Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 les tribunes de la honte : furiani

Aller en bas 
AuteurMessage
PIXININI
Carlos Borges
PIXININI

Nombre de messages : 1283
Age : 47
Localisation : furiani
Date d'inscription : 03/12/2007

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 11:42

c'est le top 10 sur msn.fr

http://news.fr.msn.com/sports/football.aspx?cp-documentid=11776294&imageindex=7#11776294

parmi les pires bastia bien sur en bonne compagnie (lazio;st pertesburg....)

le top reste le titre
certains ont oubliés qu'il ne faut pas associé tribune et furiani arf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rmc.fr/blogs/public/images/After_foot/2010-2011/agres
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 53
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 11:50

Laughing Laughing Laughing vaut mieux en rire qui c'est le pseudo journaleux qui a fait ce classement de merde????

pitoyable et à gerber, ne pas lui accorder la moindre attention et le mépriser voila e basta Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
Antone

Nombre de messages : 21049
Age : 61
Date d'inscription : 02/09/2004

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 12:24

Un excès d'honneur dirai-je. U troppu stroppia. Il y a quelques tromblons en tribune c'est certain. Le problème c'est que comme les travées sont vides, on les entend et on les voit mieux. Mettre Furiani au rang de certains stades...u troppu stroppia.

_________________
les tribunes de la honte : furiani Antisa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Swedish Tenimi
Tchernia's addict
Tchernia's addict
Swedish Tenimi

Nombre de messages : 3613
Age : 37
Localisation : Je sais plus trop là...
Date d'inscription : 15/05/2006

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 12:58

Et puis à jour les mecs, ya une bâche Testa Mora...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aschese.blogspot.com
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 53
Date d'inscription : 06/02/2006

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 18:35

Ils faudraient qu'ils arrêtent un peu les types.

J'attends un scandale Corse histoire de détourner l'attention, ça ne devrait plus tarder ..... Même si avec Sarko il semblerait qu'il y ait une trêve ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
FILIPPUNIULINCU

Nombre de messages : 8618
Age : 60
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 19:10

Ca y est le type (le journaleux) a déversé sa bile, et après ils voudraient être respectés ?
Faut arrêter là
Nous sommes le ballon avec lequel les gens vont jouer au lieu de s'occuper des véritables problèmes (chomage, crise financière, insécurité, etc...)
Payé par qui le c.n ?
Ca me rapelle que France-Info avait dit que les supporters de BASTIA avaient terrorisé tout Saint-Symphorien, après le match que nous avions perdu 1-0 (but de B.RODRIGUEZ) alors que nous étions une cinquantaine avec des Femmes et des Enfants parmi nous, et que nous avions reçus des cailloux sur la tête, et même un supporter avait pris une canette de coca sur la tête (vide heureusement)
Nous étions repartis en car avec les lumières intérieures éteintes et placés nos blousons sur la tête des Femmes et des Enfants, encardré par un MOtard de la PN et un véhicule derrière toujours de la Police
C'est vrai que l'on peut détourner l'information en France et certains ne s'en privent pas
Si il savait comment je l'em.erde, cet enc.lé aurait une idée de l'infini
Heureusement tous les journalistes ne sont pas corrompus, mais pour ceux qui le sont : les tribunes de la honte : furiani Vio1
les tribunes de la honte : furiani Bas16les tribunes de la honte : furiani Bas8les tribunes de la honte : furiani Bas16
FORZA BASTIA PER SEMPRE
FILIPPU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 53
Date d'inscription : 06/02/2006

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyVen 12 Déc - 19:18

FILIPPUNIULINCU a écrit:

Heureusement tous les journalistes ne sont pas corrompus, mais pour ceux qui le sont : les tribunes de la honte : furiani Vio1
les tribunes de la honte : furiani Bas16les tribunes de la honte : furiani Bas8les tribunes de la honte : furiani Bas16
FORZA BASTIA PER SEMPRE
FILIPPU

tu fais bien de prendre des précautions oratoires tu pourrais te retrouver embastiller ... ou en garde à vue !!!


Citation :
PLUS D’UN DEMI MILLION DE GARDES A VUE
mercredi 10 décembre 2008


LU dans le CANARD ENCHAINE du 10 décembre 08 sous le titre :

PLUS D’UN DEMI-MILLION DE GARDES A VUE. extrait.

• Le 31 juillet 2008, Sylvain GARREL, conseiller municipal Vert du XVIII° de Paris, convoqué au commissariat pour « affaire le concernant ».
Je me pointe à 10 heures du matin. J’avais fait plusieurs demandes, en tant qu’élu, pour visiter les locaux et contrôler les conditions de garde à vue. Aucune réponse. En arrivant, j’apprends que je suis… en garde à vue, en attendant d’être confronté à un témoin. Lors d’une manif contre un projet immobilier dans mon quartier, on m’aurait aperçu en train d’abîmer une dalle de béton sur le chantier. J’ai toujours nié et j’ai fait remarquer que c’est une mesure inutile : je suis venu spontanément et suis disposé à revenir à l’arrivée du témoin. Mais les policiers refusent de me lâcher. Les poulets ont accepté de passer un coup de fil à ma femme car j’étais censé aller chercher mon fils de 4ans à l’école.
Mon contradicteur a rappliqué à 19 heures. Je suis sorti à 21 heures. Depuis plus aucune nouvelle de cette histoire.

• Le 20 AOUT 2008, Jean-François de LAUZUN, 58 ans.
Je rentrais chez moi, à Versailles. Il était 19h30 et, comme c’était désert, j’ai traversé sans faire attention au feu. Une policière, très agressive, me fait remarquer que le petit bonhomme était rouge. Je passe mon chemin. Mais elle me rattrape et me demande mes papiers. Le contrôle d’identité s’éternise, avec consultation des fichiers centraux.
Quelques personnes observent la scène. Plusieurs d’entre elles prennent ma défense. Ce qui leur vaut d’être à leur tour contrôlées. Je finis par rentrer chez moi, croyant l’incident clos. Mais à 22h15, on sonne.
Fatigué, je me suis couché tôt. J’enfile une robe de chambre et me retrouve devant les policiers, qui ont une convocation pour moi. Je leur fais remarquer que ce n’est pas une heure pour venir chez les gens. J’ajoute que les proportions prises par cette histoire sont ridicules et évoque des « méthodes totalitaires ». On me signifie alors que je suis en garde vue. J’aurais « incité à l’émeute » lors du contrôle ! Je suis menotté, emmené en pyjama, enfermé dans une cellule qui sent l’urine.
Je comprends vite pourquoi. Par deux fois, on me refuse l’accès aux toilettes et je dois me soulager dans un coin. L’interrogatoire se passe avec une menotte attachée à la chaise. Depuis, j’y pense tout le temps. Je n’ai aucune nouvelle depuis trois mois.

• Le 21 JUILLET à paris, Pierre CONLEY, 28 ans.
Je prenais un verre avec ma petite amie suédoise au soleil couchant, après un pique-nique au square du Vert-Galant. Deux hommes surgissent de derrière un saule pleureur. Je fumais une cigarette de tabac roulé. Ils me demandent si c’est un joint. Je leur réponds que j’en fume jamais, mais à ma grande surprise, ils exigent que je les suive pour un contrôle intégral. Très agressifs, ils me tirent, en me tordant le bras. Je prends peur, appelle au secours. Ils me plaquent au sol. J’ai l’impression qu’on m’étrangle. Leurs collègues déboulent. Je suis en règle mais ils décident de m’emmener au poste de la rue du Louvre, ou l’on me menotte. Au bout d’une heure, je suis conduit au commissariat St Honoré pour un éthylotest électronique. Taux d’alcoolémie négatif : 0,13mg !
On me ramène rue du Louvre. Quand je demande si ça doit durer longtemps, on me répond : « Vous n’allez pas nous casser les couilles toutes les deux minutes. » Après quatre heures de ce traitement, on enlève mes menottes. J’apprends que je suis accusé d’ « incitation à l’émeute » pour avoir appelé au secours.
J’ai écrit à l’IGS. Pas de réponse. Et à Michèle Alliot-Marie qui, elle, m’a assuré par courrier de « son entière détermination à intensifier toujours plus la formation des policiers, en particulier en matière déontologie. »

• …

A QUI LE TOUR...????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 53
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyMar 16 Déc - 9:39

et lui c'est pas la honte et une grosse cloche?

Citation :

Dans la nuit de dimanche à lundi, quelques
heures après la fin du match de la Ligue 1, Lyon-Marseille, Sidney
Govou, 29 ans, le milieu international de l'Olympique lyonnais a été
contrôlé par les policiers au volant de sa voiture.








Il sortait d'une soirée organisée avec l'équipe pour l'anniversaire de Jean-Alain Boumsong. Soirée apparemment très alcoolisée.Taux d'alcoolémie: 2,6 grammes d'alcool par litre de sang.Le footballeur a fini sa nuit dans la cellule de dégrisement du commissariat de police.Sidney
Govou est ressorti libre du commissariat, lundi, en fin de matinée,
avec une convocation pour le tribunal correctionnel. Son permis lui a
d'ores et déjà été retiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 53
Date d'inscription : 06/02/2006

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyMar 16 Déc - 18:33

absolut bastia a écrit:
et lui c'est pas la honte et une grosse cloche?

Citation :

Dans la nuit de dimanche à lundi, quelques
heures après la fin du match de la Ligue 1, Lyon-Marseille, Sidney
Govou, 29 ans, le milieu international de l'Olympique lyonnais a été
contrôlé par les policiers au volant de sa voiture.








Il sortait d'une soirée organisée avec l'équipe pour l'anniversaire de Jean-Alain Boumsong. Soirée apparemment très alcoolisée.Taux d'alcoolémie: 2,6 grammes d'alcool par litre de sang.Le footballeur a fini sa nuit dans la cellule de dégrisement du commissariat de police.Sidney
Govou est ressorti libre du commissariat, lundi, en fin de matinée,
avec une convocation pour le tribunal correctionnel. Son permis lui a
d'ores et déjà été retiré.

Il a raison il faut lutter contre les répressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
absolut bastia

Nombre de messages : 7718
Age : 53
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyMar 16 Déc - 18:55

je pense que 3 mois ferme derrière les barreaux serait bien face à ce multi récidiviste du cocktail alcool vitesse.

Sa frasque la plus célèbre étant quand à la sortie d'une boite de nuit proche de Lyon à Genay il a pulvérisé son coupé sport, c'est Antony Reveillère qui l'avait désincarcéré......

Une autre fois il s'était fait prendre à 160 en centre ville.

Bref un petit séjour à l'ombre pour ce danger public Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
vince
Nebosja Krupnikovic
vince

Nombre de messages : 4881
Age : 53
Date d'inscription : 06/02/2006

les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani EmptyMar 16 Déc - 19:00

absolut bastia a écrit:
je pense que 3 mois ferme derrière les barreaux serait bien face à ce multi récidiviste du cocktail alcool vitesse.

Sa frasque la plus célèbre étant quand à la sortie d'une boite de nuit proche de Lyon à Genay il a pulvérisé son coupé sport, c'est Antony Reveillère qui l'avait désincarcéré......

Une autre fois il s'était fait prendre à 160 en centre ville.

Bref un petit séjour à l'ombre pour ce danger public Mr.Red

si il a fait cela j'adhère , en tole tout de suite ... en général c'est le tarif, pourquoi pas pour lui ?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




les tribunes de la honte : furiani Empty
MessageSujet: Re: les tribunes de la honte : furiani   les tribunes de la honte : furiani Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les tribunes de la honte : furiani
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Qui si parla di pallo-
Sauter vers: