Chjachjaratoghju di Bastia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 D S K ... ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
SEBASTIEN22
Pascual Garrido
SEBASTIEN22

Nombre de messages : 2636
Age : 47
Localisation : PLANCOET
Date d'inscription : 04/05/2011

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 20:30

7/7 quel joli nom d'émission, c'est prédestiné pour DSK , quelle partouze mes amis 14 personnes buzz buzz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 20:42

absolut bastia a écrit:
moi qui croyais que c'était dans une boite un peu spéciale pour gens libérés Laughing

Pour des libérés ou des esclaves du sexe ?


saint clair ? Potesse de dany wilde ou non !
Revenir en haut Aller en bas
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 61
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:06

fabrice a écrit:
FILIPPUNIULINCU a écrit:
Si clair comme de l'eau de roch, toute cette histoire

Au fait, vous savez où DSK et Anne Seins Clairs se sont rencontrés ?
Se poser la question, c'est y répondre
fiscu
Wink
Wink


Oui sur TF1 lors de l'émission 7 sur 7.

Wink

J'espère que tu ne crois pas à ce que tu dis
shaking
Wink
Revenir en haut Aller en bas
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 61
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:06

absolut bastia a écrit:
moi qui croyais que c'était dans une boite un peu spéciale pour gens libérés Laughing

Gagné amicu
cheers
Wink
Revenir en haut Aller en bas
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 61
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:12

SEBASTIEN22 a écrit:
7/7 quel joli nom d'émission, c'est prédestiné pour DSK , quelle partouze mes amis 14 personnes buzz buzz

7/7, l'un dans l'autre, je suis sûr qu'ils peuvent mieux faire
Ca c'est fait
Wink
Revenir en haut Aller en bas
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 61
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:15

vince a écrit:
absolut bastia a écrit:
moi qui croyais que c'était dans une boite un peu spéciale pour gens libérés Laughing

Pour des libérés ou des esclaves du sexe ?


saint clair ? Potesse de dany wilde ou non !

J'ai adoré Lord Brett Sinclair et Dany Wilde, amicalement votre, ça c'était une série

cheers

Sinon pour DSK et bien d'autres c'est plutôt : Sexuellement votre
Revenir en haut Aller en bas
SEBASTIEN22
Pascual Garrido
SEBASTIEN22

Nombre de messages : 2636
Age : 47
Localisation : PLANCOET
Date d'inscription : 04/05/2011

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:19

Mais toujours avec doigté Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.supporterduscbastiaenbretagne.com
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 61
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:22

SEBASTIEN22 a écrit:
Mais toujours avec doigté Wink Wink
Certes amicu certes
Avec beaucoup de fruits aussi : abricots, bananes, noisettes etc...
Mais il ne faut pas en parler trop longtemps sinon on va dire que nous avons la langue bien pendue
Ca aussi c'est fait
Wink
Revenir en haut Aller en bas
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMar 5 Juil - 21:30

Finalement on les aimes bien ces gens


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 18:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 54
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 8:25

la fameuse émission d'Ardisson ou Tristane Banon à l'époque évoquait la tentative de viol par DSK

http://www.midilibre.fr/2011/07/06/quand-tristane-banon-accusait-dsk-d-agression-a-la-table-d-atdisson,350206.php
Revenir en haut Aller en bas
http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Plefu
L'homme au bob
L'homme au bob
Plefu

Nombre de messages : 2257
Age : 37
Localisation : en Gaule
Date d'inscription : 05/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 9:17

vince a écrit:

Tu caricature largement mes propos, je ne crois pas avoir été aussi vindicatif. Ce que je sais c'est que les puissants s'en sorte toujours ....

Pour te rafraichir la mémoire

vince a écrit:

Il a fuit l hôtel c est une évidence, pas de bol il a été intercepté dans l avion 10 minutes avant le decollage. Un innocent fuit il ainsi en abandonnant des affaires ?. Aux us la police débarque vite. Il a fait fissa pour quitter les lieux. Franchement il vaut mieux que cela arrive maintenant. Attendons que les langues se déélient on ne va pas s ennuyer. Le ps ferait bien d exclure' dsk avant de couler avec lui. Pour moi l indecence c est de quasiment accuser la femme de ménage qui est tout de meme la victime Habituellement les presumé violeur ne sont pas ménagés comme dsk l'estt, d ici a ce l on nous parle d antisemitisme comme pour le pédophile polansky!!
vince a écrit:
les charges sont accablantes, une autre affaires sort,les avocats veulent plaider coupables merci tweetter
vince a écrit:
l'examen médico légal confirme l'agression, une autre enquête est lancé sur une agresson ayant eut lieu a new york
vince a écrit:


débile, nous avons faills un deuxieme cinglé a la présidence, un grand merci aux américain qui quoi qu on dise on su nationaliser des banques et des grandes entreprises, ils agissent pour leur peuple, mal mais mieux que nos corrompus de politiques
vince a écrit:
les langues se délient et l'enquête américaine en franchissant les frontières va faire très mal.
vince a écrit:

dsk est un type ignoble, comme tout les pervers il présente bien la martine c'est elle même fait culbuter a tokyo par le satyre, mais chut n'est ce pas, chez ces gens monsieur ......

Chacun son interprétation, en ce qui me concerne je trouve cela plutot vindicatif.
J'ai compris que tu n'aimais pas l'homme. Je ne l'apprécie pas trop non plus. Mais ça n'en fait pas un coupable par défaut de tous les faits qui lui sont reprochés.
Revenir en haut Aller en bas
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 9:56

Verba volens, scripta manent "Les paroles s'envolent, les écrits restent" cette maxime prend ici tout son sens D S K ... ? - Page 7 373243

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 11:39

Je connaissais déjà la vidéo de tristane banon, y compris les témoignages d'ardisson et de louis bertignac. D'ou le fait que j'étais sensibilisé avant l'affaire du sofitel. Effectivement j'ai été vindicatif. J'ai aussi écrit qu'il ne serait jamais condamné. C'est ce qui en train de se produire.

Si il est vrai qu'il est innocenté sur la base de la personnalité de la victime.ce n'est pas formidable non plus
Il est plus proche de Madelin que de jaures c'est une certitude.


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 13:37

Citation :
Je connaissais déjà la vidéo de tristane banon, y compris les témoignages d'ardisson et de louis bertignac. D'ou le fait que j'étais sensibilisé avant l'affaire du sofitel. Effectivement j'ai été vindicatif. J'ai aussi écrit qu'il ne serait jamais condamné. C'est ce qui en train de se produire.
Tu as écrit qu'il ne serait jamais condamné parce qu'il était puissant. Il sera peut être innocenté parce que la plaignante n'est plus très crédible ce qui est différent. Maintenant, j'observe que la justice américaine, tout puissant qu'il était, l'a carrément mis hors jeu qu'il s'agisse du FMI ou des élections. Ce qui, s'il est reconnu innocent, fait un peu cher payé
Citation :
Si il est vrai qu'il est innocenté sur la base de la personnalité de la victime, je trouve cela grave. Si salir les victimes permet d'éviter les procès et innocente les présumés innocents ... ou va t on ?
personne ne salit la victime. L'accusation repose sur ses déclarations. Il est logique que l'accusation vérifie sa crédibilité. Demain, un parfait jobard t'accuse de l'avoir agressé dans la rue. Parole contre parole car il n'y a aucun témoin. Tu verras que lorsque l'enquête mettra en évidence que c'est un mythomane ou un ivrogne, ou les deux..tu seras ravi!
Citation :
Effectivement je ne veux pas d'un type comme ça à l'élysée dès le départ pour la bonne et simple raison que cet homme est de droite et de la pire celle des néo libéraux .... Il est plus proche de Madelin que de jaures c'est une certitude.
je l'ai dit dès le départ (on peut vérifier, c'est écrit), ce n'était pas et de loin mon candidat préféré même si j'aurais voté pour lui pour me débarasser de la clique en place

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 14:10

Le fait que la victime ait menti au sujet de son accès aux us, que son mari soit en prison, et même si elle a participé a du blanchiement d'argent.Cela ne retire en rien les résultats des examens médicaux légaux et n'empêche pas une agression sexuelle, même dans le cas ou elle se serait prostituée.


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 14:30

Je n'ai pas besoin de me casser la tête à répondre, le Nouvel Obs, le fait pour moi

Certes, à l'heure où nous écrivons, DSK n'est pas encore innocenté. Et le procureur Cyrus Vance n'a toujours pas renoncé à ses poursuites. Car on peut avoir menti sur son passé, entretenir des relations avec un trafiquant de drogue, voire se livrer à la prostitution et être victime d'un crime sexuel

mais

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 14:31

Six semaines d'hallali médiatique
Malgré tout, si "l'affaire Strauss-Kahn" n'est pas terminée, un autre scandale pointe déjà à l'horizon. Le fossé est tellement immense entre Nafissatou première version et "Nafissatou 2" qu'il oblige à s'interroger sur la façon dont la police et les procureurs de Manhattan ont conduit leur enquête, sur la stratégie judiciaire qu'ils ont adoptée et ses terribles conséquences : six semaines d'hallali médiatique.
Depuis quand les enquêteurs new-yorkais connaissaient-ils l'autre visage de Nafissatou Diallo ? Ou plutôt, à quel moment ont-ils eu l'occasion de le connaître ? Parmi les affirmations successives et contradictoires de la jeune femme, il en est une, centrale : le récit de l'agression dont elle dit avoir été victime et des instants qui ont suivi.
Cyrus Vance a révélé le pot aux roses : Nafissatou a menti

Devant les enquêteurs, puis le grand jury qui a inculpé DSK, elle a affirmé avoir attendu le départ de son agresseur, cachée dans un local technique, non loin de la suite 2806. C'est là que la supervisor, la responsable de l'étage, l'aurait découverte, prostrée. Ce récit avait un avantage : il permettait d'expliquer pourquoi la direction du Sofitel avait attendu une heure avant de prévenir la police. Et puis, il était criant de vérité : la jeune musulmane se terrant dans un placard, partagée entre la honte et l'effroi, incapable de dénoncer son violeur avant que le directeur de l'hôtel ne la rassure et ne l'encourage à parler.
Ce n'est que jeudi dernier (le 30 juin), dans une lettre adressée aux avocats du Français, que Cyrus Vance Jr a révélé le pot aux roses : Nafissatou a menti. Quelques jours plus tôt, la jeune femme venait de vendre un autre scénario aux enquêteurs du procureur : après avoir quitté la suite de l'ex-patron du FMI, elle serait allée s'occuper d'une chambre voisine, puis serait retournée dans la suite 2806 - la scène du "crime" -... pour y faire le ménage !
L'expertise des cartes magnétiques

Nouveau mensonge : en réalité, elle a fini de nettoyer la suite fatidique après le départ de Strauss-Kahn, puis a fait la chambre 2820, avant de prévenir l'hôtel de l'agression. Les enquêteurs en ont aujourd'hui la certitude grâce à la carte magnétique que possédait Nafissatou Diallo, comme tous les employés du Sofitel. (Une version mise à mal, depuis, par des informations du Figaro selon lesquelles elle ne serait restée qu'une minute dans la chambre voisine.)
Ce pass mémorise toutes les ouvertures de portes et le moment exact où elles ont eu lieu. Problème : les services du procureur Vance n'auraient obtenu les données de cette carte que la semaine dernière ! Alors que depuis un mois on a laissé croire aux journalistes qu'elles avaient déjà été exploitées et qu'elles concordaient parfaitement avec la version de la femme de ménage.
Doutes sur la direction du Sofitel
Cette histoire de pass est un cataclysme pour l'accusation. D'abord parce qu'elle prouve que Nafissatou est fâchée avec la vérité. Surtout si elle est revenue dans la suite 2806 après que DSK l'eut quittée, "cela compromet les preuves relevées dans la chambre d'hôtel et il devient presque impossible de prouver qu'un acte forcé a eu lieu, même si c'est le cas", explique au Nouvel Observateur Linda Fairstein, une proche de Cyrus Vance Jr pourtant.
Aujourd'hui auteur de polar, elle a créé et dirigé pendant des années la Sex Crimes Unit du district attorney. Comment les cops du NYPD, "fine fleur de la ville", comment les enquêteurs du DA de New York, must du must des parquets américains, ont-ils pu négliger aussi longtemps un élément aussi crucial ? Quant à la direction du Sofitel, si pointilleuse sur la surveillance de son personnel, n'était-elle pas en mesure de s'apercevoir que les premiers dires de Nafissatou Diallo ne tenaient pas la route ?
Des charges "extrêmement sérieuses" contre l'accusé

Jusqu'à la semaine dernière, elle a martelé que la plaignante était une employée exemplaire. Les charges contre l'accusé sont "extrêmement sérieuses", répétait pour sa part Cyrus Vance Jr. "Elles continuent à croître de jour en jour", renchérissait son substitut, Artie McConnel.
Dans le camp de l'accusation, une femme au moins n'en aurait pas mis sa tête à couper. Lisa Friel, qui a succédé à Fairstein à la tête de la Sex Crimes Unit. Depuis l'arrestation de DSK, on n'a cessé de glorifier cette unité de choc s'attaquant enfin sérieusement aux crimes sexuels. Avec raison. Sauf que - on le découvre aujourd'hui - ce n'est pas cette division qui a été chargée du dossier Strauss-Kahn.
"L'accusation a invoqué le précédent Polanski"

Pourquoi ? Lisa Friel a été écartée de l'enquête pour avoir critiqué la stratégie de Cyrus Vance. Elle souhaitait que le procureur prenne le temps d'une enquête approfondie avant d'inculper DSK, ce qui supposait de le laisser en liberté - même sans passeport. Mais de toute évidence, Cyrus Vance, très en pointe sur la défense des victimes de crimes sexuels et de violence domestique, et déjà en campagne pour le renouvellement de son mandat, voulait voir le Français derrière les barreaux.
Ainsi le 16 mai, la demande de remise en liberté sous caution de celui qui dirige encore le FMI est refusée, à la stupéfaction de ses avocats. "L'accusation a invoqué le précédent Polanski, fait remarquer aujourd'hui Me Jean Veil, le conseil de DSK en France. Alors qu'elle savait que Dominique Strauss-Kahn n'avait pas l'intention de fuir. Son billet était réservé de longue date par le Fonds, il avait pris le temps de déjeuner avec sa fille et appelé l'hôtel sur le trajet de l'aéroport."
"Ce type a beaucoup d'argent. Je sais ce que je fais"
Surtout, Cyrus Vance a choisi une procédure qui lui imposait d'accélérer la cadence : l'inculpation par le grand jury, qui doit survenir au plus tard dans les six jours suivant l'arrestation. Il a donc fallu tricoter l'accusation à toute vitesse, au risque de se réserver de mauvaises surprises down the road, un peu plus tard. Quand, exactement ? Là est la question. Une date en particulier suscite toutes les interrogations.
15 mai, vingt-huit heures après le viol présumé. Nafissatou Diallo, la femme de chambre "sans histoires", s'entretient au téléphone avec... un dealer. L'homme a été pincé alors qu'il troquait des vêtements de marque contrefaits contre de la marijuana dans le sud-ouest de Manhattan. Il est emprisonné dans l'Arizona. Pendant la conversation, qui se tient en peul, Nafissatou explique en substance au trafiquant : "Ne t'inquiète pas, ce type a beaucoup d'argent. Je sais ce que je fais."
Deux semaines pour trouver un spécialiste du peul ?

Ce qui ne signifie en rien qu'elle ne puisse pas avoir été violée, comme l'a souligné Kenneth Thompson, son avocat. Mais on est loin de l'hagiographie. Où est la femme pieuse, qui se sent souillée à vie, et qu'aucun dédommagement financier ne viendra jamais apaiser ? Le NYPD, la police new-yorkaise, aurait eu connaissance de cet échange il y a seulement une quinzaine de jours, alertée par ses collègues des stups qui avaient mis le détenu sur écoute et ont peu à peu retracé l'origine de tous ses appels téléphoniques.
Et ce ne serait que le 29 juin que l'équipe en charge de l'affaire DSK aurait pu en lire la traduction. Deux semaines pour trouver un spécialiste du peul - ils sont pourtant des milliers à New York pratiquant ce dialecte - capable de décrypter la conversation ? Admettons... Le peul n'est pas une langue commode, il varie selon les régions. Et malgré la légende, la justice et la police de New York connaissent sans doute les mêmes problèmes de personnel, les mêmes casse-tête administratifs que n'importe quelle juridiction.
Une tache dans la bio nickel de Nafissatou
Sauf qu'un autre clignotant rouge vif aurait dû alerter très tôt les enquêteurs. Selon le New York Times, ils ont eu, dans la semaine suivant l'arrestation de DSK ce que n'importe quel inspecteur stagiaire qualifierait de tuyau en or : des confidences enregistrées en prison, encore. Celles d'un détenu, qui raconte à son interlocuteur qu'il connaît bien la femme de ménage du Sofitel. C'est sa compagne ! On sait aujourd'hui qu'il s'agit du trafiquant incarcéré dans l'Arizona. Nafssatou Diallo l'aurait épousé religieusement il y a un an, le mariage n'étant pas encore enregistré par l'état civil américain.
Là encore, convoler en justes noces avec un homme arrêté, quelque temps plus tard, avec 180 kg de marijuana n'est pas un crime. Mais à cette union, qui pour le moins fait tache dans la bio nickel de Nafissatou, sont venus s'ajouter, depuis le début, d'autres incohérences.
Mensonges lors de sa demande d'asile

En mai, ou au plus tard début juin, les limiers du NYPD ont su - comme les défenseurs de DSK - que la jeune immigrée s'était inventé un passé en remplissant sa demande d'asile. Elle affirmait, entre autres, que son premier mari, arrêté en Guinée, avait succombé en détention suite à de mauvais traitements. Elle n'est ni la première ni la dernière à avoir appris par coeur un laïus pour obtenir des papiers. Qui lui jetterait la pierre ?
Qui sait, d'ailleurs, les souffrances qu'elle a endurées dans son pays d'origine ? Mais elle a également raconté aux enquêteurs avoir subi un viol collectif en Guinée. Ce dont elle n'avait jamais fait état dans sa demande d'asile. Tout mensonge, dans ce domaine, risquait d'affaiblir terriblement sa crédibilité contre DSK lors d'un éventuel procès. Là encore, les enquêteurs du procureur ont semblé ne pas entendre le signal d'alarme.
Tout un pan de vie cachée mis au jour
Jour après jour, pourtant, ils ont dû se rendre à l'évidence. Les mauvaises surprises se sont succédées : Nafissatou a déclaré au fisc deux enfants à charge, alors qu'elle n'a qu'une fille de 15 ans, elle a triché sur son revenu pour obtenir son logement... Les séances avec le procureur sont devenues de plus en plus houleuses. A la fin d'un face-à-face particulièrement tendu, sa fille, qui l'attend hors de la pièce, entend les enquêteurs crier "dehors, dégage !".
La découverte de sa relation avec le détenu d'Arizona, son second mari, sera la cerise sur le gâteau. De fil en aiguille, tout un pan de vie cachée a été mis au jour. La victime parfaite disposait de plusieurs comptes en banque dans différents Etats, apparemment à son nom, sur lesquels ont circulé près de 100.000 dollars en deux ans. Elle possédait cinq abonnements téléphoniques, alors qu'elle avait juré n'avoir qu'un portable.
"Dans la culture peule, cela ne se fait pas"
La vie parallèle de "Nafi" a aussi échappé à une partie de sa communauté. Début juin, Souleymane Diallo, le président de l'une des quatre associations représentant les Guinéens de New York, décernait un brevet d'honnêteté et d'honorabilité absolue à sa compatriote. Il expliquait qu'il avait mené sa propre enquête, allant jusqu'à interroger les employés du Sofitel, avant de lui apporter son soutien. Et, l'air grave, ce quadragénaire mesuré, peul comme Nafissatou, prévenait : "Si Dominique Strauss-Kahn a été accusé à tort, notre communauté en paiera le prix, non seulement en Amérique mais aussi en Guinée."
Souleymane Diallo ne connaît que trop les persécutions dont sont victimes les Peuls dans son pays, une poudrière en proie depuis des années à de sanglants conflits ethniques. Début juin, il nous faisait part aussi de son étonnement : "Jamais nous n'aurions pu penser qu'une Guinéenne, de surcroît illettrée, puisse travailler dans un hôtel international." Il n'y avait là aucun jugement de valeur. Juste un constat : "Dans la culture peule, cela ne se fait pas."
"Ce type est aussi important qu'Obama"
Comment Nafissatou Diallo avait-elle décroché ce job en 2008 ? Mystère. C'est à cette époque qu'elle aurait rencontré Blake Diallo, celui qui a été présenté un temps comme son frère. Ce Sénégalais - sans lien de parenté avec Nafissatou - tient un restaurant à Harlem, le Café 2115, loin du Bronx où vit la femme de ménage.
Chaque jour ou presque, pourtant, elle faisait une halte dans son établissement avant de rentrer chez elle. Et c'est lui qu'elle aurait appelé en premier depuis l'hôpital où elle a été examinée le 14 mai : "Je venais d'apprendre l'arrestation de DSK aux infos, nous a affirmé Blake Diallo le mois dernier. Nafi, elle, ne connaissait pas l'identité de son agresseur. Je lui ai dit : 'Ce type est aussi important qu'Obama. Il te faut un avocat.' Je suis allé sur Google et je lui ai trouvé Shapiro [ndlr: l'avocat remplacé depuis par Thompson]."
Présentée par le New York Post comme une prostituée
Blake le Sénégalais défendait aussi les choix de vie de son amie. Oui, elle voulait s'émanciper. Oui, elle avait pris ses distances avec sa communauté d'origine. Oui, certains Guinéens ne lui avaient pas pardonné. "Il y en a qui se baladent dans la rue avec des tee-shirts marqués DSK", assurait Blake.
Apparemment, ceux-là se sont épanchés auprès des "fouines" de Brafman et Taylor, parties à la pêche aux infos dans le Bronx ou à Harlem. Ces derniers jours, le New York Post - mais peut-on encore croire le tabloïd ? - citait des "proches de DSK" pour affirmer que sainte Nafi était en réalité une "régulière", une prostituée qui aurait piégé l'occupant de la suite 2806.
"Les fics américains ont finalement fait le job"
Plus fort, toujours selon le Post, elle aurait reçu des clients dans l'hôtel de Brooklyn où elle était logée aux frais du procureur sous la haute protection de la police ! Dimanche, les avocats de DSK, pressentant sans doute la nouvelle hypothèse en pointe dans les jours à venir, ont démenti toute relation tarifée entre Nafi et leur client. "Il n'y a pas eu de dispute entre les parties parce qu'il n'a pas été question d'argent."
La police a-t-elle creusé cette piste d'une Nafi tarifée ? "Le NYPD s'est déjà largement remis en cause et a fait en un mois ce que chez nous on aurait fait en dix", applaudit Alain Bauer. Le criminologue a la particularité d'être à la fois un ami de Kelly, le patron de la police new-yorkaise, son consultant pour les questions de terrorisme, l'un des "conseillers sécurité" de Nicolas Sarkozy et... un proche de Stéphane Fouks, le communicant de DSK. "Les fics américains ont finalement fait le job", dit aussi un fidèle du premier cercle strauss-kahnien. Visiblement, pour Dominique Strauss-Kahn et ses avocats, l'heure n'est pas encore venue de se fâcher avec les enquêteurs...

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 15:00

et pour mieux me faire comprendre à propos du respect dû aux victimes mais aussi à l'obligation qu'à la justice de s'assurer de leur crédibilité..
Citation :
06 juillet 2011
Une vie, en France, aujourd’hui


Vamara Kamagaté est décédé cette nuit de mort "naturelle" Il était ivoirien, SDF. Il avait 49 ans.
Il était aussi un homme devant lequel la justice s'était inclinée.
En septembre 2010, un tribunal avait reconnu que Vamara Kamagaté avait été condamné à tort pour l'agression sexuelle d'une jeune femme. Que la victime, c'était lui. Pas elle, la petite amie d'un policier qui trouvait que l'on ne s'occupait pas assez d'elle et qui a reconnu plus tard avoir tout inventé.
Une fois de plus, c'est à la vigilance d'Eolas que l'on doit d'avoir eu connaissance de cette histoire et d'avoir pu suivre l'audience au cours de laquelle, il y a tout juste neuf mois, Vamara Kamagate avait été définitivement relaxé.
Je reproduis ici le compte-rendu de cette audience publié dans Le Monde.
"Le délibéré a duré cinq petites minutes. « Le tribunal vous relaxe, M.Kamagate », annonce le président Marc Bourragué. Vamara Kamagate reste figé à la barre. «Vous pouvez partir», ajoute doucement le président. Il est vingt-deux heures, lundi 6 septembre, et la 10e chambre du tribunal correctionnel de Paris vient de reconnaître que l’homme qui lui fait face, les bras ballants, noyé dans une veste de costume trop large pour lui, a été officiellement victime d’une erreur judiciaire.
« C’est un dossier un peu particulier…», avait prévenu le président en se saisissant de la dernière affaire de la journée. Deux ans et demi plus tôt, le 8 mars 2008, à l’étage situé juste en dessous de cette salle d’audience, Vamara Kamagate a été jugé en comparution immédiate et reconnu coupable d’agression sexuelle, violences et injures publiques.
Condamné à dix-huit mois ferme ainsi qu’à une interdiction du territoire français de trois ans, il avait été immédiatement incarcéré.La jeune femme, A.G.,qui l’accusait, absente de l’audience mais représentée par un avocat, avait reçu, à titre de provision pour son préjudice, 3000 euros.
A.G. avait 20 ans, un ami policier, une mère psychiatre et un père cadre supérieur. Un soir de février 2008, elle leur avait confié avoir été agressée boulevard Richard-Lenoir, dans le 11e arrondissement de Paris, par un homme de «50-60 ans », de « type africain», d’une taille «d’environ 1,80m».
Il l’avait, disait-elle, saisie violemment par le cou, lui avait pincé les seins, avait mis sa main dans sa culotte sous son jean et lui avait frotté le sexe avant de la repousser en l’insultant. A.G.avait répété cela à la policière compatissante qui avait recueilli sa plainte. Deux semaines plus tard, sur photos, puis derrière une glace sans tain, on lui présentait Vamara Kamagate, un SDF africain qui avait été interpellé dans le quartier à l’occasion d’un contrôle d’identité et qui, disaient les policiers, «pouvait correspondre» à son agresseur.
Il ne mesure pas 1,80m mais 1,70m, il n’a pas « entre 50 et 60ans», puisqu’il est âgé de 46 ans et il se contente de répéter dans un français approximatif qu’il n’est pour rien dans cette affaire. Mais un vendeur de moto du quartier affirme que c’est bien le SDF qui traînait souvent dans le coin et insultait les passants quand il était saoul et A.G. «pense le reconnaître » sans être toutefois formelle.
Tout va très vite. On désigne à Vamara Kamagate un avocat commis d’office : comparution, condamnation, détention, pas d’appel, affaire réglée.
«Pourquoi n’avez-vous pas fait appel ?», lui demande le président Marc Bourragué. Vamara Kamagate penche son visage vers le président du tribunal en clignant des yeux et lui fait répéter la question pour être sûr de la comprendre. « Je savais pas qu’on pouvait », répond-il.
Du dossier d’instruction, le président extrait alors une longue lettre que la jeune femme a adressée au procureur de la République en mai 2008, deux mois après la condamnation de Vamara Kamagate et dans laquelle elle dit avoir tout inventé. Elle y expose ses confidences à son ami policier, puis à ses parents, l’écoute immédiate qu’elle reçoit, la compréhension dont on l’entoure. «Tout ce que j’aurais voulu que l’on fasse pour moi des années plus tôt», écrit-elle.
Elle explique encore avoir été victime d’une agression, lorsqu’elle était âgée de 13 ans, par un ami de la famille. A l’époque, ses parents ne lui avaient pas donné le sentiment de prendre la juste mesure de sa souffrance, dit-elle.
Elle raconte la plainte, la présentation des photos au commissariat - « je me sentais obligée de désigner quelqu’un», – la procédure qui s’emballe – «personne n’entendait mes doutes» – puis la prise de conscience violente : « Je venais d’envoyer un pauvre type en prison. Je n’avais jamais pensé que la justice puisse condamner un homme sur mon seul témoignage.»
Alertée ensuite par la famille, Me Françoise Margo prend le dossier en charge. L’affaire remonte à la chancellerie, puisque seule la garde des sceaux – à l’époque Rachida Dati – peut lancer la révision d’une condamnation devenue définitive. Après six mois de détention, Vamara Kamagate est remis en liberté, sans comprendre tout de suite ce qui lui arrive. Le 24juin 2009, la Cour de cassation annule son jugement et le renvoie devant le tribunal correctionnel.
Lundi 6 septembre, Vamara Kamagate a écouté le procureur François Lecat expliquer qu’«il n’y avait,dans cette affaire,aucune raison d’entrer en voie de condamnation». «Ce qui est terrible, au fond, c’est que cette procédure n’a pas été irrégulière. Enquête de routine, jugement de routine.Nous sommes face à une authentique erreur judiciaire. Je demande évidemment la relaxe du prévenu», a-t-il déclaré.
Reconnu définitivement innocent, dans le palais désert à cette heure avancée de la soirée,Vamara Kamagate a juste demandé à son avocate, Me Victoire Boccara, de l’aider à retrouver la porte de sortie."
D S K ... ? - Page 7 ForgetMeNot1-261x300
C'était il y a neuf mois, jour pour jour

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 15:01

Le vrai scandale Vince, ce n'est pas qu'on libère un homme puissant parce qu'il est vraisemblablement innocent.
Le vrai scandale, c'est que si tu n'est pas puissant, personne ne t'écoute.

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 16:45

[quote="Antone"]Le vrai scandale Vince, ce n'est pas qu'on libère un homme puissant parce qu'il est vraisemblablement innocent.
Le vrai scandale, c'est que si tu n'est pas puissant, personne ne t'écoute.[/

Tristane Banon a déjà commencé a payer avant même d'avoir bougé ... elle est déjà salie.


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 18:15

Il va êtrE proposer un délit mineur


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 18:22

Ces rumeurs sont dégeux je regrette d'aoir pu les envisager vrais


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 63
Date d'inscription : 02/09/2004

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 18:41

un lien qu'on se fasse une idée.

_________________
D S K ... ? - Page 7 Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 19:37

Il n'y arien


Dernière édition par vince le Sam 9 Juil - 19:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 EmptyMer 6 Juil - 19:38

vince a écrit:
Je n'ai qu'une conncexion 3 g , pas évident de wuivre le rythme des effacements systématique de la vidéo de fatima aubry, va vite' il y a une vrai lutte pour maintenir les vidéos et pour les éliminer . Cherches fatima aubry et ne t'arrête pas aux contre vidéos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




D S K ... ? - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: D S K ... ?   D S K ... ? - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
D S K ... ?
Revenir en haut 
Page 7 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser