Chjachjaratoghju di Bastia


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tempu

Aller en bas 
AuteurMessage
Mosquito
Musher
Musher
avatar

Nombre de messages : 1873
Age : 120
Localisation : tout en haut
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: tempu   Mar 28 Aoû - 16:10

Tempu

Citation :
- Présent dans toutes les langues romanes, le latin tempus, temporis, qu'on trouvait aussi en celtique, désignait avant tout le temps comme fraction d'une durée, son écoulement se disant plutôt aevum. Il s'employait souvent au pluriel, tempora (époques, saisons), d'où le corse tempure, les quatre temps de l'ancienne année liturgique. Primum tempus désignait le printemps. De l'idée de moment, on est passé à celle de moment favorable. Tempus n'était pas divinisé en tant que tel, et la fonction de dieu du temps était remplie par le père détrôné de Zeus-Jupiter, Cronos-Saturne, qui semble avoir été l'objet d'un culte particulier en Corse et Sardaigne, où il est même censé avoir régné.
Le composé tempestas a été synonyme de tempus, avant de se spécialiser dans plusieurs langues romanes dans le sens de temps qu'il fait (plus souvent mauvais temps, par euphémisme). Tempus a acquis ensuite cette même signification. Cette confusion entre-temps qu'il fait et temps qui passe est une spécialité bizarre des langues romanes, dont elle est loin d'augmenter la clarté.
Temporalis, d'abord temporel (au sens religieux) et temporaire, a pris en corse (timpurali) le sens d'orage. Rien à voir avec ce qui se passe dans certains dialectes italiens où il en est venu de manière surprenante, à désigner le porc (animal engraissé pour l'époque convenable).
En corse, in li tempi di i tempi renvoie à des temps lointains, « la nuit des temps », peut-être U tempu chì Berta filava (... è chì Marcoriu tinia l'ustaria, ajoute-t-on parfois). Ind'i tempi, c'est autrefois, et à quelli tempi une époque lointaine mais connue. Essa di i tempi di calchissia veut dire qu'on a le même âge que lui. Quant à un homme attimpatu, il est avancé en âge.
Il faut attendre le temps favorable : u tempu hè galantomu è chì l'aspetta l'hà. Ses changements sont fréquents, et ses caprices le rendent féminin dans la vision traditionnelle : tempu femmina. Il faut l'accepter comme il est, qu'il apporte abondance ou misère : Tempu da grilli è tempu da capretti, disse a volpe cù i so versetti. Il ne faut pas non plus en observer sans cesse l'écoulement, quand on est libre de l'employer : l'anni sò per i schiavi. Dieu contrôle le temps : U tempu u dà u Signore (... è i soldi u capitanu, ajoute-t-on parfois en plaisantant). Il faut dà tempu, laisser le temps, mais cette attente peut être bien longue : dà tempu ch'una mosca si rodi un chjodu.
Quant au temps qu'il fait, il peut être chjaru, nivulatu, caldu, freddu, ghjilatu, etc. On appelle tempu fattu un beau temps durable. On peut remarquer l'extrême précision des emplois du mot dans les locutions. À tempu peut signifier à crédit (cumprà à tempu), mais, suivi d'un participe passé, il veut dire « dès que » : manghjà u casgiu à tempu salatu (« dès qu'il est salé »). À tempu ghjunti ou même tempu ghjunti : « dès notre arrivée ». À tempu à Pasqua, d'ici Pâques. À tempu à l'aghja renvoie à un temps lointain et peut-être inexistant, calendes grecques ou Saint-Glinglin. À tempu à dumani veut dire « d'ici demain ». Ad un tempu veut dire « en même temps », in tempu « en avance ». Frà tempu, entre-temps, peut devenir un nom et signifier l'intervalle : in u frà tempu.
Un ancien voceru regrettait ainsi les efforts inopportuns faits par la victime en faveur de son meurtrier : « Avà sì ch'era lu tempu / D'armà penna è timparinu / È s'ellu ùn basta talianu / Scrive francese è latinu. » C'est plutôt sur la fuite du temps qu'insiste le poème Tempu de Ghjuvanghjaseppiu Franchi : « U tempu corre à brilla sciolta / Porta l'amichi è li piacè / Si ne vanu luntan' da tè / Quelli d'oghje è quel' d'una volta... ».


Jean-Marie Arrighi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
tempu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chjachjaratoghju di Bastia :: Macagna, pallo e lingua corsa!! :: Lingua corsa-
Sauter vers: