Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dédicace aux épouses dévouées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Dédicace aux épouses dévouées   Mar 15 Juin - 9:55

Ma femme s'est assise sur le sofa près de moi pendant que je zappais avec la télécommande.Elle m'a demandé : « Qu'est-ce qu'il y a sur la télé ? »J'ai répondu : « De la poussière. »
C'est là que la dispute a commencé.


Ma femme hésitait au sujet de ce qu'elle voulait pour notre prochain anniversaire. Elle dit : Je veux quelque chose qui a du punch et qui passe de 0 à 130 en l'espace de 3 secondes. Je lui ai acheté une balance.
C'est là que la dispute a commencé ...




La tondeuse à gazon est tombée en panne, ma femme n'arrêtait pas de me demander de la réparer. Mais, j'avais toujours autre chose à faire : ma voiture, la pêche, les copains... Un jour, pour me culpabiliser, je l'ai trouvée assise sur la pelouse occupée à couper l'herbe avec des petits ciseaux de couture. J'ai alors pris une brosse à dents et je lui ai dit : « Quand tu auras fini de couper la pelouse, tu pourras balayer l'entrée? »
C'est là que la dispute a commencé ...



Ma femme se regardait dans un miroir.Elle n'était pas très contente de ce qu'elle voyait. Elle me dit : « Je me sens horrible ; j'ai l'air vieille, grosse et laide. J'ai vraiment besoin que tu me fasses un compliment sur ma personne ! » Je lui ai répondu : « Ta vue et ta vision des choses est excellente !
C'est là que la dispute a commencé ...



Un jour, J'ai amené ma femme au restaurant. Je commande un steak saignant. Le serveur me dit : « Vous n'avez pas peur de la vache folle ? »
« Non Monsieur, elle est capable de commander elle-même ! »
C'est là que la dispute a commencé...

Ma femme et moi étions à une réunion d'anciens de son école. Il y avait un homme complètement saoul, buvant verre après verre. Je demande à ma femme « Tu le connais ? » « Oui », dit-elle en soupirant,« Nous sommes sortis ensemble. Il a commencé à boire quand nous nous sommes séparés et il n'a jamais cessé depuis. » Je lui répondis : « Qui aurait pu penser que l'on pouvait fêter ça si longtemps ? ! »
C'est là que la dispute a commencé ...

En arrivant à la maison hier soir, ma femme me demande de la sortir dans un endroit cher. Je l'ai amenée à la station-service.
C'est là que la dispute a commencé ...

Au supermarché, j'ai demandé à ma femme si nous pouvions prendre une caisse de bière à 25euros. Elle me dit non et sans me demander mon avis, elle se prit un pot de crème revitalisante pour la peau, à 15 euros. Je lui fis remarquer que la caisse de bière m'aiderait davantage à la trouver belle, que son pot de crème.
C'est là que la dispute a commencé ...

L'autre jour, j'ai demandé à ma femme où elle désirait aller pour notre anniversaire. Elle me répond : "Quelque part où ça fait longtemps que je ne suis pas allée » Je lui ai offert d'aller dans la cuisine.
C'est là que la dispute a commencé ...


Eh oui pour un rien, elle se fâchent....
Allez les comprendre....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
charlot2b
Piscatore
Piscatore
avatar

Nombre de messages : 1353
Age : 38
Localisation : petranera-crucetta
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Dédicace aux épouses dévouées   Mer 16 Juin - 8:01

Razz

moi je ne lui ai pas encore dit que j avais une soirée prévue le 3 (entre hommes!) Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dédicace aux épouses dévouées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Macagna et questions diverses-
Sauter vers: