Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tous pourris d'accord mais encore?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 59
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 13:39

Lorsqu'on parle de "tous pourris", il est en général question de gens qui profitent de leur situation pour s'en mettre plein les poches ou, à tout le moins, pour garantir leurs intérêts et ceux de leurs proches (famille, clan, parti, affidés divers..).
Certes..d'accord.. mais
la vraie pourriture c'est la nouvelle que je reprends ci-dessous. Il ne s'agit pas d'un manquement à l'éthique personnelle mais d'une atteinte à quelque chose qui relève de la morale et de valeurs telles que l'humanité ou la compassion. En prime, il ne s'agit pas de faire des économies vu le faible nombre de personnes concernées mais de réaliser un coup électoral en flattant un peu plus les réflexes instinctifs des sombres abrutis que l'on entend de plus en plus, depuis qu'ils se sont trouvés une cheftaine.
Alors, tous pourris peut être, mais je vais aller voter en courant parce que les élections c'est comme le tri sélectif, il y a des déchets recyclables et d'autres dont il faut définitivement se débarrasser!
13 avril 2011


Les étrangers malades premières victimes de Guéant


Et hop, encore un échelon franchi dans le durcissement des conditions de séjour en France des sans-papiers malades.
Depuis 1998, un étranger en situation irrégulière souffrant d'une pathologie grave était protégé contre toute mesure d'expulsion et pouvait obtenir une carte de séjour s'il ne bénéficiait pas d'un "accès effectif" au traitement dans son pays d'origine.
La loi sur l'immigration en cours d'examen par le Sénat avait prévu de rendre plus sévères les conditions d'octroi de ce titre de séjour. La notion d'"accès effectif" au traitement devait être remplacée par celle de "disponibilité".
Insuffisamment sévère? Le sénateur UMP Noël Buffet propose un amendement prévoyant cette fois de remplacer la notion d'"indisponibilité" par celle d'"absence" de ce traitement.
Pour les association, c'est envoyer certains de ces étrangers à la mort : "Si l’on prend l’exemple du VIH, presque tous les pays du monde possèdent des traitements. Mais en quantité très insuffisante, dans des conditions de prise en charge de mauvaise qualité, à un prix prohibitif ou réservés à une élite. Les traitements ne sont donc «absents» nulle part dans le monde, mais restent de fait inaccessibles à la plupart des malades", expliquent-elles.
Hier, Claude Guéant a déclaré aux sénateurs que "le Gouvernement soutiendra (cet) amendement". L'article concerné, le 17 ter, devrait être mis au vote dans l'après-midi.
Ce dispositif actuel concerne 28 000 personnes, soit 0,8 % des étrangers vivant en France.
Le 8 mars, Kanouté Tiéni, Malien âgé 47 ans, expulsé de France en 2008 malgré une hépatite B chronique, est mort à Bamako des suites de sa maladie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 17:40

Antone a écrit:
Lorsqu'on parle de "tous pourris", il est en général question de gens qui profitent de leur situation pour s'en mettre plein les poches ou, à tout le moins, pour garantir leurs intérêts et ceux de leurs proches (famille, clan, parti, affidés divers..).
Certes..d'accord.. mais
la vraie pourriture c'est la nouvelle que je reprends ci-dessous. Il ne s'agit pas d'un manquement à l'éthique personnelle mais d'une atteinte à quelque chose qui relève de la morale et de valeurs telles que l'humanité ou la compassion. En prime, il ne s'agit pas de faire des économies vu le faible nombre de personnes concernées mais de réaliser un coup électoral en flattant un peu plus les réflexes instinctifs des sombres abrutis que l'on entend de plus en plus, depuis qu'ils se sont trouvés une cheftaine.
Alors, tous pourris peut être, mais je vais aller voter en courant parce que les élections c'est comme le tri sélectif, il y a des déchets recyclables et d'autres dont il faut définitivement se débarrasser!
13 avril 2011


Les étrangers malades premières victimes de Guéant


Et hop, encore un échelon franchi dans le durcissement des conditions de séjour en France des sans-papiers malades.
Depuis 1998, un étranger en situation irrégulière souffrant d'une pathologie grave était protégé contre toute mesure d'expulsion et pouvait obtenir une carte de séjour s'il ne bénéficiait pas d'un "accès effectif" au traitement dans son pays d'origine.
La loi sur l'immigration en cours d'examen par le Sénat avait prévu de rendre plus sévères les conditions d'octroi de ce titre de séjour. La notion d'"accès effectif" au traitement devait être remplacée par celle de "disponibilité".
Insuffisamment sévère? Le sénateur UMP Noël Buffet propose un amendement prévoyant cette fois de remplacer la notion d'"indisponibilité" par celle d'"absence" de ce traitement.
Pour les association, c'est envoyer certains dee ces étrangers à la mort : "Si l’on prend l’exemple du VIH, presque tous les pays du monde possèdent des traitements. Mais en quantité très insuffisante, dans des conditions de prise en charge de mauvaise qualité, à un prix prohibitif ou réservés à une élite. Les traitements ne sont donc «absents» nulle part dans le monde, mais restent de fait inaccessibles à la plupart des malades", expliquent-elles.
Hier, Claude Guéant a déclaré aux sénateurs que "le Gouvernement soutiendra (cet) amendement". L'article concerné, le 17 ter, devrait être mis au vote dans l'après-midi.
Ce dispositif actuel concerne 28 000 personnes, soit 0,8 % des étrangers vivant en France.
Le 8 mars, Kanouté Tiéni, Malien âgé 47 ans, expulsé de France en 2008 malgré une hépatite B chronique, est mort à Bamako des suites de sa maladie.
Il est diifficile de dépenser de l argent en envoyant les forces spéciales et des avions tirer sur des peuples souverains et en plus soigner des étrangers. Plus sérieusement c est dégueulasse et indigne mais pas plus que l impossibilté pour des vieux ou des salariés françzis de se faire soigner. Tout le monde n a plus accès a des soins de qualités dans notre pays. Il y aussi des abus dénoncés par des médecins,telles certaines personnes qui prennent l avion plusieures fois par ans pour avoir accès gratuitement a des soins particulièrements onéreux. Je connais un cas, une américaine qui est venu uniquement pour se faire soigner, pour vivre elle avait le rmi, pour se loger les alloc, elle en a aussi profité pour se faire poser plusieurs milliers d euros de couronnes dentaires gratuitement merci la cmu. J en connais qui ont fait la gueule eux ne pouvant se soigner. Elle est reparti chez elles après presque dix ans en france sans bosser bilan ??? Pour la communauté nationale ? Une belle ardoise en fait !!

Ps tu as une idée de ce que coute un malade du vih durant toute sa maladie. Dis un chiffre. ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 18:07

Un malade du sida coute rien qu en soin (donc hors cout social) 309000 euros sur 16 ans en moyenne. tu peux vendre tes biens pour permettre l accès aux soins des indigents étrangers, rien ne t en empeche, il suffit de faire des dons aux hopitaux certains le font d ailleurs. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 59
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 18:42

je me contente de payer mes impôts sans me plaindre si ce n'est que je préfère les voir affecté aux soins des malades quelque soit leur origine plutôt que de les voir reverser à des gens qui n'en manquent pas eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 19:03

Antone a écrit:
je me contente de payer mes impôts sans me plaindre si ce n'est que je préfère les voir affecté aux soins des malades quelque soit leur origine plutôt que de les voir reverser à des gens qui n'en manquent pas eux.
Les seules impots ne peuvent suffire dans le contexte actuelle, pour la bonne et simple raison que l on déshabille pierre pour habillr paul. Et pierre aimerait bien lui aussi avoir accès aux soins a la hauteur des sacrifices qu ils concède.

Mais je suis d accord avec toi, pour généraliser un système de soin gratuit, il faut commencer par changer de modèle économique et rompre avec le système capitaliste. Tu es pour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plefu
L'homme au bob
L'homme au bob
avatar

Nombre de messages : 2257
Age : 34
Localisation : en Gaule
Date d'inscription : 05/09/2004

MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 19:57

Quand je te lis Vince, une question me taraude toujours...

Es-tu communiste ou anarchiste ? Mr.Red

Peut être ni l'un, ni l'autre, inclassable ! Bientôt tu crées ton parti Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   Mer 13 Avr - 21:05

Plefu a écrit:
Quand je te lis Vince, une question me taraude toujours...

Es-tu communiste ou anarchiste ? Mr.Red

Peut être ni l'un, ni l'autre, inclassable ! Bientôt tu crées ton parti Wink

J aime les autres, malgré une misantropie véritable, !!!

Je n ai pas ideologie, ce que je sais, c est que le capitalisme est une horreur, meme si ce systeme a certainement eu son utilité a une époque .... le capitalisme s effondre, il faut inventer autre chose, les nantis ne veulent rien conceder d ou de gros problemes a venir, economiques,sociaux et environnementaux. .... les ecolos sont out parce qu il veulent du changement sans toucher au systeme, et surtout permettre aux grands profiteurs de se remplir encore plus les poches au detriment des masses populaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous pourris d'accord mais encore?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous pourris d'accord mais encore?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: