Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cota

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mosquito
Musher
Musher
avatar

Nombre de messages : 1873
Age : 119
Localisation : tout en haut
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Cota   Sam 15 Sep - 13:03

Citation :
- Durant le mois d'août radio et télévision ont inlassablement diffusé le toponyme « Kodol ». Contrairement aux apparences, il n'est pas extrait du Seigneur des Anneaux de Tolkien, et ne se situe pas en Terre du Milieu entre le Gondor et le Gouffre de Helm. Inutile d'y attendre des cortèges d'orques et d'elfes. Il s'agit bien d'un nom de lieu corse, celui d'un barrage en Balagna. Very Happy
Si on lui rend sa prononciation normale et son orthographe (Cotule, accentué sur le o), on y reconnaît un nom commun fort courant.
Le mot latin cos, cotis désignait la pierre à aiguiser, et on comprend qu'on soit passé ensuite à toute pierre lisse. On en tirait des composés : coticula, pierre de touche ; cotula ou cotulus, carrière de pierres à aiguiser ; cotiarius, rémouleur. La racine, qui signifie couper ou aiguiser, est très répandue dans les langues indo-européennes, du sanscrit au grec où on la retrouve sans doute dans le mot kônos, pomme de pin et par suite cône.

Le mot latin a des descendants dans plusieurs langues romanes, avec peut-être le « queux » français (expliqué aussi par coquus, cuisinier) et l'italien cote. En corse, le mot cota ou cotula, parfois cotalu, outre le sens ancien de pierre à aiguiser, a pris une acception plus large et signifie caillou. On l'emploie surtout pour les galets que les rivières ou la mer ont polis. Dans le vocabulaire technique, c'est chez les cordonniers le lissoir pour le cuir, tandis que la cotasala est la pierre servant à écraser le gros sel.

Avec des suffixes, cuticciu, cutaghju, cuteghju indiquent un tas de cailloux. En toponymie, cuticciu correspond souvent sur une plage à un lieu où les galets succèdent au sable (rinicciu). Cutulà veut dire empierrer, et scuticcià épierrer. Une cuticciata est un coup de gros caillou, a priori plus dangereux que la simple pitrata. On peut aussi hésiter sur l'étymologie de cuttighjà, suivre ou chasser, qu'on pourrait interpréter à partir de la recherche des truites sous les pierres pour laquelle on emploie aussi tanighjà.

Chaque village, on le sait, avait son dicton, entraîné souvent par la nécessité de la rime ainsi que par la malveillance de ses voisins plus que par la réalité. Celui d'Ota était : Ota, Ota, attenti à a cota. Il s'agirait, selon la tradition, d'un énorme rocher instable dont l'écroulement toujours imminent menacerait le village.

Une histoire très répandue dans l'île évoque « a suppa di e cote », appelée par Martinu Appinzapalu « suppa di u petraculu ». Des voyageurs, soldats ou colporteurs selon les versions, parvenus dans un village, y demandent l'hospitalité. S'ils s'y voient offrir le gîte, le repas est problématique. Ils proposent donc une recette, celle de a suppa di e cote. Ils se font apporter un galet qu'ils mettent dans la marmite, et demandent successivement divers autres ingrédients : tranche de lard, oignons et ail, brocciu, oeufs. C'est à la cota, censée s'être dissoute alors qu'ils l'ont retirée habilement, qu'est attribuée la qualité de la soupe obtenue. Après plusieurs jours de ce régime, les voyageurs s'éclipsent à l'arrivée de quelqu'un de plus sensé qui pourrait les démasquer. Comme quoi les galets peuvent servir à autre chose qu'à aiguiser.



Jean-Marie Arrighi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speranza
Reynald Pedros
avatar

Nombre de messages : 1673
Date d'inscription : 12/01/2007

MessageSujet: Re: Cota   Jeu 20 Sep - 16:15

A mumenti u madrale "kodol" é viotu arf

A sapete chi in piaghja d'Oletta i servizi di l'uffiziu idraulicu annu cuminciatu à viuta a riserva d'acqua chi si trova annantu à stu cumunu, kafka ? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cota
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Lingua corsa-
Sauter vers: