Chjachjaratoghju di Bastia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Vélo d’appartement FYTTER – ...
Voir le deal
150 €

 

 Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptySam 4 Nov - 15:40

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Main_logo_329x101 a écrit

Citation :
La volonté du pape de réintroduire la messe en latin pour satisfaire des traditionalistes suscite de vifs mécontentements au sein de l'épiscopat français.
Par Catherine COROLLER
QUOTIDIEN : samedi 4 novembre 2006

Que des mécontents. A l'exception de la minichapelle intégriste de l'abbé Philippe Laguérie, qui en est directement bénéficiaire puisqu'elle a permis au prêtre excommunié, ancien fidèle de l'évêque schismatique Marcel Lefebvre, de rentrer dans le giron de Rome, la main tendue du pape Benoît XVI aux catholiques traditionalistes sème la consternation dans l'Eglise de France. Chez les modérés évidemment, et dans les rangs de ceux qui craignent que cette frange extrême droitière des catholiques n'y puise une légitimité inédite. Mais aussi chez les conservateurs comme Robert Le Gall, archevêque de Toulouse, qui souligne les «craintes et questions» des évêques. Officiellement, le sujet n'est pas à l'ordre du jour de l'assemblée plénière des évêques de France, qui s'ouvre ce samedi à Lourdes (Hautes-Pyrénées). Mais l'essentiel des travaux pourrait y être consacré.
La fronde gronde. Depuis que le pape a annoncé en septembre sa décision de reconnaître l'Institut du Bon-Pasteur, la fronde gronde au sein de la hiérarchie catholique. Directement rattachée au Saint-Siège, cette nouvelle chapelle intégriste échapperait à l'autorité des évêques. Début octobre, deuxième séisme : on apprend à Rome «de sources concordantes» que Benoît XVI s'apprêterait à signer un décret facilitant la célébration de la messe en latin selon le rite de saint Pie V, dit «tridentin». Aujourd'hui, seule est autorisée la messe en langue vernaculaire selon le rite dit de Paul VI, la célébration de la messe en latin étant soumise à autorisation expresse de l'évêque du lieu. Benoît XVI espère-t-il ainsi mettre fin au schisme de 1988 des catholiques intégristes adeptes de Mgr Lefebvre ? Si Philippe Laguérie a réintégré l'Eglise catholique, les négociations du Saint-Siège avec la principale mouvance intégriste, la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, ont échoué. D'où cette initiative papale censée restaurer l'unité de l'Eglise. Les catholiques auraient ainsi le choix entre deux rites, et c'est cette «biritualisation» qui inquiète Le Gall : «Libéraliser ce "rite extraordinaire" [la messe de Pie V par rapport à la messe de Paul VI, celle-ci correspondant au rite "ordinaire" ndlr], risque d'exacerber les oppositions.»
«Bousculés». Phénomène inhabituel dans cette grande muette qu'est l'Eglise catholique, plusieurs évêques ont pris la parole pour contester tout à la fois la réintégration de Laguérie et le biritualisme. «Cela faisait bien quinze, vingt ans qu'ils n'avaient rien dit sur l'institution romaine», observe Noël Bouttier, rédacteur en chef de Témoignage chrétien. La base aussi se fait entendre. Le 18 octobre, une trentaine de prêtres «nés après le concile de Vatican II» et se disant «à l'aise avec l'esprit de [leur] temps» écrivent aux évêques, au président de la Conférence des évêques de France, Jean-Pierre Ricard, et au nonce apostolique à Paris pour regretter que le pape les renvoie à une «vie liturgique d'un autre âge». «Autour de moi, aussi bien les laïcs que les prêtres sont bousculés», dit un prêtre lyonnais.
La main tendue de Rome aux intégristes peut-elle susciter des vocations, en attirant les fidèles vers l'aile la plus réactionnaire de l'Eglise ? «A côté des vieilles familles traditionalistes, vous voyez arriver un certain nombre de convertis récents, issus de milieux modestes, sans statut social, complètement ignorants au plan religieux et très identitaires», signale Olivier Landron, professeur à l'université catholique d'Angers. Témoignage chrétien, qui a ouvert un blog vendredi sur le sujet, titrait il y a quelques semaines : «Les réacs attaquent.» «En quelques heures, on a eu une centaine de messages, tous les mêmes, raconte Bouttier. C'est orchestré. Chez les tradis, il y a les Versaillais mais aussi des gens ultradynamiques, jeunes, identitaires, parfois liés à l'extrême droite, parfois non, et qui utilisent très bien l'outil Internet.» Or, selon lui, Benoît XVI «leur a donné des gages, ou ils l'interprètent comme ça». Résultat, «ils se sentent portés». Et ont lancé la reconquête.

et je rappellerai que bien avant lui, l'ami Georges avait écrit "tempête dans un bénitier"
Citation :
Tempête dans un bénitier
Le souverain pontife avecque
Les évêques, les archevêques
Nous font un satané chantier

Ils ne savent pas ce qu'ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
A la fête liturgique
Plus de grand's pompes, soudain
Sans le latin, sans le latin
Plus de mystère magique
Le rite qui nous envoûte
S'avère alors anodin
Sans le latin, sans le latin
Et les fidèl's s'en foutent
O très Sainte Marie mèr' de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu'ils nous emmerdent
Sans le latin

Je ne suis pas le seul, morbleu
Depuis que ces règles sévissent
A ne plus me rendre à l'office
Dominical que quand il pleut

Il ne savent pas ce qu'ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
En renonçant à l'occulte
Faudra qu'ils fassent tintin
Sans le latin, sans le latin
Pour le denier du culte
A la saison printanière
Suisse, bedeau, sacristain
Sans le latin, sans le latin
F'ront l'églis' buissonnière
O très Sainte Marie mèr' de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu'ils nous emmerdent
Sans le latin.

Ces oiseaux sont des enragés
Ces corbeaux qui scient, rognent, tranchent
La saine et bonne vieille branche
De la croix où ils sont perchés

Ils ne savent pas ce qu'ils perdent
Tous ces fichus calotins
Sans le latin, sans le latin
La messe nous emmerde
Le vin du sacré calice
Se change en eau de boudin
Sans le latin, sans le latin
Et ses vertus faiblissent
A Lourdes, Sète ou bien Parme
Comme à Quimper Corentin
Le presbytère sans le latin
A perdu de son charme
O très Sainte Marie mèr' de
Dieu, dites à ces putains
De moines qu'ils nous emmerdent
Sans le latin

_________________
Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptySam 4 Nov - 18:25

Ma chanson favorite de Tonton George cheers cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
sittembre
Visiteur du soir
Visiteur du soir


Nombre de messages : 739
Age : 104
Date d'inscription : 11/09/2005

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptySam 4 Nov - 19:19

.


Dernière édition par le Dim 31 Déc - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 54
Date d'inscription : 06/02/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyDim 5 Nov - 19:37

Il est vrai qu'en fait cela ne devrait concerner que ceux qui vont à la messe.
Je comprend pas bien tout ce battage, ce sont les non pratiquant qui l'ouvrent ont ne sait pas trop pourquoi
Revenir en haut Aller en bas
inconnu
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 617
Date d'inscription : 12/10/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyDim 5 Nov - 20:24

C'est vrai que l'idée du retour de la messe en latin, dans une langue que plus personne ne comprend, ou presque, apparaît majeur dans les discussions sur les problèmes et l'avenir de l'Eglise catholique au XXIe siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 9:47

L'obscurantisme, ya que ça de vrai pour drainer les foules.
Regarde les sectes, personne ne se soucie de transparences pour faire passer leur message, bien au contraire...

Tonton Georges dixit:
En renonçant à l'occulte
Faudra qu'ils fassent tintin
Sans le latin, sans le latin
Pour le denier du culte
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 40
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 10:28

Tu m'as devancé !
Revenir en haut Aller en bas
http://apoc.forumpro.fr/
Serep i molot
Evadé d'Alcatraz
Evadé d'Alcatraz
Serep i molot

Nombre de messages : 2107
Age : 32
Date d'inscription : 22/09/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 14:06

MNF, vu que je ne reconnais pas la bureaucratie papale.
Revenir en haut Aller en bas
sittembre
Visiteur du soir
Visiteur du soir


Nombre de messages : 739
Age : 104
Date d'inscription : 11/09/2005

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 19:10

.


Dernière édition par le Dim 31 Déc - 18:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 19:46

sittembre a écrit:
Une messe en latin je suis sûr que ça a de la gueule Mr. Green

L'inquisition aussi, ça doit être énorme Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
sittembre
Visiteur du soir
Visiteur du soir


Nombre de messages : 739
Age : 104
Date d'inscription : 11/09/2005

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 19:52

.


Dernière édition par le Dim 31 Déc - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:05

Et l'espagnol et l'italien...
la messe en volapük sola speranza Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
Serep i molot
Evadé d'Alcatraz
Evadé d'Alcatraz
Serep i molot

Nombre de messages : 2107
Age : 32
Date d'inscription : 22/09/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:24

Arrêtez de parler à tort et à travers. L'Inquisition, c'est évident qu'aujourd'hui c'est barbare et complètement rétrograde, mais à cette époque l'inquisition a été une évolution de la société. Avant c'était le règne du "On la balance à l'eau, si elle se noie pas c'est que c'est une sorcière", ou alors le "ma main à couper/ ma main à bruler". C'était avant tout la colère de la foule qui commandait. Tandis que l'Inquisition menait relativement une enquête, et de nombreux tribunaux de l'Inquisition ont fait abandonner toutes les charges requises contre des sorcières ou hérétiques soupçonnées.
Certes, c'est une méthode rétrograde aujourdhui, mais vu l'avancement intellectuel et philosophique de l'homme de cette époque, c'est bien.

Tout celà fait surtout partie de l'habituelle campagne de dénigrement du catholicisme, alors que dans des régions protestantes, aux USA comme en Allemagne, ON BRULAIT ENCORE DES SORCIERES ET DES HERETIQUES AU XIXE SIECLE.

Voilà un avis politiquement incorrect.
Revenir en haut Aller en bas
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:29

Bernardo Guy

un humaniste, à n'en pas douter.
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
V
Carlos Borges
V

Nombre de messages : 1268
Date d'inscription : 19/07/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:33

Revenir en haut Aller en bas
Serep i molot
Evadé d'Alcatraz
Evadé d'Alcatraz
Serep i molot

Nombre de messages : 2107
Age : 32
Date d'inscription : 22/09/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:34

Swedish Tenimi a écrit:
Bernardo Guy

un humaniste, à n'en pas douter.

Par rapport à ce qui se faisait avant, sans nul doute

Par rapport à ce qui fait aujourd'hui non

Dans 500 ans, la garde à vue semblera barbare, qui sait ??

Tous ces cries d'orfraies ne sont que des piaillements d'intellectuels boboisants ...
Revenir en haut Aller en bas
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:40

Léodagan a écrit:
Swedish Tenimi a écrit:
Bernardo Guy

un humaniste, à n'en pas douter.

Par rapport à ce qui se faisait avant, sans nul doute

Par rapport à ce qui fait aujourd'hui non

Dans 500 ans, la garde à vue semblera barbare, qui sait ??

Tous ces cries d'orfraies ne sont que des piaillements d'intellectuels boboisants ...

heureusement que tu es là.
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
Serep i molot
Evadé d'Alcatraz
Evadé d'Alcatraz
Serep i molot

Nombre de messages : 2107
Age : 32
Date d'inscription : 22/09/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 20:42

J'ai pas vocation à être le pseudo-intellectuel qui regarde le passé en disant "Fichtre, quels barbares". I love you
Revenir en haut Aller en bas
inconnu
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 617
Date d'inscription : 12/10/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 21:02

Pour en revenir à la pratique et à l’intégrisme, censé être le principal bénéficiaire de la décision der kardinal Ratzinger. Les érudits en la matière pourront le confirmer ou l’infirmer mais je croyais que la liturgie chrétienne était à l’origine célébrée en grec. D’où mon rictus, si ma mémoire ne fait pas défaut, quand j’entends les parler de retour à la liturgie originelle. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?
Revenir en haut Aller en bas
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyLun 6 Nov - 21:46

c'était même pas exactement du grec, c'était du "koiné".
Mais ça serait une putain de bonne idée ça, un grec que personne ne comprendrais en plus!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyMar 7 Nov - 8:24

pourquoi? Il y a beaucoup de monde qui comprend le latin?

_________________
Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 54
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyMar 7 Nov - 9:09

Antone a écrit:
pourquoi? Il y a beaucoup de monde qui comprend le latin?
Oui les plus de 60ans Mr.Red vu que le latin devait ètre une langue "vivante" obligatoire à l'école Mr.Red dans les années 50/60 il me semble non??

Maintenant si t'as moins de 60 ans tu sera exempté de messe du dimanche Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyMar 7 Nov - 9:19

j'ai fait 5 ans de latin sans jamais avoir été capable de le parler ni de le comprendre d'ailleurs. Mr.Red

_________________
Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 38
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyMar 7 Nov - 9:31

Antone a écrit:
pourquoi? Il y a beaucoup de monde qui comprend le latin?

Nan mais ce que je voulais dire, pour abonder dans le sens de l'artichjoccu, ce que quitte à y aller à fond, autant ne pas faire les choses à moitié.
Comme avec le film "La Passion du Christ" intégralement tourné en araméen, les acteurs ne comprenant même pas ce qu'ils racontaient...

Et puis avec le koïné, on remettrait un peu de grec dans un monde où on a donné trop d'importance au latin Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://aschese.blogspot.com
Pampasgiolu
Jean-Christophe Debu
Pampasgiolu

Nombre de messages : 3691
Age : 43
Localisation : Infernu tarraniu !!
Date d'inscription : 17/09/2004

Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. EmptyMar 7 Nov - 10:41

Agnus dei qui tollis peccat mundi,miserere nobis !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.camperemu.com
Contenu sponsorisé




Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty
MessageSujet: Re: Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..   Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde.. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans le latin, sans le latin, la messe nous emmerde..
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser