, est en question, c'est lui qui règle le problème. Il réussit même, à cette occasion, un tour de force dont il le secret. La solution qu'il trouve lui permet non seulement d'élargir son cercle d'influence, mais également de réconcilier les Colonna avec une autre famille originaire de la région, les Feliciaggi.
Les Colonna n'ont pas toujours été les maîtres à Pila-Canal Avant que Jean Colonna ne devienne le maire du village, dans 1, années 50, la place était en effet occupée par un parent de Robert Feliciaggi. Le souvenir humiliant de leur éviction n'a jamais quitté mémoire des Feliciaggi, qui ont depuis trouvé un autre port d'attache : le Congo 1. Présents dans ce pays depuis trois générations ils en ont fait leur terre d'accueil. Fonctionnaire à l'époque coloniale directeur des Postes et Télécommunications à Pointe-Noire, seconde ville congolaise sur l'océan, le père de Robert Feliciaggi passé près de trente ans de sa vie dans ce pays qu'il considéra comme le sien. Ses deux fils, Charles et Robert, ont partagé ce goût du Congo et de l'Afrique, d'autant qu'ils y ont fait fortune dans pêche, l'import-export, le transport de matériaux de construction la gérance d'un hôtel gouvernementale.
Au milieu des années 80, à la mort de Jean Colonna, le fauteuil de maire de Pila-Canale échoit au frère de Jean-Jé, Charles Colonna, qui occupe aussi des fonctions à l'Assemblée régionale. Mais, sans le dire ouvertement, la famille Colonna ne semble pas satisfaite de cet succession, et envisage progressivement de substituer à Charles une personnalité plus en phase avec les attentes de la population local Jean-Jé contacte alors Robert Feliciaggi et lui propose de prendre la mairie.
L'offre est loin d'être anodine. Pour Robert, ce retour s'apparente à une « revanche sur le passé ». Son nom retrouve sa place dans
1. Témoignage recueilli, en septembre 2003, auprès d'un membre de la farci Feliciaggi par l'un des auteurs.
2. Stephen Smith, « Afrique : ces Corses qui font main basse sur les paris », Magazine de Libération, 18-24 mars 1995.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:34

les ajacciens attendent Alain pour leur porter secours... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:37

O antò, tu as un scanner avec OCR ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:41

Citation :
société insulaire. Disposant d'une fortune personnelle, il peut même tendre à la reconnaissance publique sur cette île dont il a été longtemps éloigné. Mais il se trouve, dans le même temps, débiteur à-vis de Jean-Jé. Il ne s'agit nullement d'une sujétion aveugle. Les ix hommes conservent leur liberté d'action. Néanmoins, Robert Féliciaggi entre de fait dans un cercle d'entente obligée avec celui qui fait roi. Il devient maire de Pila-Canale en 1994.
Lorsqu'il est désigné premier édile de la commune, Robert n'est pas seulement l'entrepreneur corse qui a réussi en Afrique. Il a diver-ses ses activités, investissant dans les jeux avec un autre Corse qu'il considère comme son frère, Michel Tomi, originaire de Corse-du-Sud proche des Francisci. Tous deux ont lié leurs destins et leurs affaires de 1990 à 1998, à tel point que personne n'est en mesure de distinguer l'apport de chacun dans les opérations communes. En 1990, ont scellé leur entente sur un précepte simple : Feliciaggi connaît l’afrique, Tomi est un spécialiste des jeux. Né à Alger en 1947, ce dernier a fait ses classes de croupier à Monaco avant d'être employé, 1968, à Paris, dans les cercles de jeux tenus par la famille Francisci, dont il est l'un des affidés. Promu directeur du cercle Opéra en 1973, il lent, un an plus tard, chef de partie au casino Rhum, à Nice, où Jean-Dominique Fratoni, un autre poids lourd de l'univers des jeux surnommé « le Napoléon des tapis verts ».
Après avoir tenté l'aventure en Espagne, où on lui retire son agrément professionnel pour parties truquées', Michel Tomi rejoint 1981 les Caraïbes. De retour en France, ayant été mis en cause pour escroquerie, il est interdit de gestion dans le casino de Bandol dont l'actionnaire principal n'est autre que son frère, Jean Tomi, maire du village de Tasso, en Corse-du-Sud. L'établissement est fermé, après l'ouverture d'une enquête sur des détournements de fonds. Poursuivi en sa qualité de « gérant de fait », il est incarcéré pendant plusieurs mois 2. C'est à sa sortie de prison, en 1990, que sert Feliciaggi lui propose de développer les jeux en Afrique. ..Leur idée : mettre l'Afrique francophone à l'heure du bon vieux PMU. Ils préparent des dossiers en vue d'ouvrir des casinos dans lesquels seront implantées des machines à sous, mais le jackpot doit venir des paris sur les chevaux. Le 10 février 1992, ils obtiennent l'exclusivité du Pari mutuel urbain camerounais. Le 23 mars 1992, les
. Le Monde, 5 avril 2002.
.. Dans ce dossier, Michel Tomi a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulon ), en mars 1996, à trois ans de prison, dont deux avec sursis, et 8 millions de francs d'amende. Ce jugement a été définitivement validé en 2000 par la Cour de cassation.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:41

Mnt a écrit:
O antò, tu as un scanner avec OCR ?
oui, je le fais chauffer là.. Mr.Red

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:46

Citation :
autorités du Cameroun donnent leur feu vert à la création d'un casino à Douala, le Palm Beach local. Un grand nombre d'États de l'Afrique subsaharienne passionnée par les courses de Vincennes et de Longchamp vont adhérer au système - le Sénégal, le Gabon, le Congo, la Côte-d'Ivoire, le Bénin, le Mali, le Tchad et d'autres encore'. Les recettes se chiffrent en centaines de millions de francs. Les deux initiateurs du projet sont riches.


De curieux comptes bancaires à Monaco

L'argent gagné par Feliciaggi et Tomi dans les PMU africains ne reste pas sur le continent. Ils le rapatrient sur des comptes numérotés dans des paradis fiscaux où les dépositaires bénéficient d'une certaine discrétion. Pourtant, la justice de l'une de ces places bancaires, Monaco, ouvre une enquête, le 30 juin 2000, sur des flux financiers relevés sur une dizaine de leurs comptes au Crédit Foncier de Monaco et à la banque Monte Paschi. Le juge d'instruction Jean-Christophe Hullin s'interroge sur l'origine des fonds et tente de découvrir si des faits de blanchiment peuvent se dissimuler derrière les centaines de millions de francs qui ont transité sur les comptes.
Ces investigations vont croiser une autre enquête, confiée aux juges parisiens Philippe Courroye et Isabelle Prévost-Desprez, sur les condi-tions de financement de la campagne électorale du Rassemblement pour la France (RPF), le mouvement de Charles Pasqua, lors des élections européennes de 1999. En effet, la justice monégasque détient des traces de virements de fonds effectués sur les comptes de Feliciaggi et Tomi permettant de croire qu'il pourrait exister un lien entre la vente, en 1994, du casino d'Annemasse et le financement du RPF sur fond d'autorisation ministérielle pour exploiter des machines à sous.
Entré comme actionnaire minoritaire, le 13 décembre 1991, dans la société du Grand Casino d'Annemasse, Robert Feliciaggi dépose un an plus tard une première demande pour implanter des jeux dans l'établissement. Le ministère de l'Intérieur refuse. En janvier et en mars 1994, Feliciaggi se heurte à deux nouveaux refus. Mais le ministre de l'Intérieur, Charles Pasqua, use alors de son pouvoir discrétionnaire et rend, le 14 mars, une décision contraire à celle de ses services. Après avoir acquis, le 15 décembre 1994, 90 % des actions, Robert Feliciaggi cède le casino pour 100 millions de francs.
1. Voir Stephen Smith et Antoine Glaser, Ces messieurs Afrique, vol. 2, Calmann-Lévy, 1997.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:48

Citation :
Selon la justice, une partie de cette somme - 7,5 millions de francs - aurait transité ensuite sur le compte bancaire de Marthe Mondoloni, la fille de Michel Tomi, avant d'être versée au financement de la campagne de Charles Pasqua pour les élections européennes de 1999, ce que nient les intéressés. Les magistrats, quant à eux, semblent estimer qu'il pourrait s'agir, en fait, d'une contrepartie financière à l'obtention du droit d'exploiter les machines à sous dans le casino d'Annemasse, autorisation qui a considérablement bonifié le prix de vente. Marthe Mondoloni figurait par ailleurs en 55e position sur la liste de Charles Pasqua, dont Michel Tomi est un ami de longue date. Leurs pères, tous deux policiers, s'étaient connus pendant la Seconde Guerre mondiale. Robert Feliciaggi, lui, est lié à Pasqua via Daniel Léandri, qu'il connaît depuis très longtemps et qui est l'homme de confiance de l'ancien ministre de l'Intérieur, chargé notamment de suivre les questions corses et l'Afrique.


Une société pivot à Paris

Les entrelacs financiers des affaires Feliciaggi-Tomi révèlent l'une des caractéristiques du système Jean-Jé Colonisa. En effet, les enquê-teurs ont mis au jour des virements et retraits d'espèces effectués à partir des comptes monégasques de Feliciaggi et Tomi au bénéfice de plusieurs dizaines de personnes. L'analyse de ces versements, qui n'induisent pas forcément de faute pénale, illustre la nature des liens qui peuvent unir les membres du clan Colonisa.
Les policiers ont notamment découvert le rôle central joué par la Société d'étude et de développement (SED), domiciliée à Paris, dans le très chic Ville arrondissement. Les locaux de cette structure paraissent avoir servi de base parisienne à ceux que l'on désigne, par facilité, « les Corso-Africains ». Ces derniers et leur entourage semblent y avoir mené certaines affaires africaines, notamment sous forme de prestations vendues aux PMU du Gabon et du Cameroun. C'est également dans les locaux de la SED qu'ont été gérées certaines des affaires de l'hôtel Miramar, quartier général de Jean-Jé à Propriano, en Corse.
Selon une secrétaire de la société', interrogée par les policiers, c'est dans les murs de la SED que la SCI Punta Mare a été créée. Cette entité a permis de racheter l'hôtel à la Cadec. Notons, par
1. Témoignage rapporté dans le procès-verbal de synthèse et de transmission remis, le 6 mars 2001, par la police monégasque au juge d'instruction Jean-Christophe Hullin.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:50

Citation :
ailleurs, que le fondateur de la SED, Noël Pantalacci, n'est autre que le président de la Cadec, organisme financier au centre du dossier du Miramar. Enfin, rappelons-le, Robert Feliciaggi a acheté, en bout de course, 50 % des parts de Punta Mare. Tous ces efforts ont permis aux époux Colonna de conserver l'exploitation de cet hôtel haut de gamme pourtant largement endetté.
Jean-Jé serait lui-même, selon l'enquête, venu dans les locaux de la SED, à Paris' La police judiciaire monégasque ajoute même que « des proches de Jean-Jé Colonna apparaissent comme bénéficiaires des remises de fonds [...], ou comme ayant été salariés de la SED ». Parmi eux, selon ce service, on relève la présence d'Ange-Marie Michelosi, d'Antoine Bozzi, et également d'un nouveau venu salarié des PMU africains, Jean-Luc Codaccioni, titulaire d'un compte à la Monte Paschi de Monaco 2. Lequel Codaccioni a été poursuivi, en France, dans une affaire de vol à main armée et d'attentat à l'explosif. Il a par ailleurs été victime, en 1995, d'une tentative d'assassinat en Corse-du-Sud. Ange-Marie Michelosi, pour sa part, aurait sollicité une aide financière auprès de Robert Feliciaggi, qui aurait accepté de lui verser près de 700 000 francs.
L'enquête monégasque a également mis en évidence des liens contractuels, notamment via la SED, entre le duo Feliciaggi-Tomi, d'une part, et Pierre Philippe Pasqua, fils de l'ancien ministre de l'Intérieur, et le plus proche conseiller de ce dernier, Daniel Léandri, d'autre part. « Il apparaît, indique le procès-verbal de synthèse remis au juge d'instruc-tion, que Pierre Pasqua aurait bénéficié d'un contrat de travail en Afrique dont la réalité est douteuse [...]. D'autres documents font apparaître les liens du groupe [Feliciaggi-Tomi] avec Daniel Léandri3. »
En réalité, le contrat liant la SED et Pierre Philippe Pasqua concerne un rêve formulé par Robert Feliciaggi et Michel Tomi au lendemain du succès qu'ils ont connu avec la création des PMU africains : le souhait de voir naître sur ce continent une place off-shore pour coordonner l'ensemble des activités disséminées dans de nombreux pays. Ils pensent alors, ouvertement, à Sao Tomé et Principe. L'idée est même reprise publiquement, en 1992, par Charles Pasqua, en tant que président du conseil général des Hauts-de-Seine, lors de la visite qu'il effectue dans l'archipel en compagnie de Daniel Léandri et du député-maire (RPR) de Levallois, Patrick Balkany4.
1. Ibid.
2. Ibid. 3. Ibid.
4. Le Canard enchaîné, 14 août 2001.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:54

Citation :
L'enquête du juge monégasque Hullin sur les comptes de Robert Feliciaggi et de Michel Tomi dévoile le versement de fonds, à partir de ces comptes, à Jean-François Dubost pour financer « des études sur l'établissement d'une place off-shore sur les îles Sao Tomé et ».
Dubost, chargé de promouvoir techniquement ce projet, qui sera pourtant contesté par la Banque mondiale, les Nations unies et la Caisse française de développement, est également l'associé de Pierre Pasqua dans la société Moncey Investissements, dont la spécialité annoncée réside dans les montages financiers à travers le
monde 2.
Le dossier monégasque met en lumière l'existence de liens entre l'entourage du groupe criminel le plus important de Haute-Corse, la Brise de mer, et cette mouvance de Corse-du-Sud. « On trouve, affir-ment les enquêteurs monégasques, la trace de contacts avec le nommé Gérard Agostini [...], considéré comme un contact du milieu bastiais dans la région niçoise. Son nom a été cité dans des affaires de tricherie en principauté'. » Le symbole n'est pas mince : la justice révèle incidemment des relations entre deux pôles d'influence de la société corse.
Au terme de son enquête, la justice monégasque résume le système Jean-Jé à sa manière
La particularité corse est de créer plusieurs cercles d'influences qui ne sont pas obligatoirement basés sur l'assujettissement ou le lien hiérarchique. Chaque cercle intervient dans son domaine et une sorte d'accord tacite s'est constitué afin de noyauter les secteurs d'activités et ainsi les contrôler. Visant au contrôle local en Corse, Colonna utilise la structure basée sur d'autres familles afin de diriger plusieurs secteurs. Ainsi, les familles Feliciaggi et Tomi s'occupent des casinos. La famille Pantalacci est une courroie financière pour la structure des sociétés4.


Des proches de Charles Pasqua

Les magistrats auraient pu ajouter un autre cercle : l'entourage de l'ancien ministre de l'Intérieur, Charles Pasqua. Dans l'affaire du
1. Procès-verbal de renseignement, daté du 15 février 2001, remis par les services
d'enquête au juge d'instruction monégasque Jean-Christophe Hullin.
2. Stephen Smith, « Afrique : ces Corses qui font main basse sur les paris », art. cité. 3. Procès-verbal de renseignement, daté du 15 février 2001, op. cit. 4. Ibid.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:55

Citation :
casino d'Annemasse, des comptes monégasques et du financement du RPF, les enquêteurs ont découvert la grande proximité existant entre Daniel Léandri, personnage sous-estimé de l'entourage de Pasqua, et Feliciaggi. « Daniel Léandri est un ami depuis toujours, bien avant que Pasqua ne devienne ministre' », expliquait d'ailleurs Robert Feliciaggi en mars 1995. Léandri a sans doute longtemps été l'un des hommes à qui Pasqua aurait confié son bien le plus cher. Habile et discret, il aime laisser croire à son interlocuteur qu'il est resté le brigadier-chef de la police nationale qu'il fut avant de servir son « patron ». En réalité, il concentre entre ses mains certains des dossiers les plus sensibles, notamment les contacts avec les chefs d'État africains.
Membre du cabinet de Charles Pasqua lors de ses deux passages au ministère de l'Intérieur, de 1986 à 1988, puis de 1993 à 1995, Léandri a également suivi le monde policier, le dossier corse et celui des casinos. A ce titre, il semble prêter attention au fonctionnement de la Commission des jeux, chargée, avec le service des libertés publiques du ministère de l'Intérieur, de veiller à la délivrance des licences d'exploitation de jeux.
Interrogé en qualité de témoin par le juge Courroye, le 17 janvier 2002, dans le dossier du casino d'Annemasse, le directeur central des Renseignements généraux, Yves Bertrand, déclare : « Au cours du deuxième semestre 1993, M. Robert Feliciaggi m'a[vait] demandé de le recevoir. Il m'appelait en se recommandant de M. Daniel Léandri. [...] J'ai écouté les doléances formulées par Robert Feliciaggi, qui se plaignait d'un ostracisme à son égard. »Jean-Marc Sauvé, directeur des libertés publiques, s'oppose vivement aux demandes de Feliciaggi. Mais le ministre fait usage de son pouvoir discrétionnaire pour autoriser le développement des jeux dans l'établissement d'Annemasse.
Fin 1993, le casino d'Ajaccio, géré par la famille Cuttoli, obtient également le droit d'exploiter une quarantaine de machines à sous, qui lui permettent de connaître une croissance exceptionnelle de son chiffre d'affaires. En mai 1994, Charles Pasqua passe, une nouvelle fois, outre l'avis de la Commission des jeux et donne son accord à la réouverture du casino de Saint-Nectaire, dans le Puy-de-Dôme, dont les principaux actionnaires sont également les dirigeants de celui d'Ajaccio. A Grasse, cité natale de Charles Pasqua, un projet de casino est porté par le fils de Robert Feliciaggi et soumis à la Commission des jeux, qui délivre un avis défavorable. Le ministre s'oppose à ce refus et
1. Stephen Smith « Afrique : ces Corses qui font main basse sur les paris », art. cité. 2. Le Monde, 24 juillet 2002.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:58

Citation :
permet au clan Feliciaggi d'exploiter quelque temps un casino dans cette ville, avant de le céder au groupe Partouche.
Selon Le Canard enchaîné', des scénarios identiques se seraient produits ailleurs en France. Des proches de Robert Feliciaggi tentent leur chance à Vals-les-Bains, en Ardèche, ou encore à Palavas-les-Flots, près de Montpellier. À Toulouse, ils se heurtent au maire de l'époque, Dominique Baudis. Enfin, la famille Feliciaggi dépose, début 1995, un dossier en vue de développer à Nice, dans les Alpes-Maritimes, une affaire comprenant trois cents machines à sous et d'autres activités de jeux. La Commission des jeux marque son désaccord total. Cette fois-ci, le ministre ne passera pas en force.
Au mois d'avril 1996, le projet niçois est relancé. Daniel Léandri a conservé ses fonctions au sein du cabinet de Jean-Louis Debré, nouveau ministre de l'Intérieur du gouvernement d'Alain Juppé. Il reste en charge de la question corse et des casinos. Son nom apparaît dans une lettre saisie par le juge d'instruction parisien Philippe Courroye faisant état de l'avancée du dossier. Adressée par l'un des promoteurs du casino de Nice à Robert Feliciaggi, elle mentionne l'intervention de Gilbert Stellardo, adjoint au maire de la ville'. « Stellardo, écrit l'auteur du courrier, m'a appelé pour me dire que le maire rencontrera le ministre Debré, lundi, à propos du casino. Il demande si Léandri pourrait ressortir le dossier à cette occasion, et si celui-ci est toujours valable 3.» Interrogé par Le Monde le 22 juillet 2002, Daniel Léandri a sobrement indiqué qu'il n'avait «jamais rendu de services à M. Feliciaggi », tout en précisant qu'« [il n'avait] eu, au ministère de l'Intérieur, aucun pouvoir de décision pour faire attribuer quoi que ce soit ».

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 10:58

Fin de citation...je ne saurais trop vous conseiller la lecture de ce livre dont je tire ces extraits numérisés "les parrains corses"

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
macagnaman
A l'ours!
A l'ours!
macagnaman

Nombre de messages : 2394
Date d'inscription : 07/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 12:05

Feliciaggi vient de se faire assassiner Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 14:00

macagnaman a écrit:
Feliciaggi vient de se faire assassiner Shocked

pas de conclusion hâtive...c'est peut être un suicide Rolling Eyes

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptySam 11 Mar - 14:27

Antone a écrit:
macagnaman a écrit:
Feliciaggi vient de se faire assassiner Shocked

pas de conclusion hâtive...c'est peut être un suicide Rolling Eyes
Laughing Laughing Laughing
il a préféré se tirer plusieurs balles dans la tete pour être sûr de ne pas se rater...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pampasgiolu
Jean-Christophe Debu
Pampasgiolu

Nombre de messages : 3691
Age : 42
Localisation : Infernu tarraniu !!
Date d'inscription : 17/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptyDim 12 Mar - 15:43

Je pensais que quand un homme perdait la vie,il était de coutume de garder une certaine reserve et un certain respect...avant de polémiquer ou ironiser...Je le pensais pour Lisà, je le pense aussi pour Feliciaggi... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis EmptyDim 12 Mar - 16:07

Ah? Ben non...désolé. Autant la mort du jeune me peine car elle est disproportionnée et vaine, autant celle de Feliciaggi me laisse indifférent. Les risques du métier en quelque sorte.

_________________
Cadavres exquis Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Contenu sponsorisé




Cadavres exquis Empty
MessageSujet: Re: Cadavres exquis   Cadavres exquis Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cadavres exquis
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cadavres exquis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: