Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Taper sur le Clavier présente des risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 2 Sep - 8:02

Société
Le chef de la police corse débarqué
Une sanction qui fait suite à l'occupation de la villa de Christian Clavier – ami de Nicolas Sarkozy – par des militants nationalistes. François Hollande «demande des explications».
LIBERATION.FR : mardi 2 septembre 2008

Le coordinateur des forces de sécurité en Corse, Dominique Rossi, a été démis lundi de ses fonctions par le ministère de l'Intérieur. Cette sanction qui a été annoncée lundi soir en fin de journée à Dominique Rossi par un appel téléphonique du ministère de l'Intérieur, serait liée à sa gestion d'un incident survenu samedi lorsqu'une cinquantaine de militants indépendantistes corses ont occupé pendant une heure le jardin de la villa de l'acteur Christian Clavier à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud).

Les militants nationalistes entendaient ainsi protester symboliquement contre la «spoliation foncière» des Corses sur leur île. A l'appel de plusieurs organisations indépendantistes, ils s'étaient rassemblés samedi matin dans un premier temps devant la mairie de Porto-Vecchio pour protester contre le Plan d'aménagement et de développement durable pour la Corse (Padduc) qui privilégie selon eux «l'économie résidentielle» et encourage l'installation de personnes qui ne sont pas d'origine corse sur l'île.
Une partie d'entre eux s'était ensuite dirigée vers la plage de Palombaggia et avait pénétré dans l'enceinte de la maison de l'acteur Christian Clavier. Un militant avait expliqué qu'il s'agissait d'une occupation «symbolique» et «pacifique» pour dénoncer «la spoliation foncière» en Corse.Cette sanction laisse François Hollande dubitatif . S'il a jugé mardi «inacceptable» cette violation de domicile, il affirme «ne pas vouloir croire» que c'est parce que l'incident impliquait l'acteur, ami de Nicolas Sarkozy, que le responsable des forces de sécurité dans l'île a été sanctionné. «En matière de sécurité il n'y a pas des citoyens qui seraient plus protégés que d'autres», a déclaré le premier secrétaire du Parti socialiste sur Europe 1. «Cela mérite qu'on ait des explications.»
Dominique Rossi, contrôleur général, est le chef de l'ensemble des forces de sécurité intérieure en Corse, police et gendarmerie. Il aurait pu faire valoir ses droits à la retraite en avril mais il lui avait alors été demandé de rester dans ses fonctions.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 2 Sep - 10:01



CORSE

Le chef de la police limogé après l'occupation de la villa de Christian Clavier

NOUVELOBS.COM | 02.09.2008 | 11:30

Le ministère a confirmé le lien de la sanction à l'encontre de Dominique Rossi, coordinateur des forces de sécurité de l'Ile, avec l'occupation de la villa de l'acteur, un proche de Nicolas Sarkozy, par des indépendantistes.



Nicolas Sarkozy et Christian Clavier sur le plateau de l'émission "Vivement Dimanche" (Sipa)

Le coordinateur des forces de sécurité en Corse, Dominique Rossi, "relevé lundi de ses fonctions, a été muté à l'IGPN" (la police des polices), a-t-on appris, mardi 2 septembre, au ministère de l'Intérieur où on a confirmé le lien de la sanction avec l'occupation de la villa de l'acteur Christian Clavier par des nationalistes.
La sanction, annoncée lundi soir à Dominique Rossi par un appel téléphonique du ministère de l'Intérieur, est liée, a-t-on indiqué de même source, à "sa gestion" d'un incident survenu samedi lorsqu'une cinquantaine de militants indépendantistes corses ont occupé pendant une heure le jardin de la villa de Christian Clavier à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud), dans le lotissement privé et sécurisé "Punta d'oru".
Après leur manifestation autorisée à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud), les militants nationalistes entendaient ainsi, protester "symboliquement et pacifiquement" contre la "spoliation foncière" des Corses sur l'île. Selon Europe 1 et France Inter, Nicolas Sarkozy aurait appelé l'acteur, un de ses amis proches, l'avertissant : "Il n'est pas question que tu payes pour notre amitié"

Au courant dès vendredi


"La DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur, ndlr) avait transmis dès vendredi soir à M. Rossi un renseignement selon lequel les nationalistes Corses pourraient se rendre jusqu'au lotissement à l'issue de leur manifestation", a indiqué mardi à l'AFP le ministère de l'Intérieur.
Le coordinateur des services de sécurité intérieure (CSSI) dans l'île n'aurait "pas pris les mesures nécessaires pour protéger ce lotissement afin d'empêcher l'envahissement d'une propriété privée", a-t-on poursuivi de même source.

"Pas de procédure disciplinaire"

Le Premier secrétaire du Parti socialiste François Hollande, tout en jugeant "inacceptable" la violation du domicile de Christian Clavier, a affirmé "ne pas vouloir croire" que l'amitié connue de l'acteur avec le président de la République Nicolas Sarkozy puisse expliquer la sanction frappant Dominique Rossi tandis que François Bayrou a dénoncé "le fait du prince".
Le ministère de l'Intérieur, qui se base sur "un enchaînement de faits avérés en matière de gestion de l'ordre public" pour expliquer sa décision, s'est refusé à tout commentaire devant l'évocation de l'amitié présidentielle.
"Il n'y a pas de procédure disciplinaire à l'encontre de M. Rossi", a-t-on assuré Place Beauvau, où l'on souligne que Dominique Rossi conserve son titre de contrôleur général des services actifs de la police nationale.
Dominique Rossi, contrôleur général, était le chef de l'ensemble des forces de sécurité intérieure en Corse, police et gendarmerie. Il aurait pu faire valoir ses droits à la retraite en avril mais l'Intérieur lui avait demandé de rester dans ses fonctions, ne lui trouvant pas de remplaçant, a-t-on révélé à l'AFP de source proche du dossier. (avec AFP)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 2 Sep - 11:13

c'est en effet hallucinant, tout ça parce que les RG qui avaient infiltré l'association qui appellait à manifester ainsi que le parti CN avait des la veille de la manif vendredi pondu une note à l'attention de Rossi avertissant que le lotissement "Cala d'Oru" serait investit à l'issu de la manif.
Rossi ne voulant pas d'affrontement ni mettre le feu aux poudres n'a pas jugé opportun de mettre un escadron à l'entrée du lotissement (qui abrite aussi la villa de Camillou) alors que pour surveiller la nanif il avait 3 escadrons de gardes mobiles à disposition.

apparament suite à diverses interventions dans les GG sur RMC de personnalités impliquées (45 minutes à traiter de l'affaire Clavier avec interviews), c'est une décision de MAM qui n'est pas à une connerie prèt pour faire allégeance à Sarko.

Mème Jean Guy Talamoni s'est montré totalement solidaire de Dominique Rossi et a juger la mutation sanction scandaleuse Laughing et on ne peut qu'ètre d'accord avec JGT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 2 Sep - 11:35

une manif (et j'en ai organisé dans mon jeune temps) se négocie avec la police surtout dans ce cadre là avec des associatifs et des élus. Bien sûr que Rossi savait qu'il y aurait un coup symbolique mais il a joué l'absence d'affrontement après avoir été informé sans doute, du caractère paisible de l'occupation. A mon avis, il a bien fait.
Comment d'ailleurs mettre en préventif un dispositif policier sur du domaine privé?
Quoique..pendant les vacances de sa Majesté, le Cap Nègre a été quasiment militarisé avec survol interdit, patrouilles de la gendarmerie maritime jusqu'au Levant etc..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 2 Sep - 12:42

la médaille d'or du mange merde de service est attribuée à.......

Frederic Lefebvre porte parole de l'UMP

Citation :
Frédéric Lefebvre, un des porte-parole de l'UMP, a estimé mardi que
Michèle Alliot-Marie "a parfaitement eu raison de prendre" la décision
de relever de ses fonctions le coordinateur des forces de sécurité en
Corse.
"Quand il y a une faute, il y a une sanction. Je crois que
c'est la moindre des choses", a-t-il indiqué sur France 2, interrogé
sur cette décision du ministère de l'Intérieur après l'occupation du
lotissement où se trouve la villa corse de l'acteur Christian Clavier,
un ami de Nicolas Sarkozy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 2 Sep - 17:43

Le comble du ridicule vient d'ètre atteint Laughing

Citation :
Christian Clavier entendu par la police !!!





L’acteur
français Christian Clavier a été entendu aujourd’hui par la police, sur
instruction du parquet d’Ajaccio, en compagnie des gardiens de sa
propriété de Porto-Vecchio.L'audition
a eu lieu dans le cadre de l’affaire de la violation de la propriété du
Bronzé par un groupe de militants nationalistes. L'acteur et ses
gardiens sont restés plus de quatre heures au poste de police.
Christian
Clavier, grand ami de Nicolas Sarkozy, a dû sortir un peu énervé de
cette audition. Samedi, la propriété de l’acteur, située dans un
lotissement privé et sécurisé baptisé Punta d’Oro, avait été envahie
par une cinquantaine de nationalistes corses de façon "symbolique et
pacifique", pour manifester leur mécontentement quant à la "spoliation
foncière" des Corses sur l’île. Les "occupants" sont restés sur la
pelouse de la villa et aucun dégât n'a été constaté.Le
coordinateur des forces de sécurité intérieure en Corse, Dominique
Rossi, a été, dès lundi, relevé de ses fonctions et muté à l'inspection
générale de la police nationale par le ministère de l'Intérieur qui lui
reproche sa gestion de l'affaire... Il a été immédiatement remplacé par
Gilles Leclair, sous- directeur de la lutte contre la criminalité
organisée et de la délinquance financière à la Direction centrale de la
PJ... Mazette, une pointure !
La violation de domicile est passible d’une peine de prison et d’une amende de 15 000 euros.D'après
nos informations, c'est la nouvelle selon laquelle Christian Clavier
envisage de vendre sa propriété qui a motivé cette occupation pacifique.C'est
peut-être beaucoup de bruit et de décisions de justice pour pas
grand-chose... Mais la bonne question serait : et si ce n'avait pas été
la villa de Christian Clavier, que le président Sarkozy qualifie lui
même "d'ami très proche", mais celle de monsieur ou madame
Tout-le-monde ?

en tout cas ça aurait été celle de Camillou c'était kiff kiff bourricot Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mer 3 Sep - 13:21

AFP/STEPHAN AGOSTINI
Des gendarmes stationnent le 2 septembre 2008 devant l'entrée de la maison de Christian Clavier, dans la résidence Punta d'Oro sur le littoral de Porto-Vecchio.


A la demande du parquet d'Ajaccio, la gendarmerie de Corse a débuté une enquête sur la "violation de domicile" de l'acteur Christian Clavier, après l'intrusion d'indépendantistes dans sa propriété samedi. Selon des sources policières, les gendarmes ont auditionné mardi sur place le comédien et le couple de gardiens de sa villa, "de midi à un peu plus de 16 heures". Ils n'ont fait état d'aucune violence ni dégât commis. Le seul fait litigieux consigné en procédure concerne le jet dans la piscine d'un faux coq de décoration d'ornement en plâtre. Il a été aussitôt extrait de l'eau et remis en place, selon les témoins.


L'acteur a déclaré aux enquêteurs que, contrairement à une première version des faits rapportée samedi, il n'a pas demandé que des rafraîchissements soient servis aux intrus. Ces derniers, qui sont restés une heure au bord de la piscine, n'ont bu que de l'eau, ont indiqué les gardiens. Personne n'a pénétré dans la maison, sauf un homme âgé accompagné d'un gardien pour un besoin naturel, selon les témoignages. Aucune bouteille ne semble avoir été volée.
Le parquet d'Ajaccio va maintenant décider, au vu de ces éléments, s'il poursuit ou non les indépendantistes qui s'étaient introduits dans la propriété, au nombre desquels figure leur chef de file, Jean-Guy Talamoni


On déplore la tentative de noyade d'un coq en platre et une violation de cabinet. L'affaire du siècle arf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mer 3 Sep - 15:30

La on a atteint le sommet du n'importe quoi, suis définitivement écoeuré par le comportement de Sarko, MAM, et tous leurs lèches bottes (bon je l'étais déja un peu quand mème hein Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mer 3 Sep - 17:26

absolut bastia a écrit:
La on a atteint le sommet du n'importe quoi, suis définitivement écoeuré par le comportement de Sarko, MAM, et tous leurs lèches bottes (bon je l'étais déja un peu quand mème hein Laughing )



Je crains que nous n'ayons encore rien vu. Qui a entendu parler du fichier Edwige une pétition a signer AAABSSOOOOOOOOOLLUUMMEENNT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mer 3 Sep - 17:34

ça fait plaisir de te revoir depuis cet été Laughing

tu vas bien? toujours au pays ou rentré?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mer 3 Sep - 17:44

absolut bastia a écrit:
ça fait plaisir de te revoir depuis cet été Laughing

tu vas bien? toujours au pays ou rentré?

Moi aussi ça m' a fait plaisir de te rencontrer, je suis rentré la semaine dernière. Cet été a été loin d'être au top, ce n'est pas grave je me rattraperais plus tard.Du coup j'ai été pas mal occupé ... Les enfants vont bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mer 3 Sep - 18:23

oui merci, c'est la rentrée pour eux aussi.

la 6ème et le collège pour la plus grande Laughing bou chi vieux je me fais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Jeu 4 Sep - 11:34

Dominique Rossi : "J'ai fait mon boulot et je n'ai rien à me reprocher"

LE MONDE | 04.09.08 | 12h35 • Mis à jour le 04.09.08 | 12h51

Silencieux depuis la sanction prise à son encontre, Dominique Rossi refuse de commenter la mesure dont il a fait l'objet. Mais le contrôleur général de la police, ancien coordonnateur des forces de sécurité sur l'île, a livré au Monde, mercredi 3 septembre, sa version des faits qui ont suscité sa mise à l'écart.



Trois jours après que la décision de le relever de ses fonctions lui a été signifiée par téléphone, M. Rossi – remplacé par Gilles Leclair, ex-numéro deux de la police judiciaire – entend faire savoir qu'il n'a pas failli à sa mission. "J'ai fait mon boulot et je n'ai rien à me reprocher", nous a-t-il déclarés. Informé dans la soirée du vendredi 29 août que des nationalistes pourraient mener une action sur le site de Punta d'Oro à Porto-Vecchio (Corse-du-Sud), où s'érigent plusieurs villas luxueuses appartenant à des continentaux, dont celle de Christian Clavier, l'acteur ami du président de la République, M. Rossi assure avoir pris les mesures qui convenaient pour prévenir les risques de dérapages et éviter que la manifestation ne dégénère.
"J'ai eu deux renseignements, dont un provenant de la direction des renseignements intérieurs à Paris, selon lesquels le rassemblement des nationalistes qui était prévu samedi matin devant la mairie de Porto-Vecchio pourrait se déplacer vers le site de Punta d'Oro et aller chez Christian Clavier", confirme-t-il. "J'ai alerté les gendarmes de Porto-Vecchio et leur ai demandé de prendre des dispositions préventives mais de n'intervenir qu'en cas d'incidents", précise M. Rossi.
A la suite d'un bref rassemblement devant la mairie de Porto-Vecchio, samedi matin, pour protester contre le Padduc – le plan d'aménagement de la Corse qui doit être adopté en 2009 –, une cinquantaine de nationalistes se sont dirigés vers Punta d'Oro. Après s'être présentés aux portes d'une propriété voisine de celle de M. Clavier, une vingtaine de militants indépendantistes sont entrés sans effraction dans la propriété de l'acteur.
M. Rossi souligne que si l'intrusion était manifestement illégale, elle s'est déroulée sans destruction ni vandalisme. Ce que confirment les auditions recueillies, mardi, dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte par le procureur de la République d'Ajaccio.
Aucune force de police n'a empêché le groupe d'entrer dans le domaine privé. Selon une source à la direction nationale de la gendarmerie, "il n'y avait pas de dispositif de maintien de l'ordre sur le site". Toujours selon cette source, les gendarmes de Porto-Vecchio n'auraient pas eu l'information selon laquelle une action se préparait contre la villa de Christian Clavier. Les indépendantistes ont quitté les lieux vers 14 heures. "C'est à partir de dimanche matin que l'affaire a semblé s'emballer et qu'on m'a demandé des comptes", indique M. Rossi. Ce dernier a rédigé un rapport circonstancié des faits qu'il a immédiatement transmis à sa hiérarchie.
Policier expérimenté, en première ligne en Corse depuis 1999, Dominique Rossi a géré de nombreuses situations beaucoup plus tendues que celle de Porto-Vecchio. Notamment l'incendie, en janvier, du bureau d'Ange Santini, président du conseil exécutif de Corse, à l'issue d'une manifestation nationaliste à Ajaccio. Cet événement marqué par des actes de vandalisme et de destruction manifestes n'avait donné lieu à aucune sanction.
Yves Bordenave












AFP/STEPHAN AGOSTINI
Dominique Rossi, le 15 septembre à Ajaccio.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Jeu 4 Sep - 11:44

Il m'est sympathique Dominique Shocked Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Jeu 4 Sep - 13:45

la fameuse loi du silence propre à la corse soi disant fais doucement rire. Il y a eut des balances comme à chaque fois d'ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FILIPPUNIULINCU
Pascal Chimbonda
Pascal Chimbonda
avatar

Nombre de messages : 8618
Age : 58
Localisation : cu u fucile
Date d'inscription : 07/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Ven 5 Sep - 17:53

D.ROSSI a dit avoir avisé les Gendarmes de Porto Vecchio, ce que ces derniers nient
Qui a raison ?
Mais pour connaitre le raisonnement de quelques Gendarmes, je suis soupçonneux envers eux
En effet, beaucoup n'aiment pas trop être commandés par des Civils et un POlicier est un Civil . . .
Et puis beaucoup de bruits et un licenciement, ça fait beaucoup pour un apéro, non ?
car d'après ce que certaines personnes m'ont racontées, ils ont pris le "pastis" ensemble le Clavier et les Natios
Alors, je crois que cette éviction était prévue de longue date
Maintenant, j'ai peut-être tout faux

FORZA BASTIA PER SEMPRE
FILIPPU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JUDAS
Pascual Garrido
avatar

Nombre de messages : 2039
Age : 117
Date d'inscription : 08/04/2007

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Ven 5 Sep - 19:59

Citation :
"J'ai alerté les gendarmes de Porto-Vecchio et leur ai demandé de prendre des dispositions préventives mais de n'intervenir qu'en cas d'incidents", précise M. Rossi.
Wink

Citation :
Aucune force de police n'a empêché le groupe d'entrer dans le domaine privé. Selon une source à la direction nationale de la gendarmerie, "il n'y avait pas de dispositif de maintien de l'ordre sur le site". Toujours selon cette source, les gendarmes de Porto-Vecchio n'auraient pas eu l'information selon laquelle une action se préparait contre la villa de Christian Clavier. Les indépendantistes ont quitté les lieux vers 14 heures
scratch

"
Citation :
C'est à partir de dimanche matin que l'affaire a semblé s'emballer et qu'on m'a demandé des comptes", indique M. Rossi.
confused

Citation :
Ce dernier a rédigé un rapport circonstancié des faits qu'il a immédiatement transmis à sa hiérarchie.
Mr.Red

Et sa hierarchie lui a botté le cul buzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
absolut bastia
Raaaaaaaaaaleur
Raaaaaaaaaaleur
avatar

Nombre de messages : 7718
Age : 51
Localisation : dans mon bunker en 1ère ligne
Date d'inscription : 18/11/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Ven 5 Sep - 20:54

les gendarmes de Porto Vec c'est pas un peu les Cruchots du XXIème siècle aussi Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://36quaidesorfevres.gouv.fr
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 18 Nov - 12:39

courageux mais pas téméraire Mr.Red


CORSE

Villa corse : Christian Clavier n'ira pas au procès

NOUVELOBS.COM | 18.11.2008 | 12:06


L'acteur a indiqué qu'il n'assisterait pas au procès des 10 militants nationalistes corses soupçonnés d'avoir occupé sa villa en août dernier, en raison de "l'effervescence médiatique" entretenue autour de l'affaire.



Christian Clavier (Sipa)

L'acteur Christian Clavier a indiqué mardi 17 novembre qu'il n'assisterait pas, le 21 novembre, au procès des militants nationalistes soupçonnés d'avoir occupé sa villa le 30 août en Corse, dans un communiqué transmis à l'AFP par son avocat, Me Pierre Haïk.
Dix militants indépendantistes corses - parmi lesquels l'avocat et élu Jean-Guy Talamoni - sont cités à comparaître le 21 novembre devant le tribunal correctionnel d'Ajaccio pour violation du domicile de l'acteur.
"Le 30 août, j'ai été victime de l'intrusion dans ma propriété en Corse d'un groupe de personnes à l'encontre desquelles M. le procureur de la République d'Ajaccio a engagé des poursuite", rappelle Christian Clavier, dans ce communiqué.
"Alors absent de ma résidence secondaire, je n'ai pas été témoin direct des faits incriminés. Je n'assisterai donc pas à l'audience fixée devant le tribunal correctionnel d'Ajaccio le 21 novembre", annonce l'acteur.
"J'ajoute que je souhaite n'être instrumentalisé par quiconque et que, compte tenu de l'effervescence médiatique entretenue autour de cette affaire, cette décision me paraît de nature à favoriser la sérénité des débats", conclut Christian Clavier.
La justice reproche aux dix militants, d'avoir, en pénétrant le 30 août dans le jardin de Christian Clavier, procédé à une "violation de domicile par menaces, contraintes et violences". Ils encourent un an de prison et 15.000 euros d'amende. (Avec AFP)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
ghjattuvolpa
sdinticatu
sdinticatu
avatar

Nombre de messages : 3841
Age : 47
Localisation : Corsica
Date d'inscription : 16/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 18 Nov - 17:48

Je suis curieux de savoir comment ils vont justifier les menaces, contraintes et violences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.studiosdolla.net/CV/site/tours.htm
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Mar 18 Nov - 18:27

ghjattuvolpa a écrit:
Je suis curieux de savoir comment ils vont justifier les menaces, contraintes et violences.

T'inquiète la dessus, quelques bons témoignages et une oreille bienveillante suffiront Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Ven 21 Nov - 10:57

«Ils ont dit que j'étais un rat...»
Clavier contre les visiteurs
Les nationalistes qui avaient «occupé» la villa de l'acteur sont jugés à Ajaccio. L'occasion d'une visite privée du domaine de Punta d'Oro


Alors que je me trouvais dans la salle de bains, j'ai entendu un groupe de personnes en train de parler corse. Cela n'est pas très courant dans le secteur et ça m'a interpellée.» Mr.Red C'est la cuisinière de Christian Clavier qui raconte. Aux enquêteurs, elle décrit cette fameuse journée du 30 août durant laquelle, en s'installant pendant une heure autour de la piscine de l'acteur, dans sa propriété proche de Porto-Vecchio, une petite troupe hétéroclite d'une trentaine de militants traînant un vieil homme de «76 ans» et suant derrière quelques «poussettes» ont transformé une manifestation contre le projet de plan d'aménagement durable de la Corse (Padduc) en affaire nationale. Poursuivis par le procureur d'Ajaccio, dix nationalistes vont comparaître vendredi pour s'être «introduits et maintenus dans le domicile» de l'acteur. Belle tribune pour dresser le procès du fameux Padduc, qui privilégie pendant vingt ans l'économie touristique et propose de désanctuariser 20% des espaces remarquables. L'occasion également, grâce au petit personnel, d'une visite guidée du domaine privé de Punta d'Oro...
Il est midi. Il fait très chaud, ce samedi, au-dessus de cette presqu'île sublime, anciennes terres à vaches des Rocca-Serra arf longtemps vierges de toute construction et que «Camillou», le président UMP de l'Assemblée de Corse et l'ami du président de la République, a vendu par parcelles à quelques amis il y a six ans. Autour de la maison «au toit en lauzes» du maire de Porto-Vecchio se cachent celle de Christian Clavier, l'ancien «faux cancre» du lycée Pasteur, celle des O., eux aussi neuilléens, celle de M. Fraisse, le «roi de la vanille», le terrain d'un autre patron originaire du «9-2»... Punta d'Oro, c'est un peu Neuilly-sur-Mer. Un entre-soi que signale discrètement un petit «écriteau» cloué par le gardien «sur la douche» de plage de l'acteur : «Propriété privée».





La manifestation contre le Padduc est un bide : à peine 50 personnes devant la mairie de Porto-Vecchio. Pourquoi ne pas aller rencontrer Clavier, histoire de «médiatiser» la cause. Une petite troupe d'une trentaine de personnes se met en marche à l'aveuglette, gagne le domaine par la plage, erre dans le lotissement, photographie, hilare, le panneau «allée de la Corse» et... se trompe pendant un quart d'heure de maison, prenant celle de M. et Mme O. pour la villa de la star du Splendid. Non, pas de «dégradations ou d'excréments sur la pelouse», s'étonne, pressée par les enquêteurs, la cuisinière des O., «recrutée par une agence anglaise» Shit . Juste «des tracts» abandonnés sur le gazon avec écrit dessus : «Contr'a u padduc».
Comme les O., les Clavier sont aussi partis pique-niquer en bateau. Pas sur le «White Rose of Jéricho», précise le gardien qui fait aussi «capitaine» du yacht des Clavier, mais simplement sur «le Zodiac». Du coup, la troupe décide de se reposer dans les transats, au bord de l'eau, avant de repartir. «Ils s'étaient installés sur la terrasse, allongés sur les canapés, dans un hamac, certains avaient les pieds dans la piscine», s'est indigné Clavier Razz devant les enquêteurs. «Cela faisait un peu garden-party», confirme sur PV le localier de «Corse-Matin», qu'on a appelé pour couvrir la manif - la dure loi des week-ends et des vacances. Le couple de gardiens bretons se laisse expliquer qu'«il faut un retour à la terre nourricière», prête gentiment l'oreille au «problème de l'eau», s'inquiète avec les envahisseurs de la «disparition des espèces végétales». «Ils n'ont pas tenu de propos hostiles envers la France», assurent-ils, et «le vouvoiement était de rigueur». Alors, quand le vieil homme veut faire pipi la cuisinière l'accompagne aux toilettes, quand les femmes ont soif elle sort un «pack» de Saint-Georges, raccompagne gentiment les occupants au portail pour leur éviter un retour par la plage. Et replace sur la pelouse le «coq en métal» d'un mètre de haut tombé «par mégarde» dans la piscine





L'acteur, qui, prudemment Cool , ne se présentera pas à l'audience, a dicté aux enquêteurs : «Suite à des bruits qui courent et à ce qui a été dit par les personnes qui ont occupé mon terrain, je n'ai aucune intention de vendre ma propriété pour m'installer en Balagne» - l'autre paradis, moins bling-bling, des vedettes continentales. «Je tiens aussi à vous préciser que pour ma part je n'aurais pas servi à boire ni raccompagné ces personnes âgées comme l'ont fait mes employés», déclare Clavier sur son procès-verbal. «D'après eux, il aurait été dit que j'étais un rat, s'indigne le héros de «l'Enquête corse». Et certaines femmes ont dit que j'avais une piscine de merde.» shaking



Ariane Chemin
Le Nouvel Observateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
vince
Nebosja Krupnikovic
avatar

Nombre de messages : 4881
Age : 51
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Ven 21 Nov - 13:06

Antone a écrit:
«Ils ont dit que j'étais un rat...»
Clavier contre les visiteurs

Et certaines femmes ont dit que j'avais une piscine de merde.»


Ariane Chemin
Le Nouvel Observateur

Orgueilleux le type Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Ven 21 Nov - 14:47



Vue aérienne du lotissement de Cala d'Oro où se trouve la villa corse de Christian Clavier (Sipa)

Le tribunal correctionnel d'Ajaccio a condamné à 500 euros d'amende chacun les dix nationalistes corses jugés, en leur absence, pour avoir brièvement occupé fin août le jardin de la villa de l'acteur Christian Clavier à Porto-Vecchio, a-t-on appris vendredi 21 novembre.
Le parquet avait requis 2.000 euros d'amende contre les dix militants nationalistes qui encouraient un an de prison et 15.000 euros d'amende pour "violation de domicile".
L'un des avocats des militants, Me Jean-Michel Mariaggi, a annoncé que les 10 condamnés allaient faire appel de ce jugement, accueilli par les cris hostiles de 200 militants nationalistes rassemblés devant le tribunal.
Peu avant l'ouverture du procès, les dix militants avaient refusé d'assister à l'audience pour protester contre le déploiement, selon eux excessif, de forces de police à l'entrée du tribunal. Des centaines de personnes s'étaient rassemblées devant le tribunal en soutien aux militants.

"Justice bunkerisée"

Au cours d'une conférence de presse improvisée devant le tribunal, Paul-Félix Benedetti, l'un des responsables du mouvement du Rinnovu, cité à comparaître, avait protesté contre "cette justice bunkerisée". "Il est hors de question que les familles ne puissent pas rentrer pour assister aux débats", avait-il également expliqué.
L'élu indépendantiste de Corsica nazione indipendente (CNI), Jean-Guy Talamoni, également cité à comparaître, avait également protesté contre le filtrage exercé à l'entrée du tribunal et dénoncé "les promoteurs du Padduc (Plan d'aménagement et de développement durable pour la Corse), des gens pécuniairement intéressés" à l'adoption de ce texte. "Nous ne voulons pas de la mise à l'encan de la terre corse", avait-il ajouté.
Deux autres élus de CNI à l'Assemblée de Corse, Rosa Prosperi et Véronique Sciaretti, figuraient sur la liste des prévenus.

Attirer l'attention sur la "spéculation foncière"


Le 30 août, après un rassemblement devant la mairie de Porto-Vecchio pour protester contre le projet de Padduc qui doit être discuté prochainement à l'Assemblée de Corse, ils avaient décidé de se rendre sur la propriété de l'acteur, dans le lotissement de Cala d'Oro où ils étaient restés environ une heure. Ils entendaient ainsi attirer l'attention sur la "spéculation foncière", favorisée selon eux par certains élus UMP et dopée par l'installation de "people" dans l'île.
L'occupation du jardin du comédien, ami du président de la République Nicolas Sarkozy, a coûté son poste au patron des forces de sécurité intérieure, Dominique Rossi, muté par le ministère de l'Intérieur pour n'avoir "pas pris les mesures nécessaires pour protéger ce lotissement afin d'empêcher l'envahissement d'une propriété privée".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Antone
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 21049
Age : 60
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   Jeu 4 Déc - 9:42

9h37
Affaire Clavier: le dossier disparaît


Les documents concernant l'occupation du jardin de l'acteur par des nationalistes, à Porto-Vecchio, ont été volés dans un bureau du tribunal d'Ajaccio. Une robe de magistrat a subi le même sort.

Réagir



Christian Clavier, au QG de campagne de Nicolas Sarkozy, lors de son élection. (REUTERS)
Le dossier judiciaire concernant les nationalistes ayant occupé le jardin de l’acteur Christian Clavier à Porto-Vecchio, et qui se trouvait dans un bureau du tribunal d’Ajaccio, a disparu.
Le procureur de la République d’Ajaccio, José Thorel, a indiqué qu’il avait chargé la police judiciaire d’enquêter sur la disparition de ces documents, utilisés par le tribunal correctionnel le jour de l’audience, le 21 novembre. Les dix nationalistes, qui ont tous fait appel, avaient été condamnés à 500 euros d’amende chacun.
«Le dossier utilisé par le tribunal le jour de l’audience a été volé dans un bureau non fermé à clef, dans le tribunal du Finosello», a souligné le magistrat qui a toutefois précisé qu’il avait été numérisé et est conservé dans les ordinateurs du tribunal. «Une robe de magistrat a également été dérobée.»
Après le procès, la procédure devait être remportée dans les préfabriqués où sont situés les bureaux du procureur en attendant la fin des travaux du tribunal de la ville.
«Les enquêteurs exploitent les images prises par les caméras situées dans les couloirs du tribunal», a indiqué José Thorel. Selon lui, le vol pourrait être le fait «de journalistes curieux, de prévenus pensant gêner les poursuites, ou encore de rôdeurs».
«Il ne peut pas s’agir d’une simple coïncidence», a estimé le leader indépendantiste Jean-Guy Talamoni, lui-même prévenu dans cette affaire et élu à l’Assemblée de Corse. «Depuis le début, cette affaire a un relent de république bananière et ces derniers développements ne sont pas faits pour dissiper cette impression.»
Le 30 août, après un rassemblement devant la mairie de Porto-Vecchio pour protester contre le Plan d’aménagement et de développement de la Corse (Padduc), des militants indépendantistes avaient décidé de se rendre sur la propriété de l’acteur, dans le lotissement de Punta d’Oro où ils étaient restés environ une heure.
Ils entendaient ainsi attirer l’attention sur la «spéculation foncière», favorisée selon eux par certains élus UMP et dopée par l’installation de «people» dans l’île.
Source AFP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/azinzala/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taper sur le Clavier présente des risques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taper sur le Clavier présente des risques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Politique e quistione corse-
Sauter vers: