Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 De l'économie de marché en Corse

Aller en bas 
AuteurMessage
CPP
Adam Smith
Adam Smith
CPP

Nombre de messages : 839
Localisation : Bientôt dans les geôles de l'état français.
Date d'inscription : 08/01/2005

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyLun 12 Mar - 19:34

le Moniteur a écrit:

Entente entre distributeurs et industriels du ciment en Corse

Le Conseil de la concurrence a annoncé lundi la condamnation de Lafarge, Vicat et plusieurs négociants en matériaux à 25 millions d'euros d'amende pour s'être réservé l'approvisionnement de l'île au détriment de leurs concurrents étrangers.

Lafarge Ciments a été condamné à verser 17 millions d'euros et a immédiatement fait savoir qu'il allait "déposer un recours devant la Cour d'appel de Paris", soulignant dans un communiqué qu'il "conteste le bien-fondé des reproches qui lui sont faits".
Vicat devra verser 8 millions d'euros et n'a pas souhaité faire de commentaires.

Le Conseil de la concurrence a en particulier estimé que Lafarge, Vicat et le Syndicat des négociants en matériaux de construction de Corse s'étaient entendus par le biais d'un accord prévoyant que "les membres du Syndicat s'approvisionneraient en ciment Lafarge et Vicat pour l'essentiel de leurs besoins, et ce pendant quatre ans au moins". Le syndicat devra payer une amende de 15.000 euros.
"Ce protocole, renouvelé tacitement, a restreint artificiellement la concurrence sur le marché de l'approvisionnement en ciment et a barré l'accès à ces marchés aux concurrents grecs et italiens, dont les prix étaient, en moyenne, 20% inférieurs", a précisé le Conseil.

Par ailleurs, le Conseil a considéré qu’était constitutive d’une entente, la signature d’une convention2, par laquelle les deux cimentiers octroyaient, pour une durée de 30 ans à un GIE regroupant les négociants-distributeurs de Haute-Corse, une exclusivité d’exploitation des infrastructures de stockage et d’ensachage de ciment du port de Bastia. Cette convention protégeait en effet les membres du GIE de la concurrence et réservait à Lafarge et à Vicat l’exclusivité de leur approvisionnement en ciment, conduisant à ce que les prix du ciment soient très élevés en Haute-Corse. Le GIE devra payer une amende de 15.000 euros.

Enfin, le Conseil a également sanctionné un système de "remises" récompensant les négociants qui n'achetaient pas de ciment d'importation, ainsi qu'une entente particulière entre deux négociants d'Ajaccio qui auraient coordonné leurs prix.
Revenir en haut Aller en bas
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 53
Date d'inscription : 06/02/2006

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyLun 12 Mar - 19:39

Qui sont les conccurents Grec et Italien ?
Revenir en haut Aller en bas
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 53
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyLun 12 Mar - 19:41

vince a écrit:
Qui sont les conccurents Grec et Italien ?
Italcimenti je pense en priorité
Revenir en haut Aller en bas
http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyLun 12 Mar - 21:19

laisse béton!

_________________
De l'économie de marché en Corse Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Mnt
Pascual Garrido
Mnt

Nombre de messages : 2675
Age : 119
Date d'inscription : 06/09/2004

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyLun 12 Mar - 21:22

Antone a écrit:
laisse béton!

eh arrête ton char, Renaud...
Revenir en haut Aller en bas
toto
envoyé spécial
envoyé spécial
toto

Nombre de messages : 2077
Date d'inscription : 22/02/2006

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyMar 13 Mar - 13:10

comme on dit : "quand le bâtiment se techje ... "
Mr. Green Mr.Red






















en fait c'est même pô drole !! arf
Revenir en haut Aller en bas
scelta para
Reynald Pedros
scelta para

Nombre de messages : 1653
Age : 43
Date d'inscription : 10/09/2004

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyMar 13 Mar - 13:53

ça devient aussi cher de couler une dalle que de couler un bronze
Revenir en haut Aller en bas
Elio
Reynald Pedros
Elio

Nombre de messages : 1515
Age : 60
Localisation : Garéoult
Date d'inscription : 07/09/2004

De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse EmptyMar 13 Mar - 19:18

Et bien voilà pourquoi Lafarge et Vicat veulent construire ensemble une cimenterie dans le port de Fos sur Mer et ils font tout pour empêcher l'implantation d'un concurrent.

Il va y avoir des blocs de béton en perspective.

FORZA BASTIA
Elio
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




De l'économie de marché en Corse Empty
MessageSujet: Re: De l'économie de marché en Corse   De l'économie de marché en Corse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'économie de marché en Corse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De l'économie de marché en Corse
» Canzone corse
» Sur le marché ce lundi...
» Trombe Corse
» Comment acheter un maillot du SLUC ... en CORSE ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: