Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poil dans la main

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Proust et vous ?
Je recherche souvent mon temps perdu, qu'on ne rattrape plus.
50%
 50% [ 2 ]
Je n'aime pas les madeleines, ras le bol de les attendre pour aller au cinéma.
0%
 0% [ 0 ]
La F1 n'est pas un sport
50%
 50% [ 2 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
avatar

Nombre de messages : 3613
Age : 35
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Poil dans la main   Jeu 15 Oct - 12:45

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/sante/on-verra-plus-tard_794450.html
lexpress.fr a écrit:

On verra plus tard...



Par Julie Joly,

publié le 14/10/2009 16:12
- mis à jour le 14/10/2009 16:25




Nonchalance, paresse ? Voire. Tout remettre au lendemain peut relever d'une vraie pathologie... à traiter sans tarder.




Au collège, il rend
systématiquement ses devoirs après la date butoir. A la fac, elle
réaménage son studio plutôt que de réviser l'examen du lendemain. Et,
une fois entrés dans la vie active, ils surfent encore sur Internet au
lieu de s'atteler à un travail urgent... Ils ne sont pas
irresponsables, indolents, ni même inconscients: ils procrastinent,
comme Marcel Proust avant eux, continuellement à la recherche de son
temps perdu. Ce que l'on sait moins, c'est que ces ajournements répétés
peuvent virer à la pathologie chronique. Aux Etats-Unis, 20% de la
population et plus de 1 étudiant sur 2 sont des procrastinateurs
récurrents. En France, le fléau n'a jamais été disséqué par des
épidémiologistes, mais "les proportions sont du même ordre", assure le
thérapeute Bruno Koeltz, auteur de Comment ne pas tout remettre au lendemain (Odile Jacob, 2006). Et l'heure est grave.
Car le report perpétuel n'est pas seulement un art. Il traduit
aussi, souvent, la peur de l'échec, de l'isolement, de la perte de
contrôle. D'autant que, dans une société de l'immédiateté et de
l'urgence, temporiser passe mal. Les atermoiements font figure de
lâcheté ou, pis, d'incompétence. Le cercle vicieux est alors enclenché
: sous la pression des examens, des parents, des collègues ou de
l'environnement social, "les blocages se renforcent", confirme le Dr
Bruno Koeltz. La peur attise la flemme.
Outre-Atlantique, ce trouble est pris très au sérieux par les
enseignants supérieurs. L'université canadienne de Laval sonde
régulièrement ses élèves sur ce handicap potentiel. Celle de Sherbrooke
est plus pragmatique encore: pour un peu plus de 20 euros (35 dollars
canadiens), l'établissement propose aux étudiants d'apprendre à lutter
contre cette tendance en cinq séances de deux heures. Ponctualité exigée.









Il y a donc un Proust qui sommeille en chacun d'entre nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aschese.blogspot.com
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Poil dans la main   Jeu 15 Oct - 13:50

mise en abyme..je lis ce sujet donc je donne raison à celui qui l'écrit..
PS: la procastination est porteuse en termes de bide inside

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Speranza
Reynald Pedros
avatar

Nombre de messages : 1673
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Poil dans la main   Jeu 15 Oct - 14:34

Syndrome courant chez les perfectionnistes.
A relier à la série de suicides chez France Télécom. Comme je le disais ici, ce sont souvent les salariés les plus impliqués dans leur travail qui mettent fin à leurs jours, notamment parce qu'ils sont contraints de bâcler leur travail, d'une certaine manière de se renier, de se trahir--->burn out --->suicide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poil dans la main   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poil dans la main
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: