Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Foot-Politique : Les gros salaires font débat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mar 17 Juil - 11:27

Site de L'Equipe a écrit:







Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mar 17 Juil - 12:33

S'il faut être objectif, quelques éléments à rappeler:
1/ il y a une loi du marché. Si des salaires pareils sont versés, c'est que les investisseurs pensent y trouver leur intérêt ne serait ce qu'en termes d'image parce que les ventes de produits dérivés, je n'y crois guère.
2/ ça profite très directement aux finances publiques au travers de l'impôt que tous ces braves gens acquittent. 75% au-dessus d'un million d'euro, c'est parfait.
3/ une bonne petite frange de la population mondiale gagne des sommes indécentes en spéculant sur les matières premières ou la sueur des peuples. Au moins, les footballeurs mouillent un brin le maillot. Et sans talent, ils ne valent pas grand chose alors que certains méga-riches ont pour seul talent, celui d'être nés "fils de". Mais de ceux-là, on ne parle guère.
4/ Ça ne sert à rien de jouer les vierges effarouchées. Le capitalisme financier fonctionne comme ça. Tu veux gagner une compétition industrielle? Tu te paies les meilleures machines en les enlevant si possible à tes concurrents. Les joueurs de foot sont "des agents économiques". Point barre. Et le dopage, et la triche et la cupidité font partie de ce monde n'en déplaise aux Oui-oui de tous poils.
Conclusion, ça m’écœure quand même malgré toutes ces raisons car ça révèle un fonctionnement sociétal détraqué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
avatar

Nombre de messages : 3613
Age : 36
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mar 17 Juil - 12:49

Rappelons l'ardoise laissée quand il a s'agit d'acheter 2 fois trop de vaccins contre la grippe A.
Puis réfléchissons à la légitimité de la personne qui parle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aschese.blogspot.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mar 17 Juil - 13:00

sans parler de l'écrasante responsabilité des jeux vidéo Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
avatar

Nombre de messages : 3613
Age : 36
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mar 17 Juil - 13:41

En terme d'argent dépensé n'importe comment, elle a la palme quand même. batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aschese.blogspot.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mar 17 Juil - 17:42

au moins le Monde donne les chiffres..

Carlo Ancelotti et Leonardo, le 30 décembre 2011 au Parc des Princes. | AP/Jacques Brinon



Le PSG n'est plus un club français comme les autres. Pour recruter Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic, deux stars du football mondial, les dirigeants parisiens ont inondé le marché de pétro-dollars. Mais plus que les indemnités de transfert, déjà conséquentes, ce sont surtout les salaires évoqués qui donnent le tournis. Selon Le Parisien, le onze-type du PSG pour la saison 2012/2013 représenterait une masse salariale d'environ 59 millions d'euros par an. A titre de comparaison, cela équivaut aux budgets globaux des clubs de Dijon (20 millions d'euros) et de Nancy (38 millions d'euros) réunis.


La star suédoise gagnerait ainsi 16,5 millions d'euros brut par an, soit le deuxième footballeur le mieux payé au monde, derrière le Camerounais Samuel Eto'o (20 millions d'euros bruts par an à l'Anzi Makhachkala). Mieux que les stars Wayne Rooney (13,2 millions), Cristiano Ronaldo (13 millions) ou Lionel Messi (10,5 millions)... L'autre nouvelle étoile parisienne, Thiago Silva, a signé pour 9 millions brut. Et la recrue estivale, l'Argentin Ezequiel Lavezzi, toucherait quant à lui 4 millions d'euros bruts par an, soit un peu moins que Thiago Motta (4,5 millions d'euros/an), Javier Pastore (4,2 millions d'euros), Alex (4,2 millions d'euros), recrutés par le club de la capitale lors de la saison dernière. Christophe Jallet, avec son 1,2 million d'euros brut par an, fait presque figure de parent pauvre. Et ce onze ne comprend même pas les salaires de joueurs comme Nêné, Matuidi, Lugano, Sakho ou Hoarau, destinés à cirer le banc lors du prochain exercice.

PAS LOIN DU BARÇA POUR LES TITULAIRES

A l'échelle européenne, qui est désormais celle du PSG, une étude publiée par Sportingintelligence indique que la masse salariale du FC Barcelone, le club le plus généreux au monde avec ses joueurs, a atteint 165 millions d'euros pour la saison 2011/2012. Le Real Madrid, avec 150 millions d'euros, arrive en seconde position. Manchester City complète le podium avec 142,4 millions par an. Mais rapporté au onze-type, l'écart se réduit sensiblement.

Au FC Barcelone, Lionel Messi est ainsi le joueur le mieux payé avec un salaire avoisinant les 10,5 millions d'euros brut annuel, suivi de Xavi Hernandez (7,5 millions d'euros), Andrés Iniesta (7 millions d'euros) et Cesc Fabregas (6 millions d'euros). Au total, la somme cumulée des salaires bruts du onze type du géant catalan s'éleverait à 65,5 M€, un montant tout juste supérieur à celui du PSG.

Le recrutement du PSG n'est pourtant pas terminé. Dernière rumeur en date : le Brésilien Kaka, annoncé avec plus ou moins d'insistance depuis un an, serait toujours sur les tablettes du club parisien. Si ce transfert devait se concrétiser, le Ballon d'or 2007 ne sera vraisemblablement pas payé au smic horaire. Et la masse salariale du PSG pourrait franchir un nouveau cap, plaçant le club de la capitale au sommet de la pyramide des clubs les plus généreux au monde.

Onze-type salarial du PSG : Sirigu (3 millions d'euros bruts par an) - Jallet (1,2), Thiago silva (9), Alex (4,2), Maxwell (2,6) - Sissoko (3,Cool, Thiago Motta (4,5), Pastore (4,2) - Ménez (3,4), Lavezzi (4) - Ibrahimovic (16,2)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 8:32

Et tout ça pour quoi faire Question

Ils vont se faire sortir en quart en ligue des champions.
Ils ne vont gagner ni le coupe de France, ni la coupe de la Ligue.

Ca fait cher payer pour un titre de champion de France.





Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 8:42

Plus de 54 millions d'euros de salaires sur l'équipe "type" et tu rajoutes les remplaçants. Je ne te dis pas l'ambiance dans les vestiaires quand ils vont découvrir les écarts de rémunérations. Et les qataris veulent recruter Kaka en prime. Est ce que l'addition d'individualités fait une équipe? Possible mais pas certain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 9:38

Je pense que si le PSG recrute Kaka, ça va foutre la merde fiscu



Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 9:55

Shit tss tss..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 11:16

Ibrahimovic et ses 14 millions au PSG : de l'indécence et du gâchis








Temps de lecture : 3 minutes (ça c'est pour Fabrice )





Par Eric Thomas
Pdt de l'Asso. française de football amateur


LE PLUS. Zlatan Ibrahimovic, ses 20 millions d'euros de transfert, son salaire net de 14 millions annuel. Après Ezequiel Lavezzi (ex-Naples) et Thiago Silva (ex-AC Milan), c'est la troisième recrue estivale du PSG. Pour Eric Thomas, président de l'Association française de football amateur, ces sommes investies ont un effet désastreux sur le football français.


Édité par Hélène Decommer Auteur parrainé par Sébastien Billard

Le tout premier effet engendré par les sommes folles dépensées par QSI, la branche du fonds souverain du Qatar propriétaire du PSG, pour acheter de nouveaux joueurs et offrir des salaires démesurés, c'est la curiosité. Les médias en parlent, le public veut découvrir le club parisien "nouvelle formule", les montants irréels intriguent, fascinent, aveuglent.



Une fois dépassés ces sentiments, après avoir remis les choses en perspective – le club parisien a dépensé en un an de transferts, plus que le budget de la FFF (200 millions d'euros) – il ne reste qu'un sentiment d'indécence et de gâchis.



Des sommes indécentes



Notre époque est tellement formidable que l'on est capable d'annoncer un jour la suppression de 8.000 postes chez PSA Peugeot Citroën et le lendemain l'arrivée d'un joueur de foot qui touchera environ 14 millions d'euros net par an, portant la masse salarial annuelle du club à 59 millions ! Le tout sachant que la première déclaration a été faite sans émotion de la part des dirigeants de l’entreprise et que la seconde suscite l'enthousiasme.



Même le chauffeur routier aux semaines interminables et au salaire rabougris s'enflamme à cette nouvelle, au lieu de s'en inquiéter. Le 16 juillet, un grand quotidien titrait "Ibrahimovic, un rêve en passe de devenir réalité". Un cauchemar plutôt !



Un intérêt sportif très amoindri



Le PSG va sans doute écraser le championnat de Ligue1, lui enlevant tout son intérêt. Où est la morale sportive, d'une équipe bâtie à coup de millions (en transferts, salaires, charges, rétributions d'agents...) ? Que deviendront les jeunes joueurs formés au club, avec de la patience et beaucoup de travail ? Plusieurs sont internationaux chez les U19 et promis à un bel avenir... mais ailleurs qu'au PSG, qui préfère sortir son carnet de chèques pour s'assurer des résultats immédiats. Si le nouveau Messi arrivait à 16 ans dans le club de la capitale, il n'y jouerait sans doute jamais.



Le mérite sportif, c'est de former ses joueurs – comme Sochaux, Montpellier ou Lille le font -, de leur permettre de grandir, s'épanouir et jouer. De développer un projet sportif, comme Lille avec son futur Grand stade ou Lyon avec son équipe féminine, de tisser des liens avec les supporters, de s'impliquer dans la vie de la cité. Avec le "PSG nouveau", tout sonne faux, paraît superficiel, semble authentiquement vénal.



Ce constat soulève une question fondamentale : le football est-il encore un sport collectif ? Une équipe n'est pas l'addition des talents individuels. Ce que l'équipe de France a d'ailleurs largement démontré, lors de l'Euro 2012. C'est l'équipe qui révèle les talents, pas l'inverse.



Une image déplorable



Ce que le PSG est en train de faire constitue, à mes yeux, l'antithèse du football. Le jour où l'investisseur rassasié retire ses billes, parce qu'il n'a plus envie de" jouer", le club, les supporters, la ville n'ont plus que leurs yeux pour pleurer.



Pour nous amateurs, qui passons bénévolement des heures sur les stades, dans les réunions, devant l'ordinateur, etc., qui nous battons tous les jours pour faire vivre le football amateur au quotidien, c'est insupportable !



En 2006, la France comptait 2,3 millions de licenciés, ils ne sont plus aujourd'hui que 1,8 millions. Ces derniers mois, selon les chiffres de la FFF, 2.870 clubs amateurs ont cessé leurs activités ! Variable d'ajustement, le football amateur continue de payer un lourd tribut à la crise des valeurs, du comportement et de l'argent fou.



Hors du temps et des contingences, le PSG nous renvoie loin de nos réalités, avec pour seule difficulté celle de gérer les ego. La compétition entre ses joueurs devenant souvent plus vive qu'avec l'adversaire.



A tous niveaux, le football français s'appauvrit. Trop d'argent au PSG et plus trop dans les 39 autres clubs professionnels. Plus de bénévoles chez les amateurs et surtout plus d'idées à la FFF pour sauver son football.



Notre modèle footballistique en panne



Spécificité française, la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) veille à ce que les clubs de football n'aient pas de déficits. Le PSG, grâce aux gros chèques de son actionnaire, ne sera pas inquiété. Dans son rôle de contrôle des clubs professionnels, la DNCG a pour principal objectif d'assurer la pérennité et l'équité des compétitions, en vérifiant notamment que les investissements sportifs de chaque club n’excède pas ses capacités financières.



Par contre, le PSG va devoir dès l'année prochaine se soumettre au "fair-play financier" voulu par Michel Platini, président de l'UEFA. C'est-à-dire qu'il ne pourra pas dépenser plus que ce que ses recettes lui rapporteront. A moins que les gros clubs ne fassent plier l'instance du foot européen ?



Trop dépendant des droits TV, le modèle économique du football professionnel est à rebâtir en profondeur. Le pronostic vital du foot amateur semble engagé.



Courir derrière des modèles comme ceux de l'Angleterre ou de l'Espagne paraît vain et inconséquent : ils accumulent les dettes et creusent les déficits. Seul le football allemand semble avoir trouvé un équilibre sportif et financier, relayé par un véritable enthousiasme populaire. Ce pourrait être une bonne piste.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 11:27

Ca fait plus que 3 minutes mais j'ai tout lu quand même Wink


Que dire de plus scratch


Il y a maintenant trop d'intérêts économiques dans le foot pour qu'on puisse changer qq chose.
On emploie le terme de foot mais ça fait longtemps que foot ne rime plus avec sport.



Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
Ghjuvanni
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 12:27

C'est gerbant. Ce foot là n'a vraiment rien d'intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Mer 18 Juil - 14:08

c'est assez intéressant du point de vue politique. Et ça montre les limites de l'illusion capitaliste (compétition saine, main invisible et tout le toutim).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 52
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Ven 20 Juil - 7:00

comment veux tu lutter CONTRE la mondialisation?

qui détient le pouvoir financier dans le monde des pays du moyen orient comme le Qatar + la Chine, ils en ont rien à foutre de l'Europe et ils portent à bout de bras la colossale dette du colosse aux pieds d'argile que sont les USA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Ven 20 Juil - 17:28

la mondialisation ne me gêne pas dans son principe. Il en existe plusieurs versions. Le capitalisme financier a fabriqué la mondialisation inégalitaire qui l'arrange.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 52
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Lun 23 Juil - 10:21

sinon les 300 000 mensuels de la chèvre Gignac ça vous inspire quoi? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Lun 23 Juil - 16:34

le football est quand même un drôle d'univers. Tu connais beaucoup d'entreprises où un type peut être payé à ce niveau en échouant à faire ce pour quoi il a été recruté?
Bon, il m'arrive dans ma vie professionnelle de rencontrer des tanches voire des feignants, parfois même des individus qui réunissent les deux caractéristiques. Mais pas à ce tarif là, et de toutes manières, on se débrouille pour qu'ils fassent un minimum.
Gignac en un mois, après impôts, gagne 10 fois le salaire annuel d'un agent de base et même davantage. On ne peut pas dire qu'il soit rentable s'il faut rapporter ses émoluments au nombre de buts marqués.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 52
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   Lun 23 Juil - 18:04

j'aurai pas pu dire mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Foot-Politique : Les gros salaires font débat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Foot-Politique : Les gros salaires font débat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: