Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Vérité de ce côté, erreur au-delà...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Minellu
Slobodan Vucekovic
Minellu

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : GMT+9
Date d'inscription : 18/11/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyDim 26 Juin - 15:55

http://agencebretagnepresse.com a écrit:

Les Pyrénées, frontières de l’hypocrisie

Le basque, le catalan et le galicien, langues co-officielles d’Espagne pourront être utilisées dans le cadre des institutions européennes. La fédération Régions et Peuples Solidaires salue cette décision prise par les 25 ministres des affaires étrangères réunis le 13 juin à Luxembourg.

Néanmoins, cette décision a été assortie d’une clause précisant que seules les langues officielles dans un Etat pourront demandées à être employées au sein des institutions européennes. Or la France refuse toujours de reconnaître officiellement les langues régionales présentes sur son sol et ceci au plus grand mépris des conventions européennes et internationales.

Cette clause empêche donc les langues « régionales » en France d’obtenir politiquement une reconnaissance officielle tant au niveau hexagonal qu’européen. La fédération RetPS fait part de son inquiétude quant aux risques qu’une telle impasse politique pourrait amener et appelle une nouvelle fois l’Union européenne à intervenir auprès des responsables français pour faire cesser cette politique empreinte d’intolérance et d’hypocrisie.

Dorénavant, un citoyen français de langue basque ou catalane pourra s’adresser aux institutions européennes dans sa langue alors que son homologue occitan, breton ou corse ne le pourra pas. Outre le fait d’être absurde, cette situation constitue une entorse au principe d’égalité des droits.

Reconnues au niveau européen, officielles en Espagne, les langues basques et catalanes sont volontairement ignorées sur le territoire français comme les autres langues dites régionales. A l’instar du nuage de Tchernobyl les langues régionales ne connaissent pas de frontières excepté celles de l’hypocrisie.

Philippe Sour, chargé de mission RetPS

La fédération Régions et Peuples solidaires réunit le Partit Occitan, l’Union Démocratique Bretonne (UDB), Frankiz Breizh (Bretagne), le Partitu di a Nazione Corsa (Corse), le Bloc Català (Catalogne), Esquerra Republicana de Catalunya (Catalogne), le Parti National Basque (EAJ-PNB), Eusko Alkartasuna (Pays Basque), le Mouvement Région Savoie (MRS) et l’Union du Peuple Alsacien (UPA).


info trouver sur RB qui mérite d'être débattue je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyDim 26 Juin - 19:23

Pour ce qui me concerne, il n'y a pas débat.
Je ne vois pas pourquoi le Corse n'est pas reconnu.
Maintenant, ma vraie inquiétude naît du fait qu'il n'est plus pratiqué autant qu'il le devrait.
Une langue reconnue mais peu ou plus parlée, ce n'est pas une victoire.

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
scelta para
Reynald Pedros
scelta para

Nombre de messages : 1653
Age : 43
Date d'inscription : 10/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 6:15

ben oui mais si elle est reconnue, elle ne peut qu'être plus parlée, non? Ou du moins, si elle n'est pas reconnue, alors elle risque d'être moins parlée, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 7:32

Ce n'est pas en l'apprenant à 25 ans comme moi que l'on la parlera plus... l'apprentissage d'une langue, pour qu'elle soit naturelle doit se faire au berceau (entendez trés petit : jusqu'à 6 - 8 ans)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
scelta para
Reynald Pedros
scelta para

Nombre de messages : 1653
Age : 43
Date d'inscription : 10/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:06

Pierfran a écrit:
Ce n'est pas en l'apprenant à 25 ans comme moi que l'on la parlera plus... l'apprentissage d'une langue, pour qu'elle soit naturelle doit se faire au berceau (entendez trés petit : jusqu'à 6 - 8 ans)...


naturelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:16

instinctive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
scelta para
Reynald Pedros
scelta para

Nombre de messages : 1653
Age : 43
Date d'inscription : 10/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:23

je vois ce que tu veux dire, mais je pense qu'on peut apprendre tardivement un langue et l'utiliser de façon instinctive (meme avec des imperfections).
A par pour les puristes ou les académiciens qui voudrait figer la langue dans le béton, les langues sont des espèces vivantes, et paradoxalement, ce sont ceux qui la maltraite qui participent le plus à son évolution (et à ses changements).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:40

scelta para a écrit:
ben oui mais si elle est reconnue, elle ne peut qu'être plus parlée, non? Ou du moins, si elle n'est pas reconnue, alors elle risque d'être moins parlée, hein?
Renversons donc ta question...est ce parce qu'elle n'est pas reconnue, qu'elle est moins parlée?

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:49

Antone a écrit:
scelta para a écrit:
ben oui mais si elle est reconnue, elle ne peut qu'être plus parlée, non? Ou du moins, si elle n'est pas reconnue, alors elle risque d'être moins parlée, hein?
Renversons donc ta question...est ce parce qu'elle n'est pas reconnue, qu'elle est moins parlée?

Certainement pas... Elle n'a pas eu besoin d'être reconnue par le passé pour être parlée...

Par contre une chose vraie, ma mère et ma grand-mère me racontaient qu'il était interdit de parler à l'école... sinon punition!!

Ce n'est pas la non reconnaissance de quelque chose qui nuit mais son interdiction!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:51

il était interdit de le parler à l'école et pourtant cette génération parlait le corse couramment.

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 59
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:51

Ne pas reconnaître les langues "dites minoritaires" est une vaste connerie
Les langues sont un enrichissement et pas un appauvrissement de la langue française, et des autres langues bien entendu
Lorsqu'ils auront compris celà, le monde pourra avancer, pour le moment il recule
Notre langue "A Lingua Nustrale", je ne la parle que trés trés peu et encore avec beaucoup de fautes, je sens qu'à la rentrée, je vais me mettre à étudier séreusement nostra lingua, grace à l'Amicu "Antone " et son site

FORZA BASTIA PER SEMPRE
FILIPPU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scelta para
Reynald Pedros
scelta para

Nombre de messages : 1653
Age : 43
Date d'inscription : 10/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 8:54

Antone a écrit:
scelta para a écrit:
ben oui mais si elle est reconnue, elle ne peut qu'être plus parlée, non? Ou du moins, si elle n'est pas reconnue, alors elle risque d'être moins parlée, hein?
Renversons donc ta question...est ce parce qu'elle n'est pas reconnue, qu'elle est moins parlée?

hé hé justement, ça dit pareil : c'est parce qu'elle n'est pas reconnue qu'elle n'est pas plus parlée cyclops cyclops

les grands parents la parlaient courament parce qu'ils étaient issu d'un milieu rural qui avait comme langue maternelle le corse. Mais les petits corses nés à ce moment là ont été la première génération à ne plus l'avoir comme langue maternelle (enfin je crois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 9:00

Antone a écrit:
il était interdit de le parler à l'école et pourtant cette génération parlait le corse couramment.

L'interdiction a fait qu'ils ont parlé français à la maison pour perdre les automatismes... c'est l'interdiction qui entrainé ça... d'ailleurs, je le vois trés bien entre ma mère et ma grand-mère...

Ma grand-mère continuaient de parler Corse à la maison, elle a eu plus de mal et aujourd'hui parle tout le temps en Corse sauf... quand elle s'adresse à sa fille et à nous... ma mère ne le parle quasiment pas est mal à l'aise quand elle fait des phrases alors qu'elle le parle trés bien... mais ce n'est pas naturel...

scelta para a écrit:


hé hé justement, ça dit pareil : c'est parce qu'elle n'est pas reconnue qu'elle n'est pas plus parlée cyclops cyclops

les grands parents la parlaient courament parce qu'ils étaient issu d'un milieu rural qui avait comme langue maternelle le corse. Mais les petits corses nés à ce moment là ont été la première génération à ne plus l'avoir comme langue maternelle (enfin je crois)

Reconnaissance ne veut pas dire langue officielle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 9:08

Je ne partage pas cette analyse.
Le problème de la déperdition du corse n'est pas lié à l'école qui existait dès la fin du 19ème sous la forme "hussard noir" .
La langue s'est doucementé etiolée par la baisse du nombre d'habitants et le vieillissement de la population corsophone.
De plus, les corses vivant sur le continent ont fait souche ailleurs avec des non corsophones et la langue commune y compris en famille l'été, est devenue le français.
Enfin, et là c'est vrai qu'il y a une forme d'aliénation culturelle, le corse était perçu y compris par ceux qui le parlaient comme une langue "inférieure" la langue des bergers alors que le français était regardé comme noble.
La mort des idiomes n'est pas propre à la Corse, tous les jours une langue disparait (voir travaux d'Hagège) car il n'y tout simplement plus assez de monde pour la parler

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
scelta para
Reynald Pedros
scelta para

Nombre de messages : 1653
Age : 43
Date d'inscription : 10/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 9:09

tiens, on dit à peu-près la même chose avec Pierfran...

je vais me relire, j'ai du me tromper quelque part clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 9:24

Antone a écrit:
La langue s'est doucementé etiolée par la baisse du nombre d'habitants et le vieillissement de la population corsophone.

Non dans les villages, ceux qui n'ont pas trop fréquenté l'école parle plus Corse que français... ils ne parlent français qu'avec ceux qu'ils savent capables de répondre... ce qui représente une adaptation remarquable!!

Antone a écrit:
De plus, les corses vivant sur le continent ont fait souche ailleurs avec des non corsophones et la langue commune y compris en famille l'été, est devenue le français.

Franchement, je ne suis pas sûr de ça du tout... tout ceux que je connais qui reviennent que l'été en Corse, parlent avec une étonnante facilité (plus grande que ceux qui l'apprennent actuellement à l'école...)

Antone a écrit:
Enfin, et là c'est vrai qu'il y a une forme d'aliénation culturelle, le corse était perçu y compris par ceux qui le parlaient comme une langue "inférieure" la langue des bergers alors que le français était regardé comme noble.
La mort des idiomes n'est pas propre à la Corse, tous les jours une langue disparait (voir travaux d'Hagège) car il n'y tout simplement plus assez de monde pour la parler

Là je suis d'accord... mais c'est donc l'interdiction (parfois même par des Corses : ma mère a eu Baggioni comme prof de français et il était intransigeant il refusait que les élèves parlent corse entre eux...) que toi tu appelles non reconnaissance qui fait qu'une langue se perd...

Aujourd'hui, il n'y a plus d'interdiction (elle a fait ses dégâts dans la génération de mes parents) mais la reconnaissance ne suffirait pas... il faut autre chose...

D'ailleurs, je trouve ça hypocrite de courir aprés quelque chose comme la reconnaissance en faisant croire que cela va résoudre le problème de l'apprentissage...

Je crois d'ailleurs que c'est en prenant le problème à l'envers, c'est à dire, en proposant un réel programme de réinsertion de la langue (par des crêches double langue et des classes maternelles... mais aussi un accompagnement des parents pour qu'ils puissent ensuite le parler à la maison...) que l'on obtiendra peut être sa reconnaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 9:31

que ceux qui reviennent en Corse l'été le parlent bien, je veux bien le croire, moi le premier mais ils ne transmettent pas. Mes enfants ne parlent pas corse même si j'ai essayé de leur apprendre et ma femme qui le comprend un peu ne le parle pas non plus.
La génération avant la mienne, celles de tes grands-parents en fait, avait le corse comme langue maternelle et ont appris le français à l'école comme une langue étrangère.
J'enrage de voir qu'au village, il n'y a pas de transmission de la langue par les parents. C'est une richesse.

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 9:34

Antone a écrit:

J'enrage de voir qu'au village, il n'y a pas de transmission de la langue par les parents. C'est une richesse.

On est d'accord... D'ailleurs, j'ai dit à mes grands parents de me parler en Corse tout le temps... je leur réponds en français mais au moins je baigne dans le langage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Minellu
Slobodan Vucekovic
Minellu

Nombre de messages : 493
Age : 39
Localisation : GMT+9
Date d'inscription : 18/11/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 10:45

je rejoins l'analyse d'Antone, le "combat cesse faute de combattant". Depuis les décés de mon arrière grand mêre et ma grand-mêre je parle beaucoup moins le Corse. Néanmoins il m'arrive bien souvent de parler corse au travail et ce au début à mon grand etonnement.
Pour le problème de la transmission, pour ma part j'ai qq réticence à transmettre la langue dans la mesure où je parle un corse fait de bric et de broc. Il faut aussi noter qu'à l'école le Corse est tjs plus ou moins présenté comme une activité ludique que comme l'enseignement d'une langue à part entière, ce qui est à mon avis dommageable.
Pour revenir à l'article de départ, c'est tout de même pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 10:51

[quote="Minellu"]
http://agencebretagnepresse.com a écrit:

Néanmoins, cette décision a été assortie d’une clause précisant que seules les langues officielles dans un Etat pourront demandées à être employées au sein des institutions européennes. Or la France refuse toujours de reconnaître officiellement les langues régionales présentes sur son sol et ceci au plus grand mépris des conventions européennes et internationales.

Je ne sais pas ce qui est plus scandaleux : la clause ou le fait que la France ne reconnaissent pas les langes régionales officiellement... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 10:52

Il ya un malentendu sur l'apprentissage.
Plus ou moins inconsciemment, ceux qui décident d'apprendre le corse, l'appréhendent domme une langue facile car ils partent de l'hypothèse que la difficulté d'une langue est proportionnelle au nombre de personnes qui la parlent. Une espèce de langage primitif en somme avec peu de mots.
Or, c'est tout le contraire, c'est une langue à part entière, latine bien sûr mais avec des restes de ce qui a dû être la protolangue.
Sa prononciation est rien moins qu'évidente.
Et pour être tout à fait honnête, il y a une propension de par chez nous, à se moquer un peu de ceux qui essaient de la balbutier ce qui n'es pas de nature à les encourager à perséverer.

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 10:55

Antone a écrit:
Et pour être tout à fait honnête, il y a une propension de par chez nous, à se moquer un peu de ceux qui essaient de la balbutier ce qui n'es pas de nature à les encourager à perséverer.

Je suis de ceux qui ne le parle pas parce que je pense qu'on va se foutre de ma gueule!!!

J'ai la phrase, je me la dis plusieurs fois dans ma tête et puis hop je parle en français... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 10:58

c'est une vraie aberration cette histoire. Si tu comprends une langue, tu peux la parler sauf....si tu as peur d'être jugé (obstacle classique de la communication).
Or, si tu as peur d'être jugé, ça signifie que tu surinvestis sur la portée de cette langue
et que tu sais que tu risques ce jugement.
En Angleterre ou ailleurs, les gens sont flattés que tu essaies et sont prêts à t'aider, en Corse, on se moque, de manière gentille mais on se moque.

_________________
Vérité de ce côté, erreur au-delà... Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Pierfran
Morfale
Morfale
Pierfran

Nombre de messages : 8170
Age : 39
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 11:02

Eccu...

Qu'est-ce que tu veux faire face à ça ??

En même temps, mes cousins on pris le corse en option toute leur scolarité, jamais je les ai entendus parler Corse avec qui que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Elio
Reynald Pedros
Elio

Nombre de messages : 1515
Age : 60
Localisation : Garéoult
Date d'inscription : 07/09/2004

Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... EmptyLun 27 Juin - 15:26

Vaste sujet que celui-là.

Je suis partiellement d'accord avec vous tous, mais franchement je ne vois pas beaucoup de solution et les causes sont à mon avis plus ou moins personnelles.

Lorsque je vivais en Corse, j'avais des cousins éloigné qui étaint prof à Martigue,le couple était corsisant mais les deux fils ( dont l'un à été joueur au sporting, mais il a été viré lors de l'accèssion en D1 ) ne parlaient presque pas le Corse ils le comprennais mais ne le parlaient presque pas, pourquoi?

Il est vrai qu'à une certaine époque le Corse était interdit en classe, mais celà ne nous empêchait pas de le parler entre nous heureusement d'ailleurs.Je vais vous dire au sujet de l'école et c'est ma femme qui ne l'a dit en Polynésie en classe le Tahitien était interdit dans les années soixante et plus, alors que maintenant il est reconnu et étudié en cours, j'ai d'ailleurs un beau frère qui est prof. de Français et de Mahoi.

C'est un vaste sujet, qui n'a pas fini de faire couler de l'encre.

FORZA BASTIA
Elio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty
MessageSujet: Re: Vérité de ce côté, erreur au-delà...   Vérité de ce côté, erreur au-delà... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vérité de ce côté, erreur au-delà...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: