Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 humour de PD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mnt
Pascual Garrido
avatar

Nombre de messages : 2675
Age : 117
Date d'inscription : 06/09/2004

MessageSujet: humour de PD   Lun 24 Oct - 12:48

Un maitre à penser... O Pé, si tu nous regardes...

Pierre Desporges a écrit:

Je ne suis pas pour la femme-objet, au contraire j'aime bien quand c'est moi qui ne bouge pas.

Pour que votre voyage de noces soit parfait sur les plans touristique, sentimental et sexuel, la première chose à faire est de partir seul.

Le voisin est un animal nuisible assez proche de l'homme.

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut en faire des militaires.

Toute la vie est une affaire de choix. Ca commence par : "la tétine ou le téton ?" Et cela s'achève par : "le chêne ou le sapin ?".

Une civilisation sans la Science, ce serait aussi absurde qu'un poisson sans bicyclette.

Au Paradis, on est assis à la droite de Dieu : c'est normal, c'est la place du mort.

Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine.

L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !

La haine aveugle n'est pas sourde.

Ma femme est très portée sur le sexe. Malheureusement, ce n'est pas sur le mien.

Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi !

La nostalgie, c'est comme les coups de soleil : ça fait pas mal pendant, ça fait mal le soir.

L'héroïsme, c'est encore la meilleur façon de devenir célèbre quand on n'a pas de talent.

Moi, j'ai pas de cancer, j'en n'aurai jamais, je suis contre.

J'ai envie de suggérer une hypothèse, selon laquelle la faible participation des femmes sur la scène politique serait le simple mépris qu'elles en ont.

Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ?

De même qu'il ne peut pas vivre sans oxygène, l'homme ne peut pas vivre sans femme.

Le féminin de "directeur" est "la femme du directeur".

Le rire n'est jamais gratuit : l'homme donne à pleurer mais prête à rire.

La détente : faut surtout pas appuyer dessus !

J'essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas.

Il était tellement obsédé qu'à la fin il sautait même des repas.

Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches.

Dépourvue d'âme, la femme est dans l'incapacité de s'élever vers Dieu. En revanche, elle est en général pourvue d'un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. C'est tout ce qu'on lui demande.

Dieu a dit : "Tu aimeras ton prochain comme toi-même." D'abord, Dieu ou pas, j'ai horreur qu'on me tutoie...

Il n'y a que deux sortes de chauffeurs de taxi : ceux qui puent le tabac et ceux qui vous empêchent de fumer.

L'ennemi se déguise parfois en géranium, mais on ne peut s'y tromper, car tandis que le géranium est à nos fenêtres, l'ennemi est à nos portes.

La femme est assez proche de l'homme, comme l'épagneul breton. A ce détail près qu'il ne manque à l'épagneul breton que la parole alors qu'il ne manque à la femme que de se taire.

L'intelligence, c'est le seul outil qui permet à l'homme de mesurer l'étendue de son malheur.

L'élite de ce pays permet de faire et défaire les modes, suivant la maxime qui proclame : "Je pense, donc tu suis."

L'amour... Il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. A partir de quoi il m'apparaît urgent de me taire.

Il y a un seul cas où il est convenable d'aborder une femme laide. C'est pour lui demander si elle ne connaît pas l'adresse d'une jolie femme.

La caractéristique vestimentaire du con consiste en un besoin irrésistible de s'habiller comme tout le monde.

Je suis un gaucher contrariant. C'est plus fort que moi. Il faut que j'emmerde les droitiers.

Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question.

L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on n'en a pas, on s'écrase.

L'accouchement est douloureux. Heureusement, la femme tient la main de l'homme. Ainsi, il souffre moins.

Si c'est les meilleurs qui partent les premiers, que penser alors des éjaculateurs précoces ?

Dicton : "Quéquette en juin, layette en mars".

Pour rester belle. Si vous avez les seins qui tombent, faites-vous refaire le nez, ça détourne l'attention.

On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.

S'il n'y avait pas la Science, combien d'entre nous pourraient profiter de leur cancer pendant plus de cinq ans ?

La caractéristique principale d'un ami est sa capacité à vous décevoir.

Les chevaux sont tous des ongulés. Mais ce n'est pas une raison pour les prendre pour des cons.

Et puis quoi, qu'importe la culture ? Quand il a écrit Hamlet, Molière avait-il lu Rostand ? Non. (Vivons heureux en attendant la mort)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: humour de PD   Lun 24 Oct - 12:52

nous avons au moins un point commun: Pierre Desproges.

Outre le jeu des mille euros (francs à l'époque), j'écoutais religieusement le tribunal des flagrants délires où il officiait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
 
humour de PD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Macagna et questions diverses-
Sauter vers: