Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sondage présidentielle 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mar 8 Mar - 15:12

Ghjuvanni a écrit:
absolut bastia a écrit:
ce que les gens reprochent à Sarko justement ce sont ces


Le comportement de quelques dizaines milliers d'immigrés ou de français d'origines maghrébinnes ou sub saharienne, délinquants professionnels multi récidivistes qui crachent leur haine de leur pays d'accueil qui les nourrit à coup de RMI, RSA, CMU et autres allocations diverses et variées, jette l'opprobe sur des centaines de milliers d'immigrés ou de français d'origine étrangères qui sont parfaitement intégrés et vivent et travaillent en enrichissant ce pays par leur travail, tout comme les harkis ou autres tirailleurs sénégalais qui se sont battus et ont servit de chair à canon pour défendre la France.

J'imagine que le chiffre est volontairement vague, à moins que tu aies une source fiable.
oui en fait j'ai volontairement minoré le problème, quant à la source c'est juste mes yeux et mon expérience de chaque jour qui passe, je ne fit à rien d'autre , la source c'est moi.... ce que je vois et j'observe,mais je conçois tout à fait qu'on puisse ne pas avoir la mème perception des choses que la mienne qui pourtant semble partagée par de plus en plus de monde.


Après je n'occulte pas non plus le problème des Liliane Bettencourt, Eric Woerth, les scandales des banques, de la spéculation des fonds de pension, de la défiscalisation à outrance des plus riches, des paradis fiscaux et de l'évasion fiscale des riches quivotent UMP etc etc.... pour moi c'est un tout je ne segmente rien, j'ai mon oeil café ducommerce de la situation actuelle.
je ne détiens pas la vérité loin de la je te donne mon ressentis perso et ce qui peut expliquer le ras le bol grandissant de plus enplus de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Ghjuvanni
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mar 8 Mar - 15:17

absolut bastia a écrit:
1) pas d'accord avec toi Laughing ses électeurs ils ont eu Kouchner et tutti quanti pour une ouverture qui n'en était pas une, par contre d'accord avec toi Sarko est un libéral qui part dans tous les sens

Tutti quanti, en l'occurrence c'est qui ? Fadela Amara, Eric Besson, Jean-Marie Bockel, Martin Hirsch ? En quoi ils ont "ouvert" la politique de Sarkozy ? Ils ont simplement été un coup médiatique et une occasion de renforcer l'idée que, au fond, il n'y a aucune différence entre la gauche et la droite, ce que le PS laisse trop souvent croire, malheureusement.

Citation :
2)d'accord avec toi et je l'applique pour les Bretons comme pour les Français issus de l'immigration, ce n'est pas parce qu'une minorité visible fout le bordel que ça doit jeter l'opprobe sur la majorité des autres; le problème c'est quand on ferme les yeux et qu'on refuse de traiter le problème au nom de certains principes

C'était pour dire que la fraude à l'argent public était loin d'être une spécificité des immigrés ou de leurs descendants, spécifier uniquement ces cas relèvent donc d'une dangereuse stratégie.
Par contre, je n'ai pas compris de quels principes il s'agissait.

Citation :
oui en fait j'ai volontairement minoré le problème, quant à la source c'est juste mes yeux et mon expérience de chaque jour qui passe, je ne fit à rien d'autre , la source c'est moi.... ce que je vois et j'observe,mais je conçois tout à fait qu'on puisse ne pas avoir la mème perception des choses que la mienne qui pourtant semble partagée par de plus en plus de monde.

Le problème, c'est que le "bon sens", le "il suffit d'ouvrir les yeux", et autres choses de la même espèce, ça n'a pas vraiment de valeur. Il faut ensuite confronter ses impressions avec des études scientifiques, des analyses de spécialistes du sujet, etc... Sinon, comment espérer apporter des solutions ? C'est ça la stratégie de l'UMP et du FN, balancer de grandes vérités "communément admises", des "sujets tabous dont personne ne veut parler mais qu'on nous on est courageux on va tout vous dire". Pour une élection présidentielle, c'est parfait, pour répondre aux problèmes, c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mar 8 Mar - 19:16

Ghjuvanni a écrit:


Le problème, c'est que le "bon sens", le "il suffit d'ouvrir les yeux", et autres choses de la même espèce, ça n'a pas vraiment de valeur. Il faut ensuite confronter ses impressions avec des études scientifiques, des analyses de spécialistes du sujet, etc... Sinon, comment espérer apporter des solutions ? C'est ça la stratégie de l'UMP et du FN, balancer de grandes vérités "communément admises", des "sujets tabous dont personne ne veut parler mais qu'on nous on est courageux on va tout vous dire". Pour une élection présidentielle, c'est parfait, pour répondre aux problèmes, c'est autre chose...
c'est la ou je pense que tu te plantes complètement et que tu fais fausse route, les gens sentent bien qu'ils sont pris pour des cons par tous les analystes, les pseudos spécialistes et la vraie valeur des choses c'est désormais celle dont tu te fais ta propre opinion et pour moi toutes les analyses et autres études ça vaut quetche, que dalle, c'est du pipeau..... je n'y crois pas un seul instant, je n'y crois plus je devrai dire je suis désormais totalement imperméable à ce qu'on veut me faire croire et je suis loin d'ètre le seul dans ce cas il me semble Laughing quelques millions de dégoutés du système.
tous ces experts, énarques qui à force d'études scientifiques nous manipulent.
je te prendrai juste un exemple celui du plus grand expert et spécialiste reconnu du FN, Pascal Perinneau qui n'a pas été foutu de prévoir que Le Pen père battrai Jospin et serait au 2nd tour, pourtant il est grassement payé à nous abreuver d'études sur le FN.

Concernant les problèmes d'insécurité, c'est justement parce la gauche Française refuse de les traiter et de leur accorder l'importance qu'ils ont dans la vie quotidienne des gens, que la gauche s'est coupée des classes populaires.
chomage, pouvoir d'achat, justice, immigration, insécurité, retraite, la gauche est quasi inaudible elle n'a hélas pas de programme, son seul programme les primaires au PS, à gauche Melenchon a un boulevard, quand à Sarko à jouer au pompier pyromane il va se bruler et se retrouver éliminé au 1er tour lui qui joue tout avec son discours sur l'espoir de refaire un remake du 21 avril 2002 et d'éliminer le candidat PS des le 1er tour.

Pour en terminer avec les sujets tabous, je pense qu'il vaut mieux en parler mais surtout y apporter des réponses concrètes que de faire comme s'ils n'existaient pas et se voiler la face, voila ce qui perdra la gauche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Ghjuvanni
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 9:09

absolut bastia a écrit:
c'est la ou je pense que tu te plantes complètement et que tu fais fausse route, les gens sentent bien qu'ils sont pris pour des cons par tous les analystes, les pseudos spécialistes et la vraie valeur des choses c'est désormais celle dont tu te fais ta propre opinion et pour moi toutes les analyses et autres études ça vaut quetche, que dalle, c'est du pipeau..... je n'y crois pas un seul instant, je n'y crois plus je devrai dire je suis désormais totalement imperméable à ce qu'on veut me faire croire et je suis loin d'ètre le seul dans ce cas il me semble Laughing quelques millions de dégoutés du système.
tous ces experts, énarques qui à force d'études scientifiques nous manipulent.

Non mais quand je dis ça, ce n'est pas forcément de regarder Yves Calvi et de boire les paroles de ses invités. Le "bon sens populaire", les "mais les gens le savent bien", c'est cool, mais ça n'a strictement aucune valeur. Un exemple que tu m'as donné : la justice est laxiste. Tout le monde sait que la justice est laxiste, la preuve il y a quelques violeurs qui sortent et qui récidivent. Ca, c'est ce que "les gens savent bien". Soit. Tu regardes les chiffres, et tu te rends compte qu'en réalité, le nombre de condamnation augmente et que la récidive concerne surtout les vols sans violence alors que bizarrement, c'est sur la "petite délinquance" que les gens ont l'impression que la justice n'est pas laxiste.

Nous avons tous des sentiments sur telle ou telle situation. Sauf que ces situations là sont bien plus complexes que ce que le discours dominant voudrait nous faire croire. A un moment donné, il faut confronter nos sentiments à du solide, des chiffres (la France a un très bon institut de statistiques), des analyses (surtout à l'heure d'internet, où beaucoup de chercheurs autrefois inaccessibles diffusent leurs thèses), et ne pas se contenter de suppositions. Parce qu'à force de jouer sur les sentiments, les peurs et les fantasmes, on a logiquement un affaiblissement terrible du débat politique, au moins pour la partie médiatisée. Et là, on fait le jeu des stratégies de Sarkozy ou Le Pen, il suffit de voir l'exploitation qui est faite des faits divers. Leur plus grande force, c'est d'être face à un peuple dépolitisé, au sens d'une culture politique et intellectuelle relativement faible. Et je précise bien, pour ne pas qu'on me taxe de n'importe quoi, que l'on peut être surdiplômé et avoir une culture inexistante, et, le contraire est vrai. Là, la responsabilité est, je crois, largement imputable aux mouvements de gauche qui n'ont probablement pas assez fait d'efforts concernant la formation de leurs militants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 11:10

Ghjuvanni a écrit:
Là, la responsabilité est, je crois, largement imputable aux mouvements de gauche qui n'ont probablement pas assez fait d'efforts concernant la formation de leurs militants.
je suis d'accord avec toi mais pour moi tu peux avoir tous les militants que tu veux, ils peuvent avoir toutes les formations pour aller porter la bonne parole, il n'en demeure pas moins vrai qui si les élites et les dirigeants des partis ne donnent pas l'exemple et ont une attitude déplorable qui dégoutent les gens, les militants mèmes les meilleurs et les mieux formés pourront s'échiner à tenter de convaincre, ce sera précher dans le désert, et pour ètre militant aujourd'hui il faut vraiment en vouloir parce que quand on voit "l'exemple" venant du haut ça fait peur (et je parle des partis qui nous ont toujours dirigés: UMP et PS) je n'en oublie pas moins la gestion catastrophique des ex villes FN, Toulon en 1er lieu ou la ville a été ruinée.
Je ne vais pas reparler de l'UMP on est d'accord dessus mais pour la gauche et son 1er parti le PS qui pour moi est tout sauf de gauche, tout sauf social démocrate moderne, qui n'a aucun projet, ou c'est le bal des egos et qui est plutot le clone de l'UMP, franchement le PS ferait mieux de balayer devant sa porte et de bosser sur un programme crédible.
Pour le Front de Gauche, j'ai encore en mémoire quand Melenchon pronait le oui à Maastricht, quand il prédisait la catastrophe si on votait non.......quand il ministre socialiste......
Je ne sais pas ou est la solution et on se dirige vers un vote encore plus sanction et de ras le bol que d'un vote d'adhésion à tel ou tel homme ou parti aux présidentielles 2012.

Bref on est mal....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Ghjuvanni
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 12:24

Mais si les gens attendent sempiternellement que la solution vienne d'en haut, ils pourront toujours râler autant qu'ils veulent et aller glisser leur bulletin "Le Pen" en croyant qu'ils ont voté contre le système, ça ne changera rien non plus.

On ne peut pas à la fois reprocher aux dirigeants politiques d'être les plus pourris de la société et se désintéresser totalement des sujets, dans leur complexité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
avatar

Nombre de messages : 3613
Age : 35
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 12:46

Ghjuvanni a écrit:
Mais si les gens attendent sempiternellement que la solution vienne d'en haut, ils pourront toujours râler autant qu'ils veulent et aller glisser leur bulletin "Le Pen" en croyant qu'ils ont voté contre le système, ça ne changera rien non plus.

On ne peut pas à la fois reprocher aux dirigeants politiques d'être les plus pourris de la société et se désintéresser totalement des sujets, dans leur complexité.

Je ne peux qu'être d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aschese.blogspot.com
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 16:35

Swedish Tenimi a écrit:
Ghjuvanni a écrit:
Mais si les gens attendent sempiternellement que la solution vienne d'en haut, ils pourront toujours râler autant qu'ils veulent et aller glisser leur bulletin "Le Pen" en croyant qu'ils ont voté contre le système, ça ne changera rien non plus.

On ne peut pas à la fois reprocher aux dirigeants politiques d'être les plus pourris de la société et se désintéresser totalement des sujets, dans leur complexité.

Je ne peux qu'être d'accord.
je plussoie on est dans le cas du serpent qui se mord la queue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
PIXININI
Carlos Borges
avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 45
Localisation : furiani
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 16:48

marine va tout casser sur son passage

et un des deux "gros" va passer a la trappe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rmc.fr/blogs/public/images/After_foot/2010-2011/agres
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 17:15

Ghjuvanni a écrit:
Mais si les gens attendent sempiternellement que la solution vienne d'en haut, ils pourront toujours râler autant qu'ils veulent et aller glisser leur bulletin "Le Pen" en croyant qu'ils ont voté contre le système, ça ne changera rien non plus.
Justement la force de Marine Le Pen c'est d'avoir une posture anti système, d'autant plus facile pour elle que le FN n'a jamais dirigé le pays et que les gens se disent que voter UMP ou PS c'est pareil, rien ne changera pour eux.
Elle est la seule anti système c'est un simple constat et ça fait sa force, aujourd'hui on apprend que radio J renonce devant les pressions et menace à l'inviter, Drucker refuse de l'inviter alors qu'il invite Melenchon, après faut pas venir pleurer, le système fait tout pour faire la pub et promouvoir le FN en le diabolisant, mais c'est un truc de naze et plus personne n'y croit, si on veut combattre le FN, c'est en le combattant par les idées en l'incluant au système, la Marine Le Pen joue sur du velours et boit du petit lait c'est une victime du système.
On a la classe politique qu'on mérite, seul Bernard Tapie avait compris comment combattre Le Pen, il a eu les couilles de l'affronter (Melenchon l'a fait dernièrement sur BFM TV) mais on a à faire à une classe politique de poule mouillée, tout juste bonne à pousser des cris de vierges effarouchées ou à empécher la tenue des meetings du FN en foutant la bordel (ce qui a chaque fois fait gagner des centaines de voix au dit FN).
Voter FN c'est faire un bras d'honneur au système et à la classe politique pour beaucoup (ils seront des millions en 2012 et je partage l'avis de Pixi soit Sarko soit le candidat PS DSK? Aubry? Royal? Hollande? passera à la trappe, donc un second tour Marine Le Pen contre ? Sarko (le cas que souhaite Sarko et c'est pour ça qu'il déplace le curseur vers Le Pen en jouant au pyromane mais les gens préfèreront toujours l'original à la pale copie).
Les gens ne veulent pas que la solution vienne d'en haut ils en ont ras le bol des élites qui décident, que le centre de décision passe désormais par le mondialisme et Bruxelles et ses technocrates et commissaires qui ont plus de pouvoir que les parlements locaux des pays Européens, pourquoi une poussée qui ne va aller qu'en s'amplifiant du nationalisme en Europe, il serait peut-ètre temps de se poser la question non? mème en Corse le nationalisme on l'a vu aux dernières élections à la CTC a connu le succès, les partis traditionnels sont usés jusqu'à la moelle, les gens ne croient plus en rien, on décide pour eux, le nationalisme leur permet de retrouver certains repères perdus au sein du mondialisme.
On peut parler de repli sur soit, de peur de l'autre, mais la faute à qui si ce n'est aux technocrates non élus qui nous dirigent et aux élus UMP et PS qui nous gouvernent à tour de role depuis des lustres et qui non content de ne pas avoir résolu les problèmes les ont aggravés.

Aujourd'hui hormis les plus riches, toutes les classes sociales s'appauvrissent, les classes moyennes n'ont plus que de moyennes le nom.
Augmentation des impots locaux, de l'énergie, essence, gaz, de l'alimentation (+20% sur les étiquettes dans nos supermarchés des le mois prochain sur des produits basiques comme les pates, l'huile etc....) il n'y a que les salaires qui n'augmentent pas et en face tu mets, chomage, précarité, insécurité, immigration, et tu as un tapis rouge et un boulevard pour Marine Le Pen je pense que certains n'en ont pas encore conscience, mais le ras le bol général des gens qui bossent dur et qui n'y arrivent plus laisse augurer une révolution dans les urnes en 2012, de façon démocratique.
Après seront nous toujours en démocratie si le FN arrive au pouvoir?, je n'en sais rien, le FN n'a jamais été au pouvoir mais que nos politiques continuent comme ça et il ne va pas tarder à y arriver(dernier exemple en date le report du procès Chirac justice laxiste pour les élites et certains délinquants et implacable pour le citoyen lambda) le cocktail est explosif.

Après les gens sont tellement écoeurés qu'ils ne vont pas se masturber intellectuellement pour savoir ou est la solution, si voter FN c'est dangereux ou pas, si c'est la solution ou la catastrophe, les gens ne croient plus à rien, 2012 sera un vote révolutionnaire de ras le bol si les choses continuent comme ça et s'amplifient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
avatar

Nombre de messages : 8618
Age : 58
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Mer 9 Mar - 20:23

De bien belles analyses que voilà
D'un côté le programme : les primaires
D'un autre côté : le remake de 95
Et à part, la troisième qui compte les points et qui contre tout ce petit monde, d'ailleurs elle n'a pas été bâchée (loin de là) par un vieux briscard comme Mélanchon (c'est même elle qui l'a fait s'énerver)
Les gros peuvent se faire du mouron
Et pas que les politiques
arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 6:36

Et hop ce matin un nouveau sondage.


    1- Strauss-Kahn (PS) : 29%
    2- Sarkozy (UMP) : 23%
    3- Le Pen (FN) : 21%


Et tout ce changement en moins de 3 jours.


Je me demande si on ne nous prend pas un peu pour des cons scratch




Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
avatar

Nombre de messages : 8618
Age : 58
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 7:39

fabrice a écrit:
Et hop ce matin un nouveau sondage.

Je me demande si on ne nous prend pas un peu pour des cons scratch

Wink

Poser la question, c'est y répondre amicu
arf
Et si nous aussi on ne les prendrait pas à ce petit jeu, ce serait amusant non ?
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 9:33

fabrice a écrit:
Et hop ce matin un nouveau sondage.


    1- Strauss-Kahn (PS) : 29%
    2- Sarkozy (UMP) : 23%
    3- Le Pen (FN) : 21%



les 3 autres éventualités testées par l'IFOP avec l'entrée de Segolene Royal qui n'avait pas été testée.

Sarkozy: 24%
Hollande: 23%
Le Pen: 22%

Sarkozy: 24%
Le Pen: 22%
Royal: 19%

Sarkozy: 24%
Aubry: 24%
Le Pen: 22%


ça se joue dans un mouchoir de poche seul DSK semble au-dessus, mais on ne voudrai pas nous imposer DSK à gauche comme seul recours et candidat?.
manipulation médiatique?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
PIXININI
Carlos Borges
avatar

Nombre de messages : 1283
Age : 45
Localisation : furiani
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 13:50

la question est simple:

la gauche va t elle encore reussir l'exploit de voir ses enfants se bouffer entre eux?

tout depend de ça.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rmc.fr/blogs/public/images/After_foot/2010-2011/agres
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
avatar

Nombre de messages : 8618
Age : 58
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 18:13

A gauche-gauche, il y a Mélanchon, Besancenot et autres types du même accabit, pas terrible comme avenir
Les sourires et les courbettes au PS sont une hypocrisie poussée à son paroxysme
A droite, ils ont tous peur de NS 1er et là aussi l'hypocrisie est de mise, et au même niveau qu'à gauche
Et là, il y en a une qui semble (pour le moment) tirer son épingle du jeu, pas terrible non plus comme avenir
En clair toutes et tous ces "bips" sont avides du pouvoir pour s'en mettre plein les fouilles
Rien n'a changé depuis la nuit des temps
ECOEURANT
puker pukel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 18:31

Ne Mélanchon pas les torchons et les serviettes Wink





Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
avatar

Nombre de messages : 8618
Age : 58
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 18:42

fabrice a écrit:
Ne Mélanchon pas les torchons et les serviettes Wink

Wink

Pas mal, pas mal du tout, une blague royale non ?

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabrice
Cédric Uras
Cédric Uras
avatar

Nombre de messages : 10319
Age : 48
Localisation : Reims
Date d'inscription : 03/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 18:49

FILIPPUNIULINCU a écrit:
fabrice a écrit:
Ne Mélanchon pas les torchons et les serviettes Wink

Wink

Pas mal, pas mal du tout, une blague royale non ?

Wink



Et la tienne, tu la tiens de ton dernier séjour en Hollande Question





Wink

_________________
Fabrice dit Le Blaireau

http://www.s-c-b.sitew.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.s-c-b.sitew.com
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
avatar

Nombre de messages : 8618
Age : 58
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Jeu 10 Mar - 19:24

fabrice a écrit:
FILIPPUNIULINCU a écrit:
fabrice a écrit:
Ne Mélanchon pas les torchons et les serviettes Wink

Wink

Pas mal, pas mal du tout, une blague royale non ?

Wink

Et la tienne, tu la tiens de ton dernier séjour en Hollande Question

Wink

Ô brise moi pas les "lucioles"
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Ven 11 Mar - 10:32

[quote="Ghjuvanni"]
absolut bastia a écrit:


Citation :
le FN quiestdéja le 1er parti chez les ouvriers, les employés et les sans grade (quel échec de la gauche à ce niveau la)

Ouais, c'est à voir ça. Surtout que si ces personnes là connaissaient le programme économique du FN, en parfaite cohérence avec le reste... Mais cela n'intéresse personne, le débat politique est polarisé par l'immigration ou l'islamisation parce que cela est la meilleure solution pour ne pas parler des vraies causes des problèmes : le système économique et ce qu'il sous tend au niveau politique, la répartition des richesses en premier lieu.

tiens j'ai trouvé cet article pertinent dans Libé qui n'est pourtant pas dans la ligne politique du Figaro Laughing



Citation :
Pendant un siècle et demi - en fait, depuis la révolution de 1848 - une analyse sociologique largement partagée dominait les études électorales. La gauche avait vocation à recueillir les voix de la classe ouvrière et, au-delà, des milieux populaires (employés modestes, une fraction très régionalisée des paysans, certains artisans). La droite recrutait par priorité dans la bourgeoisie, les classes moyennes et le gros de la paysannerie. Bien entendu, au fil des décennies, ce schéma a beaucoup évolué.
Le prolétariat a voté successivement socialiste, puis communiste, parfois gaulliste, au début des années 60, avant de se disperser. Les socialistes ont concentré leurs soutiens dans le secteur public. La droite a élargi son implantation dans les couches moyennes urbanisées et chez les personnes âgées. De toute façon, aujourd’hui, cette grille-là est complètement caduque. Plus de trente années de crise économique et sociale ont provoqué l’ascension de l’extrême droite. Avec Marine Le Pen et les niveaux électoraux auxquelles la hissent certains sondages, notamment les désormais célèbres enquêtes Louis Harris Interactive pour le Parisien et Aujourd’hui en France, le processus s’étend et se radicalise. La lutte des classes a changé de visage.

Les milieux populaires optent désormais pour le Front national.

Certains s’échinent à nier la montée des populismes, voire contestent même l’existence du concept. Il suffit pourtant de regarder quasi quotidiennement les ventilations des enquêtes d’opinions électorales dont la France détient le record de consommation. Les chiffres sont cruels mais parfaitement clairs. Le Front national est devenu le parti de la classe ouvrière. Déjà, Jean-Marie Le Pen arrivait en tête chez les électeurs ouvriers. Marine Le Pen, elle, y domine franchement. La classe ouvrière a certes bien changé. Elle est beaucoup moins encadrée que jadis par les partis, les syndicats et les organisations de masse. La solidarité y a reculé, l’engagement y a décliné. Elle s’est parcellisée, individualisée. Sa culture spécifique s’est dissoute dans le mainstream de la télévision. L’extrême droite s’y est progressivement implantée, surfant sur la colère face au chômage et à la précarité, sur le ressentiment devant toutes les formes d’insécurité, sur la peur de l’immigration et le rejet de l’islam, nettement plus forts dans les milieux populaires que partout ailleurs. Marine Le Pen est spectaculairement en tête chez les chômeurs, chez les ouvriers et même actuellement chez les employés. Elle progresse également dans la petite bourgeoisie mais ses gros bataillons sont, dorénavant, ce que l’on peut appeler le peuple d’extrême droite, comme on disait autrefois, à l’époque de François Mitterrand et de Georges Marchais, le peuple de gauche. C’est un cauchemar pour le Parti communiste, une hérésie pour trotskistes, un échec massif pour les socialistes, et même un démenti pour la droite. La protestation populaire est aujourd’hui canalisée par Marine Le Pen. Le PS, l’UMP, les centristes se partagent pour l’essentiel les couches moyennes, la gauche l’emportant chez les fonctionnaires et les employés du secteur public, la droite dominant dans le secteur privé.

Cette nouvelle stratification politique a eu des précédents dans les années 30 mais à une échelle nettement plus modeste. Elle se retrouve plus au moins dans la plupart des pays européens, soit au bénéfice de l’extrême droite, soit au profit des populismes nationalistes (notamment dans les Etats de taille modeste). L’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Espagne sont les seuls à paraître épargnés par ce mouvement. Encore des formes de populisme nationalistes y triomphent-elles dans la presse populaire (tabloïds britanniques, Bild en Allemagne) particulièrement puissante. Leur exception n’est donc peut-être que provisoire. Certains experts pensent encore que le succès du Front national est plus fragile qu’il n’apparaît, le parti en tant que tel n’étant qu’un faible appareil et l’absence criante de solutions sérieuses dans le programme de Marine Le Pen devant finir par se faire remarquer. Rien n’est moins sûr. Dans les milieux populaires, la part de l’indignation, du ressentiment, de la protestation ne reculera que si la situation économique et sociale s’améliore de façon significative et durable. En attendant, socialistes et sarkozystes sont mis dans le même panier. Par ailleurs, le clivage croissant entre la fraction de la population qui rejette la mondialisation et la fraction qui l’accepte ou l’intègre peut structurer le populisme et l’extrême droite, d’autant plus qu’ils recoupent souvent le niveau d’éducation, de culture et de formation professionnelle. La gauche a échoué à conserver les milieux populaires et la droite a échoué à les conquérir. Il leur reste un an pour trouver les solutions. C’est court et les premiers signes n’apparaissent pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Ghjuvanni
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Ven 11 Mar - 11:12

Cela confirme ce que je disais. Si le Front national attire des électeurs issus des milieux populaires, c'est parce que les propositions économiques et sociales ne sont jamais mises en avant par ce parti. Le FN a tout intérêt à ce que le débat médiatique se polarise autour de l'immigration, de l'étranger, afin d'exploiter les peurs des Français qui, dans une situation économique difficile, vont chercher des responsables. Et il est plus facile de taper sur Mohammed le maçon plutôt que sur Frédéric le banquier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Ven 11 Mar - 11:23

et ça confirme aussi ce que je disais, si la gauche au lieu de les occulter et de les nier avait le courage de s'attaquer aux problèmes de l'insécurité (et ses causes) et de l'immigration (massive et non maitrisée en provenance de certains pays) plutot que de crier au raciste et au facho des qu'on ose en parler elle aurait tout à y gagner, surtout le retour des classes populaires dans ses rangs.
mais avec la droite la plus bète du monde (on le sait depuis longtemps) on a la gauche la plus lache et irresponsable du monde.
on est vraiment mal barrés je te le dis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Ghjuvanni
Jamie Fullarton


Nombre de messages : 631
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Ven 11 Mar - 11:36

Mais cela veut dire quoi s'y attaquer ? Faire comme la droite et ne parler que de la répression, ou essayer d'avoir une analyse rationnelle des faits pour s'attaquer aux causes de ces phénomènes ?

Parce que je lis et entends de plus en plus que le FN et une partie de la droite "osent" parler de sujets tabous, mais à part durcir les sanctions et renvoyer chaque sans-papiers, ils proposent quoi ? Rien du tout. Moi je crois plutôt que la gauche, dans son ensemble, a tout intérêt à ne pas se laisser entraîner dans les discussions stériles de l'UMP et du FN qui masquent leurs idées antisociales par la stigmatisation d'une partie de la population. Sauf qu'évidemment, face à un peuple largement dépolitisé et qui a pour seul engagement politique le vote, il est bien plus aisé de dénoncer les immigrés comme responsables de tous les fléaux (chômage, insécurité, etc...) qu'un système économique pervers aux mécanismes complexes. Donc on a l'impression que la gauche n'a rien à dire sur ces domaines, ce qui est bien évidemment faux, en réalité, elle a bien plus à dire que n'importe quelle autre force ne s'appuyant sur rien d'autres que des raccourcis hasardeux et des propositions idiotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.camperemu.com
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   Ven 11 Mar - 12:16

Ghjuvanni a écrit:
Donc on a l'impression que la gauche n'a rien à dire sur ces domaines, ce qui est bien évidemment faux, en réalité, elle a bien plus à dire que n'importe quelle autre force ne s'appuyant sur rien d'autres que des raccourcis hasardeux et des propositions idiotes.
c'est ton opinion Ghjuvanni et elle est respectable, mais pas la mienne.
Je suis ok avec toi sur les banquiers etc.....la droite et ses amitiés (Bouygues, Arnault, Pinault, Bolloré etc...) mais ne pas oublier la gauche bobo et caviar non plus qui est la mème (Fabius fils du plus riche antiquaire de France, Lang et son appart place des Vosges, tous les artistes moralisateurs et donneurs de leçons qui votent à gauche mais n'ont jamais mis les pieds en banlieue, Besançenot quand on sait avec qui il vit, Le Pen et sa villa à Montretout et son héritage du milliardaire Lambert, seule Arlette Laguiller trouve grace à mes yeux)

déja qu'on applique les lois, qu'on arrête la victimisation des coupables, que des centaines de quartiers ne restent plus des zones de non droit, qu'on arrète de nier le lien entre délinquance/insécurité et immigration (je sais ça n'existe pas c'est un fantasme..... Laughing mais bon moi je ne vois que ça d'ou viennent (leur origine) les délinquants à 80% je parle pas de la délinquance en col blanc qui est aussi scandaleuse et à combattre et punir je te rassure) qu'on arrète d'ètre une pompe à aspiration dans ce pays, ou je me crève comme d'autres à bosser pour gagner ma vie et joindre les 2 bouts et ou le 1er venu qui met le pied en France a presque plus de droits que moi, va se prendre un max d'allocations que je finance par mes impots, alors que les plus riches à droite comme à gauche défiscalisent à tout va et ne paient pas d'impots
oui ras le bol Ghjuvanni, et basta le racisme et le fachisme, on en a plein les c...... de ces discours à 2 balles des biens pensants qui nous prenennt pour des cons et qui vivent dans le luxe alors les beaux penseurs idéalistes de gauche qu'ils continuent à croire ce qu'ils veulent mais ils sont complètement largués sur les attentes des gens, vous avez déja perdus les chômeurs, ouvriers, employés et les classes moyennes vont suivre.
déconnectés totalement des réalités et des attentes de la population voila ce qu'est la droite et la gauche à l'heure actuelle, si rien ne change, Marine Le Pen a un boulevard devant elle parce que tout est fait pour la diaboliser et la tenir hors système, on a affaire à une classe politique de laches et de nuls qui ne pense qu'à défendre ses intérèts et son électorat, alors que si tu l'acceptes dans le jeu démocratique normal tu pourras prouver que son programme économique est une ineptie totale et pire que les autres, qu'on ira droit dans le mur (j'en sais rien il a pas été testé par contre les programmes de droite et de gauche on a vu dans quelle merde ils nous ont mis).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sondage présidentielle 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sondage présidentielle 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: