Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Speranza
Reynald Pedros
avatar

Nombre de messages : 1673
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau   Sam 18 Juil - 8:30

Son Altesse commande des sondages à Opinion Way qui sont ensuite diffusés dans certains organes de presse, c'est beau.
Evidemment lesdits sondages ne sont en aucun cas faits sur mesure Laughing


Citation :
La politique des sondages de l'Elysée critiquée par la Cour des comptes

LEMONDE.FR | 17.07.09 | 19h58 • Mis à jour le 17.07.09 | 20h21

A côté des frais du chef de l'Etat, la Cour des comptes s'est intéressée, dans son rapport sur la gestion des comptes de l'Elysée, paru jeudi 16 juillet, à la politique de commande des sondages d'opinion. Elle s'interroge notamment sur un contrat signé en juin 2007 avec un cabinet qui a commandé par la suite à l'institut de sondages et d'études OpinionWay plusieurs enquêtes d'opinion, pour 1,5 million d'euros. Des sondages payés par l'Etat et dont les résultats ont pourtant été également publiés par Le Figaro et LCI.


La présidence a ainsi déboursé 392 288 euros en 2008 pour des Politoscope, réalisés toutes les deux semaines, alors que cette enquête était disponible sur les deux médias. "Les comptes-rendus facturés à l'Elysée étaient entièrement disponibles en ligne gratuitement" assure ainsi Yves Rolland, magistrat à la Cour des comptes. Quinze études sur les trente-cinq payées par la présidence ont été également publiées dans la presse, ce qui conduit à "mettre en doute l'intérêt de telles commandes", selon Philippe Séguin, le président de la Cour.
Ces accusations sont contestées par OpinionWay, qui assure sur son site queles résultats vendus au cabinet contenaient également des questions supplémentaires et "des tris détaillés par catégorie de population des résultats de nos enquêtes publiées, comme le font depuis longtemps la plupart des instituts d'études". Ce qui justifierait une facturation spécifique : "Cette autre prestation ne correspond donc aucunement aux questions financées par LCI et Le Figaro", assure ainsi le communiqué. "L'Elysée a peut-être simplement remis le format allégé de nos études au conseiller de la Cour des comptes. Ou bien les CD qui contiennent plus de 60 pages de détail que nous avons remis à Publifact [le cabinet en contrat avec l'Elysée] ont peut être été perdus" avance Bruno Jeanbart, le directeur des études politiques de l'institut, pour expliquer les constatations de la Cour. Publifact appartient à Philippe Buisson, directeur de la chaîne Histoire (groupe TF1) et conseiller de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle.

LA SOCIÉTÉ DES RÉDACTEURS DU "FIGARO" FAIT PART DE SA "CONSTERNATION"

La Cour a remarqué que le contrat avec Publifact avait été passé sans mise en concurrence, pourtant obligatoire, et qu'il avait généré au total cent trente factures en 2008, outre des honoraires mensuels fixes de 10 000 euros pour le cabinet. Le cabinet disposait en effet d'une totale liberté d'appréciation quant aux études et sondages à mener et à facturer, ce qui privait la présidence de tout contrôle. Les services de l'Elysée ont répondu à la Cour des comptes que les relations contractuelles avec ce cabinet avaient été modifiées en mars, avec notamment la règle d'un bon de commande par étude et la limitation du champ d'action à "l'image du président de la République". "Exclusives et confidentielles (...) ces enquêtes font l'objet de rapport disctinct" assure l'Elysée.
Cette affaire n'arrange pas OpinionWay, un institut déjà accusé d'être proche de la majorité par François Bayrou et la gauche."Nous sommes ici au cœur d'un système d'instrumentalisation de l'opinion et de connivence entre le pouvoir, un institut de sondage et certains médias", a d'ailleurs critiqué la députée socialiste Delphine Batho, proche de Ségolène Royal, dans un communiqué diffusé jeudi soir. "Nous rappelons qu'OpinionWay compte parmi ses clients des acteurs positionnés aussi bien à droite qu'à gauche", se défend pour sa part l'institut.

Au sein du Figaro, le malaise est également palpable. La société des rédacteurs du journal a demandé à sa direction, vendredi 17 juillet, "de mettre immédiatement un terme à ce type de 'coproduction' qui nuit gravement à la crédibilité des titres du groupe". Dans un communiqué, elle fait part de sa "consternation" après le rapport, dans lequel "il apparaît que de nombreux sondages OpinionWay publiés, notamment, par Le Figaro, sont commandités par la présidence et que certains sont expurgés avant d'être diffusés au grand public". Etienne Mougeotte, le directeur du journal, a démenti "formellement" tout financement des sondages par l'Elysée. "Le sondage, chaque semaine, est payé par Le Figaro sur la base d'un contrat annuel", explique-t-il, assurant ne pas avoir l'intention de remettre en cause la collaboration avec l'institut de sondage. Vendredi soir, un sondage OpinionWay réalisé pour Publifact sur les vœux 2007 de Nicolas Sarkozy était toujours en ligne sur le site du journal, ainsi que l'article reprenant les résultats, qui assure pourtant que le sondage a été réalisé pour le quotidien.Le Monde.fr, avec AFP et Reuters


Dernière édition par Speranza le Sam 18 Juil - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau   Sam 18 Juil - 8:38

aio c'est un secret de polichinelle qu'opinion way est une officine de l'ump Laughing

c'est l'institut de sondage sarkozyste par excellence, crédibilité ZERO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 59
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau   Sam 18 Juil - 9:10

Tu a sai. Mais globalement, ils sont cités au même titre que SOFRES, IFOP et autres

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Pierfran
Morfale
Morfale
avatar

Nombre de messages : 8170
Age : 37
Localisation : Aix en Provence/Oletta
Date d'inscription : 08/09/2004

MessageSujet: Re: Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau   Sam 18 Juil - 15:41

Citation :

Le cabinet aux sondages controversés dirigé par un proche de Sarkozy


NOUVELOBS.COM | 18.07.2009 | 14:42

24 réactions
Selon le quotidien Libération,
le mystérieux cabinet de l'Elysée épinglé par la Cour des comptes pour
avoir commandé des sondages également parus dans certains médias est
dirigé par Patrick Buisson, un conseiller politique très "influent"
auprès de Nicolas Sarkozy.




Patrick Buisson,directeur de la chaîne Histoire, dirige le cabinet Publifact, épinglé par la Cour des comptes. (Sipa)
Le cabinet de l'Elysée mis en cause par un rapport de la Cour des Comptes, pour avoir facturé différents sondages réalisés par OpinionWay et publiés sur LCI et Le Figaro, est dirigé par un proche de Nicolas Sarkozy, selon des informations publiées par le quotidien Libération, samedi 18 juillet. L'Elysée avait refusé de révéler le nom du cabinet épinglé par cette juridiction administrative.
Citant "un acteur majeur du dossier", le journal assure que le cabinet épinglé par le rapport des Comptes s'appelle Publifact. Le site Mediapart croit également savoir qu'il s'agit de ce cabinet. Structure de petite taille, le cabinet serait dirigé par Patrick Buisson,
patron de la chaîne Histoire et conseiller politique "très influent"
auprès de Nicolas Sarkozy. Patrick Buisson est également l'ancien
directeur du journal d'extrême droite Minute, et journaliste sur la chaîne d'information LCI.

1,5 millions d'euros de factures pour 2008




L'an dernier, ce conseiller du chef de l'Etat a délivré une facture de
10.000 euros d'honoraires mensuels à l'Elysée, via son cabinet situé
dans le VIIIème arrondissement de Paris, sans oublier 130 autres
factures dont le montant atteint les 1,5 millions d'euros pour l'année 2008, honoraires inclus.
Patrick Buisson aurait assuré au quotidien, par téléphone, ne pas
souhaiter s'exprimer sur le sujet, tout en indiquant que la seule
nouveauté de ce type de pratique viendrait de la volonté de Nicolas
Sarkozy d'être transparent sur la question.
Vendredi, le PS a demandé l'ouverture d'une enquête sur ce qu'il dénonce être une "collusion" entre l'institut de sondages Opinion Way, l'Elysée, le Figaro et LCI.
(Nouvelobs.com)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apoc.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sondage, gentil sondage, dis moi qui est le plus beau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: