Chjachjaratoghju di Bastia
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -65%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
Voir le deal
209 €

 

 sujet paul et mick avant de partir..

Aller en bas 
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyVen 22 Oct - 11:23

Débat hier soir entre amis sur la Polynésie.
Question qui m'est adressée...pourquoi est ce que tu approuves les nationalistes ploynésiens alors que tu condamnes les corses?
Bonne question!
Voici ce que j'ai répondu...
Ce n'est pas une question de distance géographique vis-à-vis de Paris. Premier point! La pertinence d'une idée ne se mesure pas au nombre de kilomètres.
Ce n'est l'idée elle même non plus. Pour être cohérent avec soi même, il faut admettre que si on comprend le souhait d'autodétermination d'un peuple, il n'y a aucune raison de le condamner chez un autre..
En fait, pour moi (synthèse d'un long débat) la différence est ailleurs.
La Polynésie est un pays dans lequel la France se comporte en république bananière au sens strict en versant des prébendes et en manoeuvrant pour contrer les résultats d'un vote démocratique.
Le peuple polynésien a été maltraité de manière assez étonnante (essais nucléaires- ceux qu'on a pas voulu dans l'Argentella-, chomage, folklorisation de la culture etc..)
Pourtant, et c'est en ce sens qu'il est à mes yeux exemplaires, il n'y a jamais eu recours à la violence, ni mise en place d'un discours identitaire et communautariste (le point de vue d'Elio sera le bienvenu).
Les indépendantistes ont toujours joué la carte politique et uniquement celle là. Lors de la dernière manifestation monstre à Papeete, les tahitiens et les métro étaient ensemble pour manifester leur mécontentement.
Pas de bombes, pas de "français dehors", au contraire les discours de Temaru sont marqués par le respect du peuple français et son souhait d'une voie pacifique vers l'indépendance. Pas de débat sur qui est tahitien ou ne l'est pas, pas de contestation sur la composition du collège électoral et pourtant victoire dans les urnes.
Lorsque je compare les deux situations, surtout après le énième attentat imbécile d'hier soir, je me dis que ce ne sont pas les idées qui me dérangent mais bien les outils utilisés et la dialectique qui va avec.
Les militants polynésiens sont regardés avec sympathie en France ce qui n'est pas le cas des corses.
Pourtant, le but poursuivi est le même. Est-ce qu'il n'est pas temps de se poser la question de l'inadéquation des méthodes utilisées au regard du contexte?
Bon, je retourne à mes bagages.. salut
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Pampasgiolu
Jean-Christophe Debu
Pampasgiolu

Nombre de messages : 3691
Age : 43
Localisation : Infernu tarraniu !!
Date d'inscription : 17/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyVen 22 Oct - 12:31

Citation :
La Polynésie est un pays dans lequel la France se comporte en république bananière au sens strict en versant des prébendes et en manoeuvrant pour contrer les résultats d'un vote démocratique.

Et pas en Corse alors... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.camperemu.com
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyVen 22 Oct - 12:53

En Polynésie victoire des indépendantistes, suivie d'un renversement du gouvernement par achat de votes, mais...admettons que ce soit pareil en Corse...ce n'est d'ailleurs pas le débat.
Le débat est relatif à ce qui n'est pas pareil, à savoir la réaction, pacifique, non violente, et ô combien efficace.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
gori_pm
Au-delà de la terre
Au-delà de la terre
gori_pm

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyLun 1 Nov - 10:51

Antone a écrit:
Débat hier soir entre amis sur la Polynésie.
Question qui m'est adressée...pourquoi est ce que tu approuves les nationalistes ploynésiens alors que tu condamnes les corses?
Bonne question!
Voici ce que j'ai répondu...
Ce n'est pas une question de distance géographique vis-à-vis de Paris. Premier point! La pertinence d'une idée ne se mesure pas au nombre de kilomètres.
Ce n'est l'idée elle même non plus. Pour être cohérent avec soi même, il faut admettre que si on comprend le souhait d'autodétermination d'un peuple, il n'y a aucune raison de le condamner chez un autre..
En fait, pour moi (synthèse d'un long débat) la différence est ailleurs.
La Polynésie est un pays dans lequel la France se comporte en république bananière au sens strict en versant des prébendes et en manoeuvrant pour contrer les résultats d'un vote démocratique.
Le peuple polynésien a été maltraité de manière assez étonnante (essais nucléaires- ceux qu'on a pas voulu dans l'Argentella-, chomage, folklorisation de la culture etc..)
Pourtant, et c'est en ce sens qu'il est à mes yeux exemplaires, il n'y a jamais eu recours à la violence, ni mise en place d'un discours identitaire et communautariste (le point de vue d'Elio sera le bienvenu).
Les indépendantistes ont toujours joué la carte politique et uniquement celle là. Lors de la dernière manifestation monstre à Papeete, les tahitiens et les métro étaient ensemble pour manifester leur mécontentement.
Pas de bombes, pas de "français dehors", au contraire les discours de Temaru sont marqués par le respect du peuple français et son souhait d'une voie pacifique vers l'indépendance. Pas de débat sur qui est tahitien ou ne l'est pas, pas de contestation sur la composition du collège électoral et pourtant victoire dans les urnes.
Lorsque je compare les deux situations, surtout après le énième attentat imbécile d'hier soir, je me dis que ce ne sont pas les idées qui me dérangent mais bien les outils utilisés et la dialectique qui va avec.
Les militants polynésiens sont regardés avec sympathie en France ce qui n'est pas le cas des corses.
Pourtant, le but poursuivi est le même. Est-ce qu'il n'est pas temps de se poser la question de l'inadéquation des méthodes utilisées au regard du contexte?
Bon, je retourne à mes bagages.. salut
Un jour un vieux sage chinois a dit: il y a plusieurs voie pour accéder au sommet du Cinto, mais d'en haut la vue est toujours aussi belle...
Revenir en haut Aller en bas
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 11:14

Le seul point où la vue n'est plus aussi belle c'est quand on a mis le feu pour monter en haut. Donc attention aux pratiques. Je le dit d'autant plus aisément que je suis indépendantiste et membre d'Indipindenza. Dans la lutte pour l'indépendance les moyens et leur éthique sont importants. En ça je suis d'accord avec beuacoup. Le problème est de fixer les limites. Qu'est ce qui est acceptable et qu'est ce qui ne l'est pas. A chacun sa réponse en fonction de son éthique et de sa personnalité. Mais il fat quand même rendre grâce car les indépendantistes corses n'ont pas eu les mêmes comportements que les Algériens (voir le film d'hier). La politique du pire n'a pas été menée (pousser à l'escalade pour obliger le peuple à se retourner contre les occupants). Il ya eu des erreurs et des fautes que pratiquement tout le monde regrette et condamne. A nous de savoir en tirer les enseignements.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 11:17

l'idée que je défends, une des rares dont je sois sûr, c'est que le choix de la violence dans un état démocratique se retourne politiquement contre ses auteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 11:24

Il y a violence et violence. Violence douce institutionnalisée et violence bruyante du faible. Action politique violente et violence gratuite qui se retourne contre son auteur. Qui n'est pas violent, qu'est ce qui n'est pas violence? Jusqu'où aller? Quelles conséquences pour les objectifs et les résultats attendus?
Et puis quelle démocratie, hein, surtout en Corse. Quand je lis que même Pomponi, (cfr je le rappelle) dénonce et démontre les mécanismes politiques du clanisme dans le mémorial des Corses, je m'interroge sur la démocratie en Corse. Je ne parle pas de fraudes mais de clientélisme. Y a t-il un seul scrutin sincère? J'en doute tant au municipale que pour les autres élections.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 11:25

Il serait intéressant que vous lisiez l'ouvrage de Wanda Dressler Holohan sur la Corse. Je ne l'ai pas lu en entier parce que je l'ai perdu et que ça me fait ch... de devoir le racheter. Après on sait pourquoi il n'y a pas trop de sciences humaines à l'Università de Corti!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 11:30

Qu'est ce qu'une démocratie? La France est-elle une démocratie...peut-on parler de scrutins sincères etc..
Difficile de raisonner dans l'absolu. Je te propose donc une méthode comparative en prenant les extrêmes. Exemple ultime de la dictature, la Corée du Nord par exemple. Je te laisse choisir le pays où la démocratie fonctionne bien (à supposer qu'il y en ait un) ou de définir le pays idéal (liberté de la presse, libre opinion des opposants, jeu de l'alternance, concentration de la presse etc...) et ensuite on positionne la France comme un curseur entre ces deux points de repère.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 12:13

Je parle de la Corse pas de la France en général. Juges tu la grande Bretagne une démocratie? N'y a -t-il pas de problème en Ulster?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
macagnaman
A l'ours!
A l'ours!
macagnaman

Nombre de messages : 2394
Date d'inscription : 07/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 13:00

ghjattuvolpa a écrit:
.Mais il fat quand même rendre grâce car les indépendantistes corses n'ont pas eu les mêmes comportements que les Algériens (voir le film d'hier). La politique du pire n'a pas été menée (pousser à l'escalade pour obliger le peuple à se retourner contre les occupants). Il ya eu des erreurs et des fautes que pratiquement tout le monde regrette et condamne. A nous de savoir en tirer les enseignements.
ouais on va dire merci à la cunculta de pas être venu nous égorger la nuit en masse dans nos villages !
Merci jean-guy, merci paul de pas être venu sortir la langue des gens par leur gorge pour en faire des cravates, c'est sympa de pas l'avoir fait, vous auriez pu, vous en aviez le droit légitime pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 13:08

ghjattuvolpa a écrit:
Je parle de la Corse pas de la France en général. Juges tu la grande Bretagne une démocratie? N'y a -t-il pas de problème en Ulster?
objectivement..oui. Sans doute imparfaite comme toutes les démocraties (voir l'article du monde d'hier sur la presse en Corse) mais dans l'ensemble, je considère que la situation est bonne suivant les critères habituellement retenus.
1/ partis libres y compris ceux qui prônent l'indépendance.
2/ presse libre..on écrit à peu près ce qu'on veut.
3/ un problème sur les élections (je ne parle pas du collège électoral mais des fraudes) qui relève de la mauvaise habitude.
4/ liberté d'opinion..je n'imagine pas beaucoup de pays qualifiés de démocratie dans lesquels on pourrait arborer dans la rue et sans être inquiété des tee-shirts style "ribellu".
Honnêtement, je veux bien qu'il y ait des problèmes de nature politique (clientélisme, prébendes, corruption) mais en substance, je crois que beaucoup de pays de par le monde, pourraient nous envier.
Et pour tout te dire, ce qui me fait le plus peur en Corse, c'est davantage la gangrène par le bandistisme et l'émergence évidente d'une économie souterraine alimenté par des fonds douteux. Là, à terme, c'est un vrai danger!
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 13:13

Il s'agit pas de dire merci, il s'agit de ne pas dire n'importe quoi. Il faut reconnaître ce qui est. L'inverse étant également vrai, c'est à dire reconnaître aux élus non nationalistes quand ils agissent dans le bon sens.
A mon sens, le mouvement national a su éviter ce qui s'est passé en Algérie, mais aussi en Euskadi ou en Irlande. C'est pour ça que parler de terrorisme est un faux-sens. On peut parler d'actions violentes, mais pas d'actions aveugles pour faire peur à tout le monde. Il y a eu des actions pour faire partir ou pour faire peur, elles sont peu nombreuses envers les corses. Cela n'a rien à voir avec les actions anarchistes de la fin du XIX ème siècle. APrès on peut ne pas être d'accord sur les moyens, sur les objectifs etc... Critiquer, avoir d'autres avis...
D'autres actions sont à la frontière, et peuvent parfois s'y assimiler. Mais jusqu'à présent je n'ai pas vu de bombes exploser dans les bus ou le train ou dans un stade plein ou encore dans l'hémicycle de l'assemblée en pleien session. Et d'aileurs je m'en réjouis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 13:20

j'espère que ça ne se produira pas. Je n'en suis pas sûr car il y a une frange incontrolable et non "conscientisée" qui est susceptible de faire à peu près n'importe quoi.
Sinon, pour ce qui me concerne, il me semble que l'énumération des victimes est suffisament longue pour qu'il soit temps de se poser la question ou plutôt les questions..
Une quarantaine de morts était-ce un prix à payer? Nous en parlons à l'aise comme des intellectuels sereins, mais ce sont des litres de sang dont il est question.
Et autant chez les nationalistes qui se sont entretués.
Le temps de l'action purement politique n'est-il pas venu et avec lui une analyse objective du cheminement historique et des erreurs commises?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 13:42

Depuis 1998 avec les accords de Migliacciaru, une analyse a été menée. Depuis 2004 avec l'Unione, il y a une trêve de longues durées. Cependant depuis 2002 on assiste avec stupeur à une reprise effréenée des constructions sur le littoral, on constate une baisse de la fréquentation touristique qu'on met sur le dos de la violence (comme d'habitude), on ne voit pas le moindre signe d'espoir à tout point de vue, et le rapport Glavany qui se proprose de décorsiser les emplois publics est toujours d'actualité.
Ca fait beaucoup de chiffons rouges, non? Il faudrait un courage politique important de la part de l'état et de ses relais pour au moins décrisper la situation et rendre possible une sortie de conflit de façon "soft". Cahcun prend ses responsabilités mais j'ai l'impresion qu'on en a pris notre lot. Pour discuter il faut être deux. Or on assiste à un monologue qui ne peut que durcir les propos et les actes. La tentative Jospin était très courageuse et novatrice. Même si elle avait des limites, elle était porteuse d'espoir. Elle avait permis de rêver mais le réveil est rude.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
macagnaman
A l'ours!
A l'ours!
macagnaman

Nombre de messages : 2394
Date d'inscription : 07/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 13:53

ghjattuvolpa a écrit:
Il s'agit pas de dire merci, il s'agit de ne pas dire n'importe quoi. Il faut reconnaître ce qui est. L'inverse étant également vrai, c'est à dire reconnaître aux élus non nationalistes quand ils agissent dans le bon sens.
A mon sens, le mouvement national a su éviter ce qui s'est passé en Algérie, mais aussi en Euskadi ou en Irlande. C'est pour ça que parler de terrorisme est un faux-sens. On peut parler d'actions violentes, mais pas d'actions aveugles pour faire peur à tout le monde. Il y a eu des actions pour faire partir ou pour faire peur, elles sont peu nombreuses envers les corses. Cela n'a rien à voir avec les actions anarchistes de la fin du XIX ème siècle. APrès on peut ne pas être d'accord sur les moyens, sur les objectifs etc... Critiquer, avoir d'autres avis...
D'autres actions sont à la frontière, et peuvent parfois s'y assimiler. Mais jusqu'à présent je n'ai pas vu de bombes exploser dans les bus ou le train ou dans un stade plein ou encore dans l'hémicycle de l'assemblée en pleien session. Et d'aileurs je m'en réjouis.
Ok je comprends mieux ce que tu veux dire, mais là encore les situations sont différentes, l'histoire des mouvements nationalistes en corse ne pouvaient pas nous amener à une violence comme il y en a eu en algérie ou en irlande ou en euskadi, c'est impossible, la population n'aurait pas accepté, il y aurait eu une guerre civile. En tout cas jusqu'a présent, dans l'avenir on ne peut pas savoir comment ça va tourner, mais sur les 30 dernières années c'etait impossible. Sinon c'est le meilleurs moyens d'enterrer définitivement les partis qui les défendraient eventuellement, qui accepteraient de voir à qui son frère à qui son beau-frère assasiné parceque pas assez corsiste? là oui que ce serait la guerre civile, la vrai.

Sinon pour avoir assisté à un colloque sur le terrorisme pendant mon DEA de droit pénal, y avait plein de spécialiste (même d'europe entière), ça a duré deux jours, à aucun moment il n'a été question de la corse. Je suis allé voir le type après, j'ai un peu parlé avec lui, je lui ai demandé si c'était un oubli ou si c'était parcequ'on pouvait pas parlé vraiment de terrorisme en corse, il a confirmé ce que je pensais, pas de terrorisme, parceque pas de terreur tout simplement, et surtout pas de volonté de tuer... il m'a dit la corse, c'est autre chose encore. Mais c'était en 1997! depuis....
Revenir en haut Aller en bas
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
ghjattuvolpa

Nombre de messages : 3841
Age : 50
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyMar 2 Nov - 14:55

Ce n'est pas le discours des médias ou des politiques. Et judiciairement les nationalistes arrêtés relèvent de la 14 section du parquet de Paris et de l'instruction des juges dits "anti-terroristes"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
Elio
Reynald Pedros
Elio

Nombre de messages : 1515
Age : 61
Localisation : Garéoult
Date d'inscription : 07/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptyJeu 11 Nov - 8:45

Amicu Antone, je viens juste d'ouvrir ce sujet, et malgré que je sois au boulot je vais essayer de réflechir calmement et de donner mon point de vue sur la difference entre notre île et la Polynésie .
Je vois que le sujet sur le problème Corse est déja relancé, ce qui m'oblige à bien réflechir avant d'ecrire quoi que ce soit pour pouvoir rester le plus objectif possible, car nos deux peulpes sont vraiment rès différents.
Elio.
Revenir en haut Aller en bas
Elio
Reynald Pedros
Elio

Nombre de messages : 1515
Age : 61
Localisation : Garéoult
Date d'inscription : 07/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptySam 13 Nov - 1:17

Salut amicu Antone.
La Polynesie, tu me fais mal, moi qui suis dans la grisaille nordique, si femu. scratch scratch scratch salut
Soyons un peu sérieux.
Je suis entièrement d'accord avec toi, les polynésiens à l'inverse de nos compatriotes n'utilise pas la violence gratuite et stupide pour exprimer leur mécontentement et leur désaccord avec certaines magouilles electorales.
Mais ils leur arrivent aussi de n'être pas toujours aussi propre.
Ils utilise aussi de manière moins voyantes et surtout moins bruyantes, les intimidations, les achats de voies et autres, surtout le clan de Flosse et autre Léontieff, mais Temaru n'est pas un ange non plus.
Pendant les séjours que j'ai effectué là bas, j'ai été témoin de certaines actions tu père Oscar qui n'étaient pas très propre, il a essayer entre autre de récupérer à son profit des actions de Green Peace en 1992, et j'ai entendu notre ami prononcer " les Français dehors",à la radio du Rainbow Warrior 2. Mais à cette époque les images n'avaient été diffusées que sur RFO Tahiti.Il a toujours été un fervent anti-nucléaire, et son discour a bien changé.
Si tu me le permets de developper un peu plus en détail des passages de ton texte.
JE PEUS, merci tu es trop bon amicu Antone.
Voilà, tu dis :1) " La France se comporte en république bananière au sens strict en versant des prébendes et en manoeuvrant pour contrer les résultats d'un vote démocratique".
Sur ce premier point tu as entièrement raison, le France s'est comportée et nous verons dans un proche avenir si elle le fait toujours comme une république bananière. Elle a toujours achetée les gouvernements en place, surtout ceux de Léontieff ( le père ) et de Flosse. Mais nous ne sommes pas ici pour faire le procès de la classe politique polynésienne il nous faudrait pour cela plus de temps et de documentation.
2) " Le peuple polynésien a été maltraité de manière assez étonnante ( essais nucléaire, chomage etc...). Sur ce sujet je serai plus nuancé que toi.Car les essais nucléaire si militairement ils ont servis uniquement la France c'est indéniable, économiquement ils ont permis à la polynésie de se développée. Bien sur tu trouveras toujours des polynésiens qui ont été et qui sont toujours des opposants au nucléaire.Mais dans les années soixante lorsque la France a décidée d'effectuer ses essais en Polynésie, elle a amenée avec elle la majorité des métros qui sont installés làbas, ainsi que la civilisation moderne.Dans ces années là, la Polynésie n'avait aucune infrastructure, avant l'arrivée du CEP ( Centre d'Essais du Pacifique ), quelles soient portuaires, routière,aéroportuaire, etc...; le territoire en était entièrement démuni, ce n'est pas pour cela que les polynésiens étaient plus malheureux. Bien au contraire a cette époque ils vivaient dans le respect de leurs coutumes et de leurs traditions.Sur ce point seul l'avenir nous dirait si c'est un bienfait.
Mais cette civilisation a quand même permi à beaucoups de gens de découvrir le modernisme, elle a crée bon nombre d'emplois à des personnes qui n'en possédait pas. Bien sur il y a toujours les laisser pour compte, ceux qui sont restés au bord du chemin, pas de boulot, pas d'argent, alors pour ceux-là c'est vrai la France n'a pas été à la hauteur, car il faut savoir qu'en Polynésie il n'y a pas d'assurance chomage, c'est uniquement une inscription de demandeur d'emlpoi, aucune rénumération, pourquoi? Là on peut poser la question.
La folklorisation de la culture, elle fait mal à bien des anciens crois moi, mais elle permet aussi à beaucoups de subsister comme elle permet à certain de s'enrichir.
3) Oui, ce peuple est exemplaire dans le sens ou il n'a pas besoin de la violence aveugle et imbécile pour exprimer sont mécontentement et ses choix populaire. Malgré que la Polynésie soit composée de cinq archipel avec des coutmes et des mentalités différentes, ils arrivent à les mettre de coté et a s'unir pour défense leurs idées.

Temaru est conscient que son pays ne peut faire face à une indépendance subite et immédiate. D'ailleurs son discousrs a changé depuis les débordements de 1996. Il est persuadé que la Polynésie doit prendre son destin en main, mais aussi que certaines institutions doivent restées sous l'égide de la France.Il veut d'une Polynésie Française, mais pas d'une Polynésie soumise et spoliée à la Flosse. Et sur ce point, je suis d'accord avec lui, comme je le suis avec nos nationalistes, mais sur certains points uniquement ,je le précise.Il est sur de pouvoir développer et gouverner son pays au sein de la république Française, et je pense qu'il peut le faire, car il a le soutient d'énormément de personnes, une bonne majorité demétros et polynésiens croient en lui.
Et pour tout celà il n'ont pas besoin de la violence, d'ailleurs ils n'ont pas la culture des armes à feu, et c'est plus mal, bien qu'ils soient pacifistes dans l'âme.
Ils sont toujours fatigués, ils appellent ça " le FIU tahitien ".
Bon je vais cesser là mes divagations, j'espère m'avoir pas été trop long et ne soyez pas trop dur dans vos réactions, je vous entend déja de là I don't want that I don't want that I don't want that . mama mia scratch scratch
A prestu
Elio
Revenir en haut Aller en bas
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 62
Date d'inscription : 02/09/2004

sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. EmptySam 13 Nov - 12:45

merci de ta réponse.
En la forme, je me félicite de retrouver à travers des messages comme le tien, l'esprit de ce qu'était le forum officiel avec échanges d'informations et d'idées dans un esprit de tolérance.
Sur le fond, je retrouve ton analyse dans un article du nouvel observateur de la semaine dernière et dans un courrier adressé par un polynésien cette semaine en reponse au dit article.
La caractère très politique de Temaru est pointé du doigt. Mais en conclusion, tout le monde est d'accord pour reconnaître qu'il est fondamentalement réaliste et qu'il ne veut pas faire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/azinzala/
Contenu sponsorisé




sujet paul et mick avant de partir.. Empty
MessageSujet: Re: sujet paul et mick avant de partir..   sujet paul et mick avant de partir.. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sujet paul et mick avant de partir..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser