Chjachjaratoghju di Bastia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Réduction sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 €
Voir le deal

 

 Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets

Aller en bas 
AuteurMessage
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 54
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty
MessageSujet: Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets   Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets EmptyMar 20 Nov - 18:03

Mr. Green

Citation :
Un récit de l’extravagante et pathétique soirée où une cinquantaine de "people", patrons, sportifs célèbrent l’accession à l’Elysée de leur ami Sarkozy


Les salons avaient été réservés, pour préserver le secret, pour un « prince arabe ». Mais c’est la smala dorée sur tranche de Nicolas Sarkozy qui y a passé la soirée en ce 6 mai 2007, date de sa victoire à la présidence de la République. L’événement fait l’objet d’un récit, « La Nuit du Fouquet’s » (Ed. Fayard), sous forme d’un petit livre à prix équivalent, signé des journalistes Ariane Chemin (Le Monde) et Judith Perrignon (ex-Libération). Elles narrent ce qu’elles appellent « la scène primitive du sarkozysme », cette fête « bling-bling » pendant laquelle ses meilleurs amis ont célébré le sacre de Sarko Ier dans le restaurant symbole des Champs Elysées. Trempée dans le fiel, la plume alerte des deux journalistes peut tuer. Laurence Parisot, la patronne du Medef, peut-elle s’en relever – elle que Sarkozy, racontent les auteurs, traite de « conne » ? La prochaine fois que ces deux-là se croiseront, on a envie d’être là… On aurait aimé surpendre d’autres conversations : Hugues Gall, ex-directeur de l’Opéra, avec Bernard Laporte ? Christine Albanel, agrégée et future ministre, avec Basile Boli ? Et voilà Johnny, qui picole en dégustant ces « émulsions, mousses et gambas » qui ne nourrissent pas son homme, et que les journalistes croquent, tanguant, seul, sous les effets de l’alcool. Laeticia, la moitié de Johnny ? « Elle a l’air d’une petite épouse parfaite et lisse, sortie d’une cabine de maquillage, prête à blanchir toute la noirceur de Johnny ». Touché !

Au cœur du triangle d’or de Paris, Sarkozy fête sa victoire entouré des puissants financiers qui font jour après jour le CAC 40, de vedettes du show-biz, de quelques amuseurs de la télé, de sportifs ou ex-champions reconvertis. Le gâteau est décoré d’un arc de triomphe bleu blanc rouge, comme le drapeau, pourtant les élus et hommes politiques conviés se comptent sur les doigts d’une main. C’est un signe. Le suffrage universel, valeur en baisse. Raffarin, le couple Balkany, Karoutchi, et quand même François Fillon, l’élu de la Sarthe qui a fait campagne aux côtés de Sarkozy, futur Premier ministre. Madame Fillon prend à part Nicolas Beytout (alors patron du Figaro, nommé lundi 19 novembre à la tête du pôle médias de LVMH où il coiffera Les Echos) pour lui raconter ce qu’au Mans on lui a raconté : « La dernière fois qu’un élu de la Sarthe a été nommé au gouvernement, c’était Joseph Caillaux. Sa femme Henriette a tiré sur Calmette ». Gaston Calmette était, ce fameux jour de mars 1914, le patron du Figaro, qui avait le ministre des Finances du gouvernement Doumergue dans sa ligne de mire. C’était l’affaire Caillaux. Un crime prémédité que la justice a traité comme un drame passionnel.

La passion, grande absente de la soirée… Invisible, Cécilia finit par arriver à pas d’heure, elle qui avait organisé la fête une semaine auparavant. « Qu’elle ce qu’elle fout là », grogne un officier de sécurité. Plus personne ne l’attendait. Elle a essuyé son rimmel qui coulait sur le pashmina blanc d’Isabelle Balkany, qui n’a sûrement pas protesté. Ca va lui coûter cher en pressing.

Formidable reportage que cette reconstitution, qu’il ne faut pas oublier de lire en creux. Pourquoi Arnaud Lagardère – son frère, disait-il – n’est pas là ? Et pourquoi Franz-Olivier Giesbert, le patron du Point, n’a pas été invité ? Et où sont les piliers de toujours, Brice Hortefeux, Patrick Devedjian, bannis par le Prince… ou la Princesse ? Les absents parlent, en cette première soirée du quinquennat. Le livre manque cependant d’une enquête : Sarkozy est-il redevable pour quelques mystérieuses raisons aux stars de la soirée, les Patrick Kron, Bernard Arnault, Serge Dassault, Vincent Bolloré, Antoine Bernheim ? Quels sont les renvois d’ascenseur, opérations financières, OPA, meccanos industriels, en cours ou programmés, dont ces capitaines d’industrie pourraient profiter ? L’avenir du sarkozysme le dira peut-être.

Ariane Chemin et Judith Perrignon, « La nuit du Fouquet’s », Fayard
Revenir en haut Aller en bas
http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty
MessageSujet: Re: Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets   Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets EmptyMar 20 Nov - 19:19

tapez Nicolas et Fouquet sur Google, vous aurez un homme d'état, le pouvoir, la disgrâce et la fin
E cusi sia!!

_________________
Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 54
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty
MessageSujet: Re: Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets   Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets EmptyMar 20 Nov - 19:48

Antone a écrit:
tapez Nicolas et Fouquet sur Google, vous aurez un homme d'état, le pouvoir, la disgrâce et la fin
E cusi sia!!
en mème temps je le vois mal terminer au Formule 1 de Gennevilliers Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://36quaidesorfevres.gouv.fr
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty
MessageSujet: Re: Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets   Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets EmptyMar 20 Nov - 19:56

absolut bastia a écrit:
Antone a écrit:
tapez Nicolas et Fouquet sur Google, vous aurez un homme d'état, le pouvoir, la disgrâce et la fin
E cusi sia!!
en mème temps je le vois mal terminer au Formule 1 de Gennevilliers Laughing


non mais d'une crise cardiaque c'est possible avec ce qu'il doit se mettre dans le pif
Revenir en haut Aller en bas
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 54
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty
MessageSujet: Re: Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets   Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets EmptyMar 20 Nov - 20:53

vince a écrit:
absolut bastia a écrit:
Antone a écrit:
tapez Nicolas et Fouquet sur Google, vous aurez un homme d'état, le pouvoir, la disgrâce et la fin
E cusi sia!!
en mème temps je le vois mal terminer au Formule 1 de Gennevilliers Laughing


non mais d'une crise cardiaque c'est possible avec ce qu'il doit se mettre dans le pif
aio tu le sous estime, il a beaucoup progressé depuis qu'il est pote avec Johnny et Doc Gyneco clown
Revenir en haut Aller en bas
http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Contenu sponsorisé




Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty
MessageSujet: Re: Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets   Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les soirées de l'ambassadeur au Fouquets
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser